SPIPMania, ou comment SPIP nous rend dingue !

Je lisais un livre sur mon bon vieux SPIP, celui de [Eyrolles|http://www.eyrolles.com/Informatique/Livre/spip-1-9-9782212120028] acheté en 2007 juste après avoir lancé mon site/blog, puis j’ai lu le livre de « Perline » chez [framabook|http://framabook.org/spip-pratique-1-9-2/], une phrase toute bête, un utilisateur de SPIP s’appel un spipeur. Ce fut comme un rappel a l’ordre, en quittant SPIP je quitte le CMS que j’aime le plus, celui qui m’a tant apporter mais pas seulement, je quitte aussi une famille.

Je lisais un livre sur mon bon vieux SPIP, celui de Eyrolles acheté en 2007 juste après avoir lancé mon site/blog, puis j’ai lu le livre de « Perline » chez framabook, une phrase toute bête, un utilisateur de SPIP s’appel un spipeur. Ce fut comme un rappel a l’ordre, en quittant SPIP je quitte le CMS que j’aime le plus, celui qui m’a tant apporter mais pas seulement, je quitte aussi une famille.

Attention ! Avant que vous ne plongiez dans ce livre, une précaution s’impose : sachez que, pour beaucoup de « spipeurs », ce logiciel est devenu une véritable drogue dure. On vit Spip, on mange Spip, on rêve Spip ; on croise dans le train des gens qui nous parlent de Spip ; on voit même – horresco referens –, des sites sous Spip à la télévision1 ! Méfiance, donc : on croit démarrer les choses tout doucement, en installant le logiciel sur son site, puis on se promène dans l’espace privé, on inscrit quelques textes, on visualise le tout et… les ennuis commencent.

Spip le petit écureuil de Spirou, le jeu de mot spip + utilisateur + logo de spip (écureuil), je me vois bien devant mon écran d’ordinateur dans la peau d’un écureuil…

SPIP est une drogue, oui c’est vrai, ça nous hante, c’est en nous, on y pense tout le temps et c’est le seul CMS qui fait ça. Le plus dur c’est d’en arrêter, SPIP a des défauts certe, il n’est pas sans reproche, mais rien d’insurmontable et surtout rien qui n’entache le reste dont ses bon coté. J’ai longuement parlé de sa typographie respectant la langue française et de sa syntaxe, mais ce que je n’ai pas parlé c’est de la famille SPIP, les spipeurs.

Les spipeurs sont un peu partout et de tout bord, de tout age, toujours prêt a donner des conseilles et a aider. On les trouve facilement sur la liste SPIP, dans le forum du site SPIP ou sur IRC #spip sur freenode. Du reste la liste est très vivante, les réponses sont rapide. Sur IRC c’est aussi très vivant. Bref, pour ceux qui ne pensent qu’il n’y a pas d’autre CMS que WordPress, ils seront bien étonné de voir ceux que SPIP réserve!

Dernièrement, j’ai changé de moteur et suis revenu a Dotclear, j’en suis content, il fait son taf, mais c’est pas SPIP, son gros avantage par rapport a SPIP c’est sa taille, il est tout petit alors que SPIP grossit a cause de son cache et des images distantes, j’ai déjà dis tout sur ce sujet dans un article précédent et je vais certainement pas recommencer a le faire. Par contre, j’ai résolu un des 3 défauts de SPIP selon moi, je voulais un look de blog et je ne m’en sortais pas, et la comme par miracle, sur mon site en locale (donc sur mon pc), j’ai trouvé le plugin spipclear, c’est un squelette de blog parmi les autres, entièrement pompé (avec la permission du concepteur) sur le blog DotClear, qui permet d’utiliser tous les thèmes graphiques de DotClear. Il est utilisé sur spip.blog. J’ai testé avec des thèmes téléchargé sur dotaddict.org dont le theme de ubuntu maverick

et ça marche. Alors c’est pas parfait avec tout les thèmes mais tous ceux qui sont assez simple visuellement sont passé sans soucis comme celui ci

ou vertigo

Pour ceux un peu plus complexe ou technique, c’est fonctionnel mais pas forcément au point, par exemple le thème de ce blog, du nom de berlin, est opérationnel, mais la colonne de droite (avec le champ recherche, a retenir, catégorie, …) n’est pas fonctionnel. Alors c’est pas trop grave, on a pas la colonne et c’est tout, a la place on a Rubrique et recherche mais les titres des champs sont en très grosse taille. Il suffirait de bosser un peu sur le thème. En tout cas, c’est un soucis de moins pour moi quand je vais vouloir revenir a SPIP. Tout ça pour dire que je serais passé a coté si je n’avais pas vu la demande sur la liste d’un squelette pour blog.

Je me suis un peu perdu dans mon monologue, je vais revenir a ce SPIPmania. Je ne suis plus sous SPIP et en rédigeant mes articles avec Dotclear je me retrouve a regretter sa syntaxe propre et respectueuse de la langue française, de ses raccourcies… La typographie wiki de Dotclear est pas mal mais je ne la trouve pas plus simple que celle de SPIP… Non, ce qui me manque le plus c’est la communauté, celle de Dotclear est juste invisible, sur IRC, il y a même pas 10 personnes qui ne disent pas un mot, sur le forum c’est le calme absolue et la mailing liste est plus celle du développement… C’est un peu con car c’est un bon produit, je trouve le blog rapide, il prend très peu de place (14mo pour une centaine d’articles), la partie administration est bien faite, plus moderne que celle de SPIP mais vu que j’aime celle de SPIP je ne peux la critiquer.

Il me reste plus qu’a trouver comment faire en sorte que mes dossiers /local et /IMG sous SPIP soient placer sur l’espace que Tuxfamily m’offre (plus de 1go] et non plus sur l’espace web, il faudrait faire des dossiers liés mais ce n’est pas autorisé en ftp.

SPIP est une drogue, on sait ou on commence mais pas ou l’on va finir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *