De Dotclear a WordPress, en passant par PluXml et SPIP, en image.

WordPress est le CMS le plus utilisé actuellement, mais d’autres existent comme Dotclear, PluXml pour les moteurs de blog, et SPIP pour faire un blog ou plus. Nous allons voir ensemble quelques images de la partie administration et public de chacun. Pour SPIP, j’utilise le squelette sarka, qui change la fenêtre de connexion.

La connexion:

Ici rien de spéciale, chacun a une fenêtre de connexion, sous SPIP, la fenêtre dépend du squelette utilisé.

Dotclear:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotclearconnexion.png?w=840

PluXml:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/pluxmlconnexion.png?resize=840%2C401

SPIP par défaut:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spipconnexion2.png?w=840

SPIP avec sarka:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spipconnexion1.png?resize=840%2C400

WordPress:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/wordpressconnexion.png?w=840

L’accueil:

Cette page permet de tout savoir en un seul coup d’oeil, le nombre d’articles, commentaire, mise a jour, news… Seul PluXml n’a pas cette page d’accueil.

Dotclear:

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotclearaccueil.png?w=840

PluXml n’en a pas, c’est sur la liste d’article que l’on arrive:

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/pluxmllistearticle.png?resize=840%2C401

SPIP:

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spipaccueil.png?resize=840%2C400

WordPress:

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/wordpressaccueil.png?w=840

Liste des billets et écriture du billet:

Pas beaucoup de différence, a noter tout de même que PluXml ne permet pas d’action en mode liste, sauf supprimer, que SPIP est légèrement mieux ici car il permet de changer l’état du billet par une case couleur (blanc = en cours d’écriture, orange = en attente de validation, vert = publié, rouge = refusé et blanc-noir = mettre a la corbeille), tandis que Dotclear et WordPress permettent de changer l’état du billet, l’auteur, la catégorie, de supprimer le billet et d’ajouter ou supprimer des mots clés (étiquettes pour WordPress).

Dotclear:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotcleararticles1.png?w=840

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotclearlistarticleaction.png?w=840

L’écriture du billet se fait au choix via un l’éditeur wiki un peu a la SPIP et qui facilite l’écriture via des une syntaxe plus simple que le html, ou via celui de Ckeditor. Pour ce dernier, on a le choix entre l’ancien éditeur dclegacyCkeditor et le nouveau dcCkeditor.

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotcleararticles2.png?w=840

Il y a possibilité de faire des liens internes avec un sélecteur de billet un peu comme celui de WordPress qui, si déménagement du site, sont viable car ne prend pas la partie de l’adresse situé avant le « index.php? ». Exemple:

index.php?post/2015/03/02/374-Les-conseilleurs-ne-sont-pas-les-payeurs

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotclearliensbillets.png?w=840

PluXml:

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/pluxmllistearticle.png?resize=840%2C401

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/pluxmllistarticleaction.png?resize=840%2C400

Par défaut, PluXml n’a pas d’éditeur, c’est en HTML que l’on doit écrire. Par contre plusieurs plugins ajoute des éditeurs du type WYSIWYG dont le populaire Ckeditor, comme ici:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/pluxmlarticle.png?resize=840%2C401

Pas de liens interne, donc au moindre changement d’hébergeur, ils sont tous a refaire.

SPIP:

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spiparticleliste.png?w=840

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spiplistarticleaction1.png?resize=840%2C400

Sous SPIP, par défaut, et comme son copain PluXml, il n’y a pas d’éditeur WYSIWYG, on a un éditeur de type wiki comme Dotclear, avec une syntaxe pratique et bien pensé, faite pour écrire de long chapitre. Il y a bien sur des plugins et notamment un, qui permet d’avoir l’éditeur WYSIWYG Ckeditor, tout en gardant une compatibilité avec la typographie de SPIP.

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spiparticlevu.png?w=840

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spiparticlemodifi%c3%a91.png?w=840

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spiparticlemodifi%c3%a92.png?w=840

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spiparticlemodifi%c3%a93.png?w=840

Les liens internes sont identiques et se font de la même manière que les liens externes, il n’y a pas de sélecteur de billets, il faut simplement connaître le numéro (c’est dur) et le mettre a la place d’un lien, comme ceci:

[->203]

et ça nous fera un joli lien avec le nom du billet: Les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

[précédent billet->203]

nous fera un lien vers le billet 203 sur précédent billet.

Les liens internes sous SPIP sont du type:

spip.php?article203

il ne mette pas l’adresse en entière:

http://passiongnulinux.tuxfamily.org/spip.php?article203

Ce qui permet, en cas de déménagement de site (changement d’hébergeur) de ne pas se retrouver avec des liens casser…

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spipliensbillets.png?w=840

WordPress:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/wordpressarticles.png?w=840

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/wordpresslistarticleaction.png?w=840

Sous WordPress, c’est encore différent c’est bien un éditeur de type WYSIWYG mais un autre que le connu CKeditor. Il y a bien sur tout un tas d’éditeurs disponible en plugins. Mais celui par défaut est mon préféré avec celui de SPIP.

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/wordpressarticles2.png?w=840

Sous WordPress, c’est comme sous Dotclear, il y a un sélecteur de billets mais les adresses sont données en entier:

http://passiongnulinux.tuxfamily.org/?p=6

Du coup si on change d’hébergeur on est dans de sale draps et on se tape le changement de tous les liens internes.

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/wordpressiensbillets.png?w=840

Liste des commentaires:
Dotclear:

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotclearcommenatires.png?w=840

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotclearcommenatires1.png?w=840

PluXml:

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/pluxmllistecommentaire.png?resize=840%2C401

SPIP:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spipcommentaire.png?w=840

WordPress:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/wordpresscommentaires.png?w=840

Les anti-spams et captcha inclus par défaut:

Dotclear en a plusieurs:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotclearantispams.png?w=840

WordPress, Pluxml ou SPIP n’ont pas de captcha ou d’anti-spam par défaut… Si, je mens un peu, WordPress a Askimet, PluXml en a un par défaut qui est une vrai passoire et SPIP lui n’a rien.

Les thèmes:
Dotclear:

Il y a un sélecteur de thèmes qui permet de changer, modifier, personnaliser, d’éditer, ainsi que de télécharger de nouveaux thèmes.

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotcleartheme.png?w=840

PluXml:

Un sélecteur de thème est disponible mais ne permet que d’éditer les thèmes déjà télécharger et uploader en FTP via son client (pour moi c’est soit celui de kde ou ou filezilla), rien d’autre n’est faisable.

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/pluxmltheme.png?resize=840%2C401

SPIP:

C’est un plugin qui fournit le sélectionneur de thème. Faut dire que SPIP fonctionne autrement que les autres CMS, il y a des thèmes et des squelettes.

https://i0.wp.com/static-contrib.spip.net/local/cache-vignettes/L460xH401/zeng21-64082.jpg?w=840

SPIP propose comme ses copains, de nombreux thèmes, pas autant que WordPress, par contre il y a beaucoup de squelettes personnalisables dans les moindres recoins comme Sarka:

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spipsarkalayout.png?w=840

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spipsarkalstyle.png?w=840

WordPress:

Comme son copain Dotclear, a un sélecteur de thèmes qui permet de changer, modifier, personnaliser, d’éditer, ainsi que de télécharger de nouveaux thèmes.

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/wordpressthemes.png?w=840

Les plugins:
Dotclear:

Comme pour les thèmes, dotclear possède un sélecteur de plugins, qui permet de chercher, télécharger, régler, activer… ses plugins.

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotclearplugins.png?w=840

PluXml:

PluXml possède le strict minimum, il permet seulement d’activer ou non un plugins et de les configurer. La recherche et le téléchargement se fait via le site.

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/pluxmlplugins.png?resize=840%2C401

SPIP:

SPIP est devenu grand, il fait tout via son gestionnaire de plugins, comme WordPress ou Dotclear. A noter que sous SPIP les plugins ont des dépendances envers d’autres plugins pour fonctionner, mais rien de grave, SPIP fait tout ça automatiquement.

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spippluginssearch.png?resize=840%2C478

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spippluginsactive.png?resize=840%2C478

WordPress:

Réputé pour ses plugins, il est le meilleurs pour cette partie. Comme dotclear dans son principe.

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/wordpressplugins.png?w=840

L’import/export:
Dotclear:

Il peut exporter ses données (articles, catégorie, liens, media, ect…)  dans un fichier.txt et même le compacter, il peut ensuite l’importer. Il peut aussi importer différent blog, soit par les flux RSS ou Atom ou un site wordpress. Tout ça sans plugins. Par contre un simple rapatriement du site via ftp ne suffit pas même avec une base SQL, la base sera illisible(pourtant présente) et le site bloqué.

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotclearimport.png?w=840

PluXml:

Rien pour sauvegarder/déplacer un site PluXml, il y a juste trois étapes très simples, car seul un rapatriement des dossier du site par ftp, un copié/collé suffit. Aucune importation d’autre blog que ceux de PluXml n’est possible.

On va supposer qu’on veut déplacer (sur le même site avec un autre nom de répertoire, ou bien via ftp pour un changement d’hébergeur):

  1. éditer le fichier data/configuration/parametres.xml en mettant à jour la valeur à la ligne 5 de <parametre name= »racine »> pour donner le nouvel emplacement du site ! On peut aussi le faire dans PluXml (menu paramètres).
  2. copier le répertoire PluXml vers sa nouvelle destination.

Et voilà, c’est pas compliqué : il faut juste penser à effectuer l’étape No1 … sinon PluXml ne sera pas content.

ATTENTION :

Si vous avez des URL sur votre propre site « en dur » (par exemple ce que génère CKeditor pour les images, documents et smileys), du type http://mon_site_PluXml/data/images/mon_logo.png … et bien ça ne marchera plus. Il faudra donc penser à les changer : un gros coup de rechercher/remplacer dans tous vos articles.

Si vous avez activé la réécriture d’URL sur votre site il faudra également vérifier/éditer le fichier .htaccess, à la ligne 5 RewriteBase /xxx/ ou ‘xxx’ représente le nouveau nom de dossier (si PluXml est ou va dans un dossier).

SPIP:

Il sauvegarde ses données (la totalité, du simple nom au réglage du theme… en passant par les médias) dans une base SQLITE que l’on peut ensuite télécharger. Ensuite on peut importer la base sur un SPIP vierge ou non, via les outils de restauration. Des plugins sont disponible pour importer des sites motorisé par différents CMS.

Un copier/coller du dossier racine du site via ftp suffit aussi pour un déménagement, seulement il faut penser a changer l’adresse du site dans la configuration.

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spipsave.png?w=840

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spiprestore.png?w=840

WordPress:

Aucune importation n’est possible par défaut, il faut déjà installer des plugins. Ensuite tout est possible. Ce site a été importer depuis un site Dotclear via un plugins. L’exportation est un simple fichier.xml qui contient tous les billets, catégorie, mots clés…

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/wordpressimport.png?w=840

Personnalisation des URLs:
Dotclear:

Permet de changer les URLs des prochains billets mais pas ceux qui sont déjà écrit…

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotclearurl.png?w=840

PluXml:

Il permet juste le minimum. ici, en l’occurrence, pas grand chose puisque je suis en locale sans l’option apache.

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/pluxmlurl1.png?w=840

SPIP:

SPIP est complet comme toujours.

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spipurl.png?resize=840%2C478

WordPress:

Lui aussi comme SPIP, est complet.

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/wordpressurl.png?w=840

Configuration du site (aperçu):
Dotclear:

Beaucoup d’option sont disponible, éparpillé un peu dans différents coins, dans paramètres du blog, mes préférences, about:config…

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotclearconfig2.png?w=840

PluXml:

Strict minimum, mais ça suffit.

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/pluxmlconfig.png?w=840

SPIP:

Beaucoup de possibilité, dans un seul endroit, possible de rajouter des options par des plugins, notamment avec le plugin « couteau suisse ».

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spipconfig.png?resize=840%2C478

WordPress:

Pas mal de possibilité mais pas toute faisable de façon graphique. Beaucoup de plugins pour ajouter d’autres configurations.

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/wordpressconfig1.png?w=840

Site coté public:
Dotclear:

La première page contient les articles récents, on peut aussi choisir si on préfère une page statique. Les articles sont au choix visible en entier, soit seule les titres sont visible, soit tronquer, soit tronquer sauf le dernier billet qui lui est en entier.

Pour ce qui est des thèmes, il y en a assez pour se faire un site sympa.

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotclearsite1.png?w=840

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotclearsite2.png?w=840

PluXml:

C’est a nous de mettre les châpos pour que le billets ne soit pas en entier sur la première page. On peut choisir une page statique comme page d’accueil.

Peu de thèmes.

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/pluxmlsite1.png?resize=840%2C401

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/pluxmlsite2.png?resize=840%2C401

SPIP:

Tout est réglable… On ne peut pas faire mieux, surtout si on a le squelette sarka.

Peu de thème(suffisamment tout de même) mais beaucoup de squelettes qui permette d’avoir un site ressemblant a rien d’autre… On peut aussi piquer les thèmes de Dotclear via un squelette nommer spipclear.

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/sitepassionlinuxsarka.png?w=840

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/sitepassionlinuxsarka2.png?w=840

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spipsite.png?w=840

WordPress:

C’est a nous de mettre la mention lire plus lors de la création des billets, sinon les billets de la 1ere page seront affiché en entier… Par contre comme les autres, on peut mettre une page statique comme accueil.

Beaucoup mais beaucoup de thèmes disponible, on s’y perd… En effet plus de 4000 thèmes sont sélectionnable. Pour le moment je reste avec le « par défaut 2016 ».

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/wordpresssite1.png?w=840

Conclusion:

Chacun de ces CMS ont leurs petits plus et leurs moins, mais je n’ai pas vu, du moins, par défaut et sans plugins certaines actions possibles dans SPIP de base, comme:

Vider le cache:

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spipcache.png?w=840

Activation ou non des révisions:

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spiprevision.png?w=840

Et d’autres que je me sers.

 

Dotclear est un très bon outils, il reste a mes yeux plus accessible et plus simple que les autres, a part Pluxml qui le bat dans la simplicité et par le peu d’option faisable. Le point noir de cette outils, c’est qu’on ne peut pas dire si il va rester encore longtemps, il y a 2 ou 3 devs et quelques irréductibles gaulois qui sont dessus. Les Départs des protagonistes ont fait perdre cette aspect primordiale pour ceux qui pensent sur le long terme, l’avenir incertains de cette outils qui a déjà faillit s’éteindre et qui continu doucement mais sûrement son bonhomme de chemin, donne un doute raisonnable sur son utilisation.

Dommage car il a tout d’un grand, de plus il est plaisant d’utilisation. Il mériterait que des gens capable de coder viennent lui redonner de la visibilité. Je pense aussi que les français ne savent pas vendre leurs produits, que ça soit PluXml, SPIP ou Dotclear, ils n’ont pas beaucoup de visibilité sur le net la ou les américains savent bien inonder de leurs produits et même leurs mauvais, je suis connaisseur en la matière je roule en américaine…

 

Pluxml est le plus simpliste et le plus facile. Personnellement il m’a suffit a un moment donné ou j’en avais marre de bloguer, ou je voulais lâcher, mais une fois que ce doute est passé, il ne suffit plus, en tout cas pas pour moi, il lui manque trop de choses, les liens internes inexistant, les plugins et thèmes a chercher et charger sur le site, le peu de personnalisation accessible en un clic, tout se fait par édition direct du code php du thème.

Alors c’est vrai que celui qui veut juste poser une phrase de temps en temps ou écrire de longs textes sans trop d’interactions , peut se contenter de lui. Il est le plus léger, il est le plus facile a mettre en place, il est aussi le plus rapide… Bref je conseille quand même largement Dotclear pour faire du blog que PluXml, il est trés léger pour bien plus de possibilité, il est bien plus confortable, ect, …

 

Ah, c’est au tour de SPIP; Mon chouchou, mon petit animal de compagnie, entre lui et moi c’est une longue histoire, c’est dix ans de vie ensemble, c’est des déboires a essayer de coder, a essayer de faire des boucles, a simplement essayer d’avoir autre chose que le look par défaut…

C’est avant tout une mentalité de dons, donner son savoir, partager ses connaissances. C’est aussi un outils polyvalent, il n’est pas fait pour du blog mais pour faire du site, de l’éditorial, et peut très bien se restreindre a faire du blog…

C’est vrai que son administration est vieillotte, mais elle est bien fonctionnel. Le squelette par défaut permet montrer ce qu’il peut faire, mais pas tout ce qu’il peut faire, c’est a nous de modifier ce squelette pour le rendre unique. C’est aussi un outils plus pour les bidouilleurs, heureusement que des squelettes existent comme celui de sarka pour le rendre accessible.

C’est aussi un CMS un peu extra-terrestre, car qui a part lui utilise des squelettes? Par contre, aucun autre CMS arrive a ses chevilles pour ce qui en est de la typographie et de la syntaxe. Tout est pensé pour celui qui écrit, bien plus facile a retenir, bien plus compréhensible, bien plus rapide a faire. Bref, un exemple que je ne cesse de citer c’est les liens internes, mais je peux aussi parler d’une horreur que je vois fréquemment sur les autres CMS, je suis sur que vous aussi avez déjà vu, et aussi sur ce site depuis son passage a dotclear et maintenant wordpress, des « : » se baladant seul sur une ligne? Genre comme ici un long texte et sur la ligne de dessous un : tout seul couper du mot qu’il précède…

:

C’est horrible. C’est a cause du fait qu’en français les « : » sont espacé par un espace du mot qu’il précède. SPIP respecte automatiquement les principales règles d’espacement de la typographie française – ainsi des espaces insécables sont ajoutées automatiquement devant les caractères « :», « ; », « ! », « ? » -, et place des espaces insécables avant et après les guillemets « à la française ». Donc pas de possibilité de voir un caractère comme « :», « ; », « ! », « ? » sur une ligne tout seul, il sera accompagné du mot avec un espace insécable. Une espace insécable est un signe typographique numérique consistant en une espace que l’on intercale entre deux mots (ou un mot et une ponctuation) qui ne doivent pas être séparés en fin de ligne. L’espace insécable permet d’éviter qu’un mot, un ensemble de mots, un nombre, une date ou une ponctuation soient rejetés et isolés au début de la ligne suivante lorsque cela nuirait à la fluidité de la lecture. Donc sous SPIP, même si je ne le fais pas  et que j’écris de cette façon:

j’écris de cette façon:

Noter l’absence d’espace entre façon et le « : », il me fera automatiquement:

j’écris de cette façon :

En plus d’autre bonne chose que SPIP nous arrange.

 

Dans WordPress tout peut être faisable, il suffit juste d’installer les plugins qui font le job, le plus durs est de les choisir dans la quantité disponible… Je passe a cette outils et je suis plutôt content de le faire par rapport a ce que j’avais déjà testé auparavant… Je garde un regret pour Dotclear qui est un très bon moteur de blog, triste qu’il ne soit pas reconnu comme tel.

3 pensées sur “De Dotclear a WordPress, en passant par PluXml et SPIP, en image.”

    1. Merci pour ce complément d’info, je viens juste de voir que askimet et gravatar viennent de la même boite que WordPress.
      Je vais laisser comme tel pour le cache, si pas besoin il y a pas besoin:) j’ai déjà trop de plugins, enfin je trouve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *