Mageia, ma grande déception…

Je vais parler de cette distribution qui avait un fort potentiel mais qui se laisse couler de mon point de vue, la Mageia. Je suis conquis et déçus a la fois car il y a une bonne équipe derrière, mais premièrement elle est trop petite pour l’ambition qu’ils ont et surtout ils partent dans tous les sens pour faire plaisir a leurs utilisateurs comme si ils avaient les moyens de le faire.

Je reste a dire que Mandriva était connu pour son KDE, que Mandrake était une RedHat avec KDE a la place de Gnome dans sa première version et que celle ci se sépara de son modèle pour être une distribution bien a part et autonome… Avec Mageia, j’ai vraiment une impression de revenir en arrière. Alors, oui, Mandriva proposait bien tous les bureaux mais elle mettait KDE en valeur et c’était vraiment le seul qui était arrangé. Il y avait de la qualité, il y avait de la plus value, on avait des technos intéressante, comme Kat qui était avec Kerry, les prémices de la recherche sémantique. Le CCM était une de ces plus values, toujours peaufiner, amélioré… Et puis il y avait une vrai documentation complète, deux bon forums, l’officiel un peu technique et MLO qui était pour Mandriva ce qu’est aujourd’hui Debian-facile pour Debian.

Aujourd’hui, je regarde les vestiges de Mandriva, je ne vois que du déchet, d’un coté Mageia, de l’autre Rosa et openMandriva. J’ai beau chercher, dans chaque « filles » de la défunte Mandriva, je ne vois que la « fedorasation » de celles-ci. Sous Mageia, ce qui est tragique c’est que l’équipe ne se développe pas, année après année, toujours le même blabla, une personne importante du projet doit le quitter et donc on a des soucis.

Je ne peux pas me résoudre a croire que les soucis de Mageia viennent seulement de là. Faudrait déjà expliquer pourquoi la communication de cette distribution est si désastreuse? Je n’ai rien vu de telle depuis… Mandriva. On ne sait pas ce qui s’y passe, ni la finance, ni les besoins, ni les entrés et les sortis de développeurs… Bref, c’est le plus grand flou.

Ensuite, pourquoi avoir besoin a se point de se prostituer a devenir une Fedora et perdre ce qu’était Mandriva? Pour moi c’est de la que vient le soucis, bien sur Mandriva était proche de Fedora, mais la ça en devient malsain, a telle point que certain s’imagine remplacer les outils historiques de la gestion de paquets sous Mandriva/Mageia, c’est a dire URPMI par DNF de Fedora… Alors j’extrapole un peu, mais je pense sincèrement qu’a terme, Mageia sera une Fedora, les outils du CCM seront remplacé petit a petit par ceux de Fedora.

L’autre chose qui me chiffonne, c’est le nombre de développeurs, du reste avec cette communication de merde, on ne peut pas vraiment savoir combien de devs a le projet, car tout est mélangé, ceux qui codent et les autres. Du reste, cette question est toujours déjoué, on répond toujours a coté, bref c’est d’une transparence. Actuellement le projet est encore en retard, car une personne importante du projet est porté absent, plutôt se retire du projet, j’ai cru comprendre que c’est la santé qui n’allait pas, alors j’espère que ça va s’arranger pour lui mais Mageia ne communique pas ni sur le nom ni sur le statut ou le rôle interne de la personne. Je comprend tout a fait le pourquoi de ne pas dire le noms, peut être le pseudo a la limite, par contre le rôle de la personne, encore une fois, pour éclaircir les choses, mais non rien ou je cherche vraiment mal sur leur site mal foutu.

Toujours dans les développeurs, c’est pas le premier qui quitte l’aventure, mais combien entrent dans le projet? Ce projet intéresse t’il de nouveaux développeurs? Je vois que Debian annonce mensuellement des arrivés et des départs (plus souvent des arrivés que des départs) mais chez Mageia qu’en est t’il?

Je vais aussi parler d’une des choses qui me chiffonnent de plus de plus, le cas du forum MLO. Je pense que c’est une grosse connerie que ça soit pas le forum Mageia qui soit le forum officiel pour les francophones. MLO est bien, mais n’a jamais été fait pour être un forum officiel, du reste a ses débuts, il était un forum Mandriva plus accessible et moins « je me la pète » que l’officiel et il y avait quelques tensions entre les deux. Quand je suis arrivé la dedans, c’était les débuts, l’ambiance était sympa et on parlait de tout sans être obligé d’être un pure fan-boy de Mandriva car on n’était pas l’officiel. Ce site était surtout la pour aider le vrai débutant. Il y avait en plus un wiki et pas mal d’autre chose, mais qui allait en complément de la très bonne et complète documentation de Mandriva. Si je regarde aujourd’hui, la documentation de Mageia est a chier, c’est sur que installer thunderbird ou configuré kde sera facilement trouvable et peut être plus facile a faire que sous Debian, mais des que l’on quitte les chemins battus, la on s’aperçoit du manque de documentation et ça devient très vite plus simple a faire sous une Debian. Et puis MLO a gardé son indépendance mentalement mais est de plus en plus fliqué pour que ça soit compatible avec Mageia, c’est a dire que c’est pas très bien vu de dire du mal de la gestion de Mageia, un exemple comme un autre. Sauf, que le webmestre est sous une autre distribution, les grands de MLO qui ont fait la gloire de ce site sont partis, ils ne reste plus que deux types d’utilisateurs, ceux qui croient encore a Mageia et qui l’utilisent et les autres qui ont déjà été voir ailleurs. Je me demandais encore pourquoi j’étais toujours la bas, et surtout pourquoi j’intervenais alors que honnêtement, je ne cachais pas mon sentiment de déception envers ce qui est pour moi le plus gros ratage de la communauté mandrivienne. J’ai donc décidé de simplement supprimer mon compte sans un mot, de toute façon je faisais chier la plupart des gens de la-bas, alors a quoi bon continuer? Et puis je n’ai jamais vu un site censé être la représentation officielle de la communauté francophone et qui ne fait que parler des autres distributions, de la pub déguisé pour telle et telle distribution dont je participais forcément avec ma Debian et aussi dégommer Mageia avec des intitulés de poste qui inspire la pérennité comme Si Mageia venait à disparaitre, vers quoi vous tourneriez-vous ?

Non pour moi, il faudrait que MLO redevienne un forum indépendant et perde son officialité et que ça soit le forum de Mageia qui devienne l’officiel pour la francophonie comme c’est déjà le cas pour les anglophones.

Ah, j’ai failli oublier la fameuse beta de la Mageia6, pardon la STA1, ridicule cette dénomination qui est censé être plus accessible pour les futures possibles développeurs ou potentiels testeurs, si ces gens ne connaissent pas ou ne comprennent pas les termes beta, alpha et release, je ne vois pas en quoi les termes DEV et STA seront plus simple pour leur permettre de participer. En gros vu que rien ne marche pour attirer de potentiels participants, on change les termes en espérant que c’est la complexité des mots qui font que Mageia n’a pas assez de Devs… Ridicule mais bon, j’ai donc testé la bête, ou plutôt la mule, car soit mon pc est bon a être changé soit elle a un sérieux problème de performance avec la virtualisation. Du reste même en durs ça n’a pas été mieux. L’ensemble est poussif, visuellement c’est beau et on n’a plus affaire au vilain gris clair de la barre de kde. Faire fonctionner l’applet du réseau qui n’a rien voulu savoir et ce n’est qu’un parmi pas mal de chose qui n’allait pas comme une interface qui réussi a s’afficher une fois sur deux.

Ce qui m’inquiète c’est la politique de KDE qui a changé, avant il y avait des versions maintenues par des versions mineurs, facilement transposable dans Mageia puisque on pouvait mettre a jour la version avec les versions mineurs qui contenaient les corrections de failles ou de bugs. Maintenant plasma5 n’aura plus de version comme avant, elle sera continuellement mis a jour et les corrections des problèmes connus ne seront par rétroporté dans les anciennes versions. Comment une distribution comme Mageia qui manque cruellement de mains d’oeuvre pourra suivre?

Ai je aussi besoin de parler des autres bureaux qui sont pas aussi sérieusement mis en avant dans cette distribution, en tout cas dans sa version 5? Gnome, a qui il manque des paquets pourtant essentiels par défaut, Xfce qui a gardé le look de l’époque Mandriva…

Non je le dis ici, mais Mandriva est morte, Mageia n’est qu’une pale copie moins bien fini, probablement a mettre dans les musées linuxiens comme un artefact essayant de prolonger un mythe en agonisant dans le dédain de tout l’écosystème linuxien. On apprendra la mort de celle-ci sans que personne s’attriste là ou la perte de Mandriva avait réussi a émouvoir plus d’un… Elle a raté son rendez-vous, a vouloir jouer le cul entre deux chaises entre stabilité et la qualité a la Debian sans y parvenir et la fraîcheur de ses paquets, même une communauté déjà présente et acquise puisque celle de Mandriva, s’effiloche petit a petit. Une documentation moribonde, ou on trouverait pas ses petits, pourtant Mandriva elle même était doué pour la documentation, actuellement je ne peux m’empêcher de penser que sous Debian on a bien mieux, distribution, communauté, documentation, IRC, liste, bref, les points forts de Mandriva ne sont pas ceux de Mageia.

Je me pose une question, ne serait t’il pas mieux en faite de regarder du coté de l’openMandriva, qui au moins a le mérite de l’innovation copié de Rosa?

Je vais continuer a regarder périr malheureusement cette distribution, qui va droit dans le mur, sans véritablement en etre la cause, c’est juste qu’elle n’intéresse pas, entre les Centos, les Suse, les Fedora, les Debian et Ubuntu, Mageia n’a rien qui peut vraiment apporter une différence…

16 pensées sur “Mageia, ma grande déception…”

  1. J’ai toujours une petite pensée pour la mandrake qui m’a fait découvrir l’informatique et qui m’a pris pas mal de mon temps libre pour fonctionner.
    Maintenant c’est bien vrai Debian me convient parfaitement et je ne passe plus des plombes à bricoler.
    A pluche.

  2. Bonjour,

    Pourquoi ce commentaire assassin ?
    Mageia est une bonne distribution.
    Pour l’instant, c’est Mageia 5 qui est la version officielle, qui est reconnue par sa qualité
    Il y a des difficultés pour la futur mageia 6, il y en a forcément dans un projet, on est pas obligé de tirer sur l’ambulance.

    Pourquoi ce commentaire assassin ? je donne la réponse, car comme beaucoup, la susceptibilité est mauvaise conseillère et il est plus facile de se piquer la mouche que d’accepter les remarques.

    Seb, j’ai apprécié tes propos sur MLO, mais, là tu me déçois.

    Ami age.

  3. Coucou Ami age;
    « Mageia est une bonne distribution. »
    Mageia est une distribution parmi tant d’autre, elle n’est pas bonne ou mauvaise, elle est juste mieux que la plupart et moins bien que d’autres et surtout elle n’est pas digne de mandriva… Elle n’a rien qui pourrait intéresser si on la compare a centos, debian, fedora, opensuse, ubuntu… Voir plus bas.

    « Pour l’instant, c’est Mageia 5 qui est la version officielle, qui est reconnue par sa qualité »
    Oui et pour ses défauts, reconnu par certains qui l’encense seulement en la testant une journée ou deux, c’est pas comme ça qu’on peut voir des défauts.

     » Il y a des difficultés pour la futur mageia 6, il y en a forcément dans un projet, on est pas obligé de tirer sur l’ambulance. »
    Le soucis c’est qu’il y a toujours des problemes et je pense même que ça n’ira pas en s’améliorant, KF5 sera une merde pas possible a maintenir, puisque d’apres ce que j’ai compris, pas de retroportage des améliorations ou corrections, on met a jour en continu… Du reste sur certaine distribution, on utilise directement des dépôts prévu pour passer de version en version. Je sais pas non plus ce que ça va donner sous debian.

    « Pourquoi ce commentaire assassin ? je donne la réponse, car comme beaucoup, la susceptibilité est mauvaise conseillère et il est plus facile de se piquer la mouche que d’accepter les remarques. »
    Non, je t’assure que non, je ne prend pas la mouche, ce que l’on peut dire sur mlo ou ailleurs je me vexe plus comme avant, ça faisait un petit moment que je me disais « il faut que tu arrêtes tous ses forums », MLO n’est que le premier d’une longue liste, c’est surtout le seul ou c’est aussi rapide a supprimer un compte. Ce qui fait ce billet, si tu veux vraiment le savoir, c’est des dizaines de personnes qui m’ont appelé depuis le passage a mageia:
    – pour des soucis d’imprimantes qui marchent une fois sur deux (hp et surtout epson),
    – des mises a jour qui ne se terminent pas,
    – des reboot et des ecrans noir apres mise a jour,
    – des souris ou claviers qui ne fonctionnent plus,
    – des firefox qui sont lent,
    – des thunderbird qui plantent,
    – des pc qui rament au bout de quelques semaines, jusqu’a devenir tres lent…,
    – un gnome a qui il manque des paquets essentiels (je ne sais plus exactement),
    – un xfce a l’abandon et qui bug, faut retirer un oxygene pour que ça merde plus au niveau look,
    – des logiciels, wine notamment a qui il manque des dépendances pour fonctionner de façon optimal,
    – des bugs qu’on laisse pourrir sur bugzilla,
    – des bugs sans réponses sur bugzilla,
    – des bugs avec correction apporté par la personne a l’origine de la déclaration du fameux bug qui n’est toujours pas pris en compte, du moins un ou deux mois après… ,
    – CCM qui plante,
    – CCM qui ne se lance plus sauf en commande dans le terminal,
    – mise a jour qui bloquent,
    – lenteur de la mise en route du pc (boot),
    – urpmi qui télécharge et installe 8 par 8 les paquets, ce qui est bien plus lent que le faire d’un coup,
    – CCM qui met en pause ou désactive les imprimantes,
    – CCM qui fait de plus en plus son age,
    – Modules du CCM qui plantent, de mémoire je fais planter facilement msec, le module de ssh…,
    – une personne qui vérifie les nombreux rapports de sécurité, résultat des failles qui peuvent traîner ou passer inaperçus,
    – équipe qui s’essouffle,
    – communication de merde, oui ça date de mandriva…

    Bref, ça fait pas mal de chose qui ne sont pas a la hauteur. Des personnes qui m’ont clairement dit que c’était mieux avant (Ubuntu), que le CCM n’apportait rien puisqu’ils arrentaient pas d’y passer pour changer un truc banale (etat de l’imprimante) avec obligation de mettre le mot de passe pour ce truc… Ai je parler de l’icone du réseau qui merdouille?
    Vu que je ne voulais pas repasser a ubuntu toute ces personnes, j’ai passé a Debian, certain avec xfce, d’autre gnome et encore d’autre sous kde… Résultat, plus de téléphone qui sonne…

    « Seb, j’ai apprécié tes propos sur MLO, mais, là tu me déçois. »
    On ne peut pas toujours être bien vu, ni toujours être de la même pensée.

    Amicalement

  4. Bonsoir
    « Aujourd’hui, je regarde les vestiges de Mandriva, je ne vois que du déchet, d’un coté Mageia, de l’autre Rosa et openMandriva. J’ai beau chercher, dans chaque « filles » de la défunte Mandriva, je ne vois que la « fedorasation » de celles-ci. »

    Va falloir que tu m’explique comment tu arrives à voir la « fedorisation » de Rosa et d’OpenMandriva.
    La première n’a plus sorti de version depuis 2011 et la seconde depuis 2013 🙂

    Je te trouves particulièrement sévère. Certes le parc de PC dont je m’occupe est très réduit (le laptop de ma femme, le mien et celui de ma belle soeur) : grosso modo, je ne retrouve aucune des problématiques que tu rencontres !!!! Même mon imprimante HP fonctionne. Même quand je lui demande du recto-verso : elle me le fait 😀
    Bon ok c’est pas une toute jeune (hp 5652).

    Et en plus je n’utilise pas KDE depuis bien longtemps (j’ai du switcher quand KDE est passé de la v3 à la v4). Et depuis je suis sous Gnome ! Et quand Gnome est passé de la v2 à la v3 je ne suis pas retourné sur KDE. Et bien figure toi : ca fonctionne. Plutôt bien. J’ai du son et de l’image sans plantage !

    Je ne dis pas que je n’ai aucun soucis… mais sincèrement, je trouve que je m’en sors plutôt bien, et le plantage de Thunderbird que je viens de rencontrer (erreur de segmentation) qui dit que cela vient de Mageia ?

    Cela étant je suis quand même inquiet car j’ai quand même l’impression qu’il y a un essoufflement. Je suis d’accord sur ce point. Rien n’est facile.

    ps : ton reCAPTCHA, ce n’est quand même pas très Montebourg compliant 😀

    1. Bonsoir TuxMips:
      « Va falloir que tu m’explique comment tu arrives à voir la « fedorisation » de Rosa et d’OpenMandriva.
      La première n’a plus sorti de version depuis 2011 et la seconde depuis 2013 🙂 »
      Les as tu testé? Rien que pour la openmandriva, le pare feu est celui de fedora(démon sait plus quoi), le module imprimante est celui de fedora ( mageia aussi )…

      « grosso modo, je ne retrouve aucune des problématiques que tu rencontres !!!!  »
      Pourtant le forum ne manque pas d’exemple, je ne pense pas non plus que les personnes sont en cause, puisque chez moi l’imprimante hp m’a fait des siennes alors que mon ancienne non (j’ai changé d’imprimante en cour de route), chez d’autre c’est une 4280 qui merdait, elle ne faisait qu’a sa tete, et surtout 3 epsons…
      Pour la perte d’ecran, je dois avouer que je pense a une mise a jour du drivers proprio du dépot, par contre aucune idée pour la souris et le clavier…

      « le plantage de Thunderbird que je viens de rencontrer (erreur de segmentation) qui dit que cela vient de Mageia ? »
      De qui d’autre alors? Le tar de mozilla ne me faisait pas ça, la version de debian ne me faisait pas ça, j’ai quand même eu ça sur plusieurs machines, pour d’autres j’avais mis claws-mail car des pc étaient trop vieux. J’ai quand même du avoir un i586 qui ne me la pas fait.

      « ps : ton reCAPTCHA, ce n’est quand même pas très Montebourg compliant 😀 »
      Tu peux même dire qu’il est relous, mais je te dis pas sans comment je suis bombarder de spams…

      Bonne soiré et merci de ta visite.

      1. Bonjour Sebastien

        « Les as tu testé?  » : Non jamais 😀 et je n’ai jamais eu envie. Maintenant dès lors que les licences des logiciels le permet, prendre chez la distribution voisine tel ou tel truc ne me choque pas. Ubuntu a fait encore mieux puisqu’elle construite à partir de Debian. Mandrake au départ est partie d’une Red Hat. Et, sauf erreur de ma part, Linux Mint est aller pomper chez Ubuntu …

        « Pourtant le forum ne manque pas d’exemple,…. »
        Bah parce que dans les forums Microsoft personne ne se plaint ? Mon autre PC est sous Debian. Le Forun Debian Facile est également rempli de personne qui ont des soucis …Et pour opensuse pareil….Même pour mon téléphone Jolla c’est pareil.
        Alors on fait quoi ? On met à la poubelle ? Si oui, il y a longtemps que je n’aurais plus aucun outil informatique. D’ailleurs le nexus 5 que mon fils ainé a offert à ma fille est devenu totalement inutilisable pour une histoire de bouton marche/arret qui casse. Et pourtant c’est du Google.

        Enfin pour Thunderbird, certes cela peut venir de Mageia. Mais cela peut aussi venir de Thunderbird ! Car jusqu’à maintenant je n’avais jamais rencontré ce problème !!! Depuis Mageia 1. Et si tu regardes le forum mageia, tu noteras que j’ai également posé une question pour gpg qui avec Thunderbird ne s’est plus mis à fonctionner. Faute de Mageia ? Et bien non puisque pour résoudre le problème, le lien que je donne donne également une solution pour Debian car là aussi il y a un problème.

        Et si demain Mageia devait « fusionner » avec Fedora pour un nouveau projet ? Faudrait il s’en offusquer ? D’ailleurs il me semble que Mageia avait mis au point un outil pour faciliter le développement de la distribution qui a été repris par d’autres distributions. Donc c’est dans les deux sens !!

        Et lorsque tu précise que Mageia c’est une communication de merde, je ne suis pas d’accord. Entre Mandriva et Mageia cela a été le jour et la nuit. Sauf que depuis le début de l’année, je suis d’accord avec toi, on sent que c’est beaucoup plus fragile.
        Pour ma part, plutôt que de taper, j’encourage parce que j’y crois. J’encourage selon mes moyens car je ne suis pas informaticien ni développeur 🙁

        Pour moi l’information la plus inquiétante : c’est le bilan financier qui n’est plus mis en ligne. Et pas Thunderbird qui me fait une erreur de segmentation.

        Bonne journée à toi.

        1. « Maintenant dès lors que les licences des logiciels le permet, prendre chez la distribution voisine tel ou tel truc ne me choque pas.  »
          Le truc c’est que mandriva s’était émancipé de redhat, la c’est donc un retour en arrière…

          « Bah parce que dans les forums Microsoft personne ne se plaint ? Mon autre PC est sous Debian. Le Forun Debian Facile est également rempli de personne qui ont des soucis … »
          Oui tu joues avec les mots, bien sur que c’est normal et la plupart sont du a ce qui ce trouve sur la chaise devant le clavier..Mais quand tu as un CCM qui ne se lance plus, quand tu arrive a reproduire les plantages, c’est qu’il y a des couilles. De plus quand tu prouves que c’est un manque de dépendance pendant la compilation du paquet, ou simplement des dépendances qui devraient être installer pendant l’installation du paquet, la c’est autre chose.

          « Enfin pour Thunderbird, certes cela peut venir de Mageia. Mais cela peut aussi venir de Thunderbird ! Car jusqu’à maintenant je n’avais jamais rencontré ce problème !!! Depuis Mageia 1. Et si tu regardes le forum mageia, tu noteras que j’ai également posé une question pour gpg qui avec Thunderbird ne s’est plus mis à fonctionner. Faute de Mageia ? Et bien non puisque pour résoudre le problème, le lien que je donne donne également une solution pour Debian car là aussi il y a un problème.  »
          Bon, je vois ou tu veux en venir, je t’arrête de suite, j’ai eu des soucis sur des 64 mageia et rien sur les 32 mageia, sur les 64 mageia en prenant les binaire de mozilla directement sur leur site, je n’avais plus de soucis chez les personnes… Du coté de debian, je n’avais pas eu ça avec la même version et ubuntu pareil. Je ne vois pas comment des plantages arrivant sur thunderbird mageia, mais pas sur ceux de debian, ubuntu et le binaire du site mozilla puisse être imputé a mozilla et pas a mageia…
          De plus toi aussi tu appuie mon raisonnement avec ton bug gpg, puisque celui ci etait sur deux distribution, debian et mageia donc la ça venait de mozilla.

          « Et si demain Mageia devait « fusionner » avec Fedora pour un nouveau projet ? Faudrait il s’en offusquer ? D’ailleurs il me semble que Mageia avait mis au point un outil pour faciliter le développement de la distribution qui a été repris par d’autres distributions. Donc c’est dans les deux sens !! »
          Bien sur qu’il le faudrait, je rappel que mageia est un fork de mandriva pour continuer la ou elle s’était arrêté… Si ce n’est que pour faire une fédora de plus laissons redhat le faire avec ses centos, redhat, fedora, et les autre indépendant comme scientiflinux, … Je rale deja de tout ces forks inutile basé sur debian et ubuntu alors je ferais de même avec la base redhat.

          « Et lorsque tu précise que Mageia c’est une communication de merde, je ne suis pas d’accord. Entre Mandriva et Mageia cela a été le jour et la nuit. Sauf que depuis le début de l’année, je suis d’accord avec toi, on sent que c’est beaucoup plus fragile. »
          Ah c’était peut être le jour et la nuit au début mais ça fait un moment que les soucis de communication sont présente…

           » Pour ma part, plutôt que de taper, j’encourage parce que j’y crois. J’encourage selon mes moyens car je ne suis pas informaticien ni développeur 🙁 »
          Croire c’est bien, j’ai cru que mandriva était immortel, bref, elle n’est plus.
          Je n’ai pas envie de revivre la galère de devoir chercher une distribution, j’étais même pas loin d’arrêter linux. Encourager c’est bien, participer c’est mieux, maintenant quand il y a participation et pas de suite c’est un peu con. Maintenant quand tu sais que l’équipe est vraiment en sur travail, quand tu sais que une seule personne regarde les bilans des possibles failles, ça te laisse quand même pas mal de doute sur des failles de sécurité qui puissent passer inaperçus… La dessus, mon pc me sert aussi de serveur, je n’ai pas envie de laisser la porte grande ouverte avec une distribution joueuse sur la sécurité, sinon je mettrais de la Mint… Ce n’est pas le cas de mageia qui fait d’énormes efforts sur le plan de la sécurité, mais l’erreur est humaine, de plus un seul homme pour faire ce job ingrat et chiant est déjà un problème de sécurité a lui seul.

          « Pour moi l’information la plus inquiétante : c’est le bilan financier qui n’est plus mis en ligne. Et pas Thunderbird qui me fait une erreur de segmentation. »
          Pour moi c’est un ensemble, des outils que personnes ne sait maintenir ou si peu, que l’on est forcé de regarder sur ce qui se fait a coté, ou de refaire des outils, on verra ce que donne les manatools si j’ai bien retenu le nom…

          Amicalement

          1. « Croire c’est bien, j’ai cru que mandriva était immortel, bref, elle n’est plus. »

            Alors là je t’arrête tout de suite 😉
            Vu la situation financière et juridique de la société Mandriva à l’époque, je n’avais qu’une seule envie c’est que cette entreprise disparaisse pour qu’il en sorte quelque chose de bien. C’est ce qu’à fait Anne avec d’autres salariés de l’entreprise et ils ont sauvé la distribution.

            Ces 4 ou 5 salariés on monté une scop….. et en plus des travaux qu’ils réalisaient pour leurs clients ont portés à bout de bras mageia. Soyons clair : sans eux on ne serait même pas là pour en parler.

            Les tentatives Rosa et surtout OpenMandriva étaient voués à l’échec. Déjà que la communauté Mageia n’est peut être pas assez grande, les communautés d’OpenMandriva et Rosa n’étaient pas loin d’être proches du néant.

            De mageia 1 à mageia 5, toutes ces versions n’avaient vraiment pas à rougir devant la Debian 7 puis 8 de mon PC fixe. Mais maintenant, oui, je suis inquiet car:

            – zéro nouvelles de l’AG de magiea.org qui s’est tenue au Fosdem il y a maintenant plusieurs mois
            – les dons ne sont plus mis à jour. Le bilan financier non plus. Mageia.org est en train de devenir « opaque ».
            – pas de communication sur ce qui se passe réellement.
            – un développeur essentiel qui tombe gravement malade et qui a démissionné (et qui amha ne reviendra pas)
            – et mageia 6 qui va prendre a priori beaucoup de retard (et là aussi, pas de nouvelles).

            Bon nous sommes encore au mois d’Aout, mais si fin septembre on n’a pas de nouvelle, je serais alors là un peu plus inquiet 🙁

  5. Et oui, comment croire encore à mi-septembre 2016 à une distribution qui date de l’été 2015 ?

    Comme beaucoup, j’ai fait mes débuts sur Mandriva et j’ai suivi Mageia par nostalgie.
    Mais cela fait longtemps que je suis passé à une distribution qui évolue et vit.
    C’est bien triste, mais c’est peut-être aussi ce qui permettra à Linux de sortir du bois, peu de distributions, mais qui bougent et évoluent rapidement.
    Je pense que si Windows ou Apple faisait la même chose, distributions qui plantent, traduction de plus en plus bâclée…….Trouvez-moi une distribution ou vous ne voyez pas des bouts de menus en anglais…..Nous crierons au loup.
    Quant à la pléthore de bureaux, cela fait fuirent n’importe qu’elle programmeur commercial.
    J’utilise Antidote, au début il proposait le support et la compatibilité sur plusieurs distributions….
    Mais lassé des changements et vu le coût de maintenance, il ne reste plus qu’Ubuntu qui est officiellement supporté.
    Regardé les solutions payantes, PC livrés avec Linux, gendarmerie française, etc., c’est malheureusement encore une fois Ubuntu.
    Pour moi, qui passe d’Office à LibreOffice, je pense qu’il n’y a pas photo dans l’ergonomie….et pour moi si Linux est l’éternel suiveur, c’est la pléthore de distributions et de bureaux qui affaiblit le potentiel de développement.

  6. Bonjour,

    Je viens de lire l’article et vos commentaires,
    Je suis actuellement sur fedora qui fonctionne nickel mais (il y a toujours un mais), qui quand je veux l’éteindre me met dix plombes et j’ai bien l’impression que c’est un shutdown non propre.

    M’enfin, je viens sur le fil de discussion car je teste relativement souvent les distributions et je n’arrive pas à me dire tiens celles ci c’est celle qui me convient.

    J’ai fait du Fedora, beaucoup de ubuntu, du xubuntu, du mint, du manjaro, du debian, du opensuse et je suis aujourd’hui revenu à fedora.

    Et en même je ne suis pas parfaitement comblé 🙂

    J’ai commencé comme beaucoup avec la mandrake 9.2 qui était pour mon PC pas loin d’être inutilisable mais il y avait une vrai communauté de passionné qui avait pour vocation de te motiver à aller toujours + loin.

    Aujourd’hui j’ai perdu ceci, quasi toute la doc et la communauté sont sur debian et ubuntu-fr.org.

    Je viens de voir que mageia sortait la version mageia 5.1, mais avec des vieux coucou du genre Kde 4.

    Pensez vous qu’il y a un intéret à tenter l’aventure avec cette distrib? Voir même la soutenir.
    Au vue de la tournure de l’article je pense que cela sera négatif mais le fait d’avoir eut enfin des news sur mageia vous donne t’il un peu d’attention ou d’envie de replonger?

    Cdlt,

    Vinceff

    1. Bonsoir Vinceff;
      Je n’ai pas la science infuse, le choix d’une distribution est un peu comme la religion, c’est une histoire personnel, ce que je dis dans ce billet est mon opinion.
      Partant de ce constat, non je ne la conseille pas, surtout pas la 5.1 qui est seulement une mise a jour de la 5, en faite ceux qui sont en 5 et qui ont suivit les mises a jour, seront au même niveau que ceux qui auront installé avec l’ISO de 5.1… Un peu comme debian, les 8.1;8.2;8.3 ne sont que des ISO mis a jour pour éviter de longues mises a jour, Ubuntu le fait aussi avec ses LTS.
      Si vous voulez tenter l’aventure, je dirais de patienter pour la sortie de la version 6, qui sera avec plasma lts 5.8, un kernel lts 4.9, un gnome 3.22 sensé être le dernier de la série 3 (si je ne me trompe pas)…

      Je pense que si je n’avais pas connu l’époque mandriva, je ne serais pas aussi durs avec la mageia, mais la c’est du gâchis… Mandriva c’était la concurrente directe de l’opensuse, elles étaient l’une comme l’autre, modernes, a la pointe, stables, belles, sécurisés et bien survient. Mageia n’est rien de plus qu’une debian bas de gamme avec une équipe sans moyens, qui ne peut suivre les gros changements… Sur le créneau du stable, il y a quand même déjà du monde: centos, debian, ubuntu lts, opensuse,…

      Je suis un peu comme vous, depuis la perte de mandriva, je ne me suis pas retrouvé chaussure a mes pieds, je navigue un peu vers toutes distributions mais retourne principalement sur debian/ubuntu lts et opensuse…

      Cordialement, seb.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *