Mageia, toujours rien en vue?

Je m’étais dis que je n’irais plus voir l’actualité de Mageia tellement celle-ci me décevait, j’aurais peut être mieux fait de ne pas aller voir du coté de la survivante mandrivienne.

Plusieurs choses, pour commencer on apprend sur le blog que la version 5.1 est enfin ou va être enfin disponible, vaut mieux tard que jamais, on y apprend que la version 6 aurait du pointer son nez en décembre et que la version 5 signait son arrêt de mort le même mois, cela étant ce qui était prévu mais on ne fait jamais comme prévu surtout quand les moyens nous manquent… Je tiens a dire quand même une chose, ce retard peut être largement pardonné car l’équipe a perdu un ami et contributeur, notamment si je ne me trompe pas, il s’occupait entre autre de la création de l’ISO. Donc c’est non sans une certaine tristesse, bien que je ne connaissais pas ce monsieur, que je me suis attelé a mettre en place une Mageia6 en virtualbox (dans un prochain billet).

Mais avant, je vais continuer a décrier ce qui fait défaut a cette distribution: la communication. A la date du 18/11, on nous parle de la version 5.1 puisque mageia et je cite:

nous sommes en retard sur le planning de développement de Mageia 6 qui était prévu à l’origine.

En tant que distribution gérée par une communauté limitée en ressources et en nombre de contributeurs, nous nous en tenons à « Ce sera publié quand ce sera prêt » et ne voulons pas précipiter une publication avant qu’elle ne nous plaise vraiment. Ce n’est évidemment pas encore le cas avec Mageia 6 bien qu’elle commence à prendre forme ! D’un autre côté, nous sommes toujours très contents de Mageia 5 et souhaitons continuer son support jusqu’à ce que Mageia 6 soit prête et prenne la suite.

….

Je comprend largement le premier point, le soucis du détail, le besoin de qualité, de prendre son temps a l’image du projet Debian, sauf que, Mageia n’est pas Debian, Mageia n’a ni la capacité ni l’équipe et encore moins le nombre d’utilisateurs, surtout elle n’a pas l’aura que Debian a tout simplement. J’y reviendrais mais pour le moment, je voudrais juste signaler qu’a la date du 01/12/16, il n’y a toujours pas de version 5.1 sur la page d’accueil du projet, le lien de téléchargement renvois sur un torrent de la version 5 tout court. Autre chose, comment le projet peut penser a une 5.1 alors que la version 5 est sorti il y a plus d’un ans et que la 6 est prévu assez prochainement, même qu’elle aurait du être annoncé ce mois ci? C’est un peu tard, fallait peut être faire ça au milieu de vie, ils pensent vraiment que les gens vont télécharger une distribution qui est en fin de vie pour renchérir sur une nouvelle installation de la version 6 quelques mois plus tard? Pensent-ils vraiment que Mageia est si unique comme projet dans le monde linuxien qu’il n’y a pas autre chose a faire que de nous pondre un CD de mise a jour? Je vais faire le méchant, Mageia est vraiment la distribution type qui n’apporte rien, elle est entre deux types de distributions et n’a rien pour se vendre. Les gens veulent du LTS, il y a Debian, ubuntu, Centos, openSUSE qui sont sur ce créneau, si ils veulent du récent, openSUSE, Ubuntu, Fedora et bien d’autre sont là, ils veulent encore plus récent, Mageia est carrément absente… Non mais sans rire, qui va télécharger une version qui est censé être remplacé dans les jours qui suivent, ou plutôt les mois car chez Mageia, on ne sait ni prévoir les fins ni les débuts de vies de ses versions… J’aurais peut être tord mais je ne vois pas de Mageia avant 2017 a moins que pour la communication le projet arrive a nous la pondre pour Noël…

Le plus marrant est la suite:

Nous allons aussi de ce fait, prolonger la durée du support de Mageia 5 pour assurer au moins 3 mois de recouvrement après la publication de Mageia 6. La nouvelle date de fin de vie sera donnée quand les ISO 5.1 seront publiés.

Je ne vais pas me moquer du « ça sortira quand ça sera prêt », quand on est Debian, on peut se le permettre, c’est la marque de fabrique, quand on est seulement Mageia, on évite de se comparer en faisant un référencement direct a la marque de fabrique debianesque. Ceci dit, je parle du « prolonger la durée du support de, au moins 3 mois de recouvrement après la publication de Mageia 6 ». Je dirais mais heureusement et c’est un minimum, admettons que je suis un peu fan de Mageia, dans mon entourage, j’ai une personne qui me demande de lui mettre linux et je choisi naturellement ma distribution, je prend donc la 5.1 ou la 5 puisque celle-ci a au moins la gentillesse d’exister et d’être téléchargeable, donc on est en décembre, soyons toujours fou et disons que la version 6 sort en février puisque d’après eux

Mageia 6 n’a pas été oubliée. Nous avons rencontré des problèmes avec le serveur de compilation des ISO, résolus maintenant, les améliorations de la 5.1 sont satisfaisantes, la prochaine publication intermédiaire de Mageia 6 suivra de près la publication de Mageia 5.1…. Nous espérons donc que les prochaines étapes (l’instantané de stabilisation 2, la version candidate, la version finale) arriveront bientôt et seront très rapprochées.

Cela ne me laisse pas beaucoup de temps entre la 5.1 qui n’est pas sortie, du moins l’ISO car tout mageien qui a fait ses mises a jour se retrouve obligatoirement sur ce que va être l’iso de la 5.1, et la version 6 qui devrait suivre aussitôt… Donc mon ami revient me voir trois mois plus tard après la sortie de la 6, pour refaire une installation??? Je serais vraiment un crétin si demain j’installe quelque part une mageia5, sommes nous d’accord? Donc a quoi sert véritablement la 5.1? A rien, je vous le dis, elle n’apporte rien, elle ne sert a rien, elle arrive bien trop tard, et seule les fans du chaudron pourraient passer par elle pour une installation chez un ami. Imaginer quand même le délire, je vais a une install-party, cela tombe bien, il y a eu le Salon Paris Open Source Summit,  je suis newbi, je m’appel michu et on m’a conseillé Mageia (ne plus parler à cette personne de mauvais conseils!) et je désire donc en venant avec mon ordinateur, de me faire installer la Mageia5. Le nouveau linuxien que je suis sent la puissance du pingouin, tout est plus véloce, tout va mieux, on m’a expliqué les grandes lignes et j’ai réussi a lancer ma première petite mise a jour. Une fois seul chez moi, je deviens « bon », j’interviens sur des forums, mais voila, l’heure ou le jour tant attendu pour certain de la sortie de Mageia6 est arrivé, tout le monde est content, sauf moi et oui, je dois lancer un téléchargement d’iso, qu’est ce que c’est? Je dois graver l’iso sur un DVD, avec quoi, comment? Je dois vérifier avant ça l’iso et le mdsum sait pas quoi, je sais même pas comment procéder… Enfin je dois faire l’installation dite si simple par les connaisseurs… Mais je ne pige pas, je viens de me faire installer mon OS, comment peut-il être en fin de carrière dans trois mois?

Tout ça étant bien fictif puisque pour avoir très peu de mise a jour il aurait fallu que la 5.1 soit disponible ce jour là, n’étant pas encore sortie, j’aurais du me taper les mises a jour depuis la sortie de la version5 c’est a dire vendredi 19 juin 2015… Vous comprenez ou je veux en venir?

Alors oui, les pros mageiens viendront me dire qu’il est possible de faire un upgrade de la 5 vers la 6… Je ne conseille pas, entre les gros changements dû au saut de version de KDE, les manipulations a faire, les possibles bugs qui s’en suit, je ne vois personne de mon entourage faire et comprendre la nécessité de le faire. Bref, c’est très mal foutu, surtout quand on lis ce qui suit:

Nous avons rencontré des problèmes avec le serveur de compilation des ISO, résolus maintenant, les améliorations de la 5.1 sont satisfaisantes, la prochaine publication intermédiaire de Mageia 6 suivra de près la publication de Mageia 5.1.

et

Des problèmes d’infrastructure ont provoqué des retards pour obtenir l’ISO à compiler, ce qui a particulièrement perturbé les tests internes de Mageia 6 sta2 (stabilisation snapshot 2, 2éme phase de stabilisation) lors de ces derniers mois. Cela est maintenant presque résolu et notre équipe de compilation des ISO (et ses nouvelles recrues) va pouvoir peaufiner le processus avec les ISO mis à jour de Mageia 5 avant de revenir sur Mageia 6.

J’en déduis que l’équipe est dans l’incapacité de faire des ISO multiples, soit ils se consacrent a Mageia5.1 soit a la version 6 mais pas aux deux. J’ai eu un doute alors je me suis plongé dans le forum officiel mais qui ne l’est pas, sur MLO:

Travailler sur les ISO de la 5.1 ne permettait pas de construire les ISO de la 6, en raison de limites en terme de ressources des serveurs utilisés pour les fabriquer. Le travail sur la 5.1 étant bien avancé, la construction des iso de la 6 va pouvoir reprendre. La team Mageia a pour objectif de sortir les ISOs en 2016. (NB je ne sais pas s’il s’agit des isos finales ou celles de la STA 2 qui ont été évoquées ). Soyez patients car les personnes maîtrisant la construction des isos sont en nombres limités. Il faut savoir toutefois qu’un travail est en cours pour faire monter en compétence de nouveaux bénévoles.

et

Le manque de place sur les serveurs est résolu et le travail est reparti à fond. 5.1 devrait arriver semaine prochaine et la 6 pour Noel si tout va bien, au pire avant le FOSDEM les 4 et 5 février.
Enfin, la 5/5.1 sera supportée 3 mois après la sortie de la 6.
Grace aux dons, de nouveaux disques durs seront installés dans le data center de Marseille dans moins d’un mois. Mageia envisage aussi l’achat d’un serveur supplémentaire.

On y apprends des choses utiles, qu’a la date du 19/11 (date de publication du post cité ci-dessus) la version 5.1 devait arriver la semaine suivante, toujours pas le cas au 01/12. La version 6, quant a elle, devait suivre, arrivant un mois après c’est a dire vers Noël et au pire en févier. Cela me réconfort dans le fait que la 5.1 est une absurdité, arrivant trop tard et empêchant/retardant le travail et la sortie d’ISO de la version 6. Ainsi qu’il y a toujours de sacrés soucis de moyens pour une distribution qui se veut être de qualité.

Les gens de MLO, du moins certain fan de distrowatch doivent vraiment s’inquiéter de la longue descente inexorable dans ce même classement, elle a été bien plus rapide a quitter le top 10 que son illustre ancêtre Mandriva. Cela ne changera pas, je ne pense même pas que la version 6 endiguera le phénomène, il faut bien plus qu’une version pour arrêter la saignée, il faudrait que cette distribution aie une raison d’être, une raison de la télécharger et de l’utiliser, elle et pas une autre.

Je reste a penser, que Mageia n’a rien d’enviable, que chaque distribution du top 10 a plus d’atouts que cette Mageia. Un exemple, Mageia met en avant son CCM(Centre de Controle Mageia), pour commencer en 2016, il n’est plus trop utile d’en avoir avec les bureaux que sont Gnome et KDE (et peut être avec XFCE et Mate, sans parler des Unity et Cinnamon forks de Gnome), ayant pour leurs parts, leurs propres centres de configuration, du reste ça ne date pas d’hier… Dans un autre raisonnement, le CCM est comment dire sans faire mal, il est has been! Beaucoup de ces modules sont HS, certains sont remplacé par ceux de Fedora (print, pare-feu), d’autres sont simplement retiré et d’autres encore sont là mais plantent facilement… Pour finir, il existe bien mieux en terme de finition, de support, bien plus complet, c’est celui de openSUSE, nommé YAST, qui existe au bas mot depuis 2005 et avant. Donc le truc du CCM, on le voit bien, n’est pas en 2016, un atout pour la rendre intéressante.

Il reste quoi? Mettre en avant que Mageia est une distribution dite Kdeiste, mais non, l’équipe ne veux plus entendre ça, elle ne met pas en avant, d’après eux, de bureau par défaut. Puis si c’est le cas, honnêtement, les kdeistes auront beaucoup mieux a y trouver en allant sur une openSUSE, une KDE neon, une KaOS, une Netrunner, une Kubuntu, une Chakra, bref ça ne manque pas… Les gnomistes, quant a eux, se trouveront bien mieux sur une Fedora, une Debian, une Ubuntu gnome, une Centos, ou pourquoi pas une openSUSE avec gnome…

Que peut-on trouver d’unique ou de point fort a cette Mageia? Ah oui, elle est communautaire, indépendante des sociétés et c’est rare, bah non c’est encore raté, Archlinux, Debian, Slackware, Gentoo, Manjaro, Antergos, ect… Bon il reste qu’elle est facile d’utilisation et d’installation, oui c’est sur mais comme Ubuntu, openSUSE, Fedora, Debian, Manjaro, Mint, …

Je vais enfoncer le clou, ceux qui veulent du stable dans le sens LTS, se tourneront vers Debian stable, Ubuntu lts, openSUSE leap, Centos, en contrepartie, ceux qui recherche les dernières versions, iront sur du rolling comme Archlinux, Antergos, Manjaro, openSUSE tumbleweed, Debian Sid. Ceux qui aiment la fraicheur mais sont frileux d’etre en rolling, iront vers du Fedora, de la openSUSE, Ubuntu non-LTS, et bien d’autres. Tout ça pour dire que Mageia a le cul entre deux chaises et se casse la gueule.

Le constat est dur mais une distribution qui date de 2015 et qui n’arrive pas à sortir de nouvelle version est une distribution en fin de vie. J’ai fini comme beaucoup d’utilisateurs de Mageia et je suis passé à autre chose. Je me demande si le mieux ne serait-il pas que cette distribution disparaisse, que ses développeurs se rangent derrière un projet plus grand pour y contribuer, car des talents, l’équipe n’en manque pas. Je pense que cette distribution, si elle est encore là, cela tient plus du miracle et de l’obstination qu’autre chose, je suis même sur que si le projet perdait pour une raison ou une autre un ou deux développeurs majeurs, du style « Ennael », le projet s’arrêterait net.

Mince, je m’aperçois que le test de la version 6 s’est transformé en un constat amère, que je n’ai pas encore parlé de cette 6, je suis donc obligé de le faire dans le billet qui va suivre, rassurez vous ça sera court…

1 pensée sur “Mageia, toujours rien en vue?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *