Haiku, un système pour faire revivre les PC

Haiku qu’est ce que c’est? D’après Wikipdia;

Haiku est un système d’exploitation pour les ordinateurs de bureau (on ne vise ni les serveurs, ni les téléphones et tablettes, pour le moment). Il fonctionne sur les plateformes x86 (32 et 64 bits) et est compatible avec BeOS (au niveau binaire pour la version 32 bits, en recompilant les applications pour la version 64 bits).

L’objectif du projet est de continuer là ou BeOS s’est arrêté, et de fournir un système d’exploitation facile à utiliser, réactif et efficace. Et bien sûr, de permettre à tous les développeurs intéressés de se lancer dans un projet de grande envergure et de découvrir l’intérieur d’un système d’exploitation.

Haiku est écrit principalement en C++, et tous les composants (noyau, pilotes, applications, serveur graphique, etc.) sont réalisés par la même équipe, ce qui simplifie les possibilités d’intégration entre les différents composants. Il n’est pas encore complètement compatible POSIX, mais ça avance petit à petit.

On peut aussi aller voir sur LinuxFr, dans sa section liée à cet OS.

Alors qu’elle est le rapport entre ce projet et moi, rien mais il m’intéresse pour plusieurs raisons, je l’ai testé et en fait il peut totalement remplacer ma vieille SUSE9.3 sur le 32bit de 256Mo et la NuTyX sur celui de 512Mo. Il est ultra léger, rapide, assez complet pour une utilisation classique. Il y à des dépôts d’applications où l’on trouve par exemple Qbittorrent ou Transmission, Vlc et pas mal d’autres applications. Il vient avec une flopée d’applications comme un navigateur web du nom de webpositive, mais pas que, Haiku est fourni avec un certain nombre d’applications légères mais essentielles. Vous les trouverez dans les dossiers /boot/system/apps/. Les applications qui ne sont généralement pas lancées par un double-clic sur un fichier de données (comme par exemple ShowImage pour les fichiers d’images) peuvent êtres trouvées dans le menu Applications de la Deskbar.

icon ActivityMonitor Permet de surveiller les ressources système comme le processeur et la mémoire.
icon BootManager Installe un menu d’amorçage dans le « Master Boot Record » (MBR) au début du disque.
icon CharacterMap Affiche la table des caractères Unicode.
icon CodyCam Cet outil permet d’envoyer régulièrement les images d’une webcam vers un serveur.
icon Debugger un débogueur graphique.
icon DeskCalc Une calculette.
icon DiskProbe Un éditeur hexadécimal pour les fichiers et les mémoires de masse.
icon DiskUsage Affiche une représentation graphique de l’espace disque consommé sur un disque dur.
icon DriveSetup Un outil de partitionnement de disque dur.
icon Expander Permet de décompresser les formats d’archive les plus courants.
icon HaikuDepot Un outil pour trouver, télécharger, installer, mettre à jour et désinstaller (application) des packages
icon Icon-O-Matic Une application de création d’icônes vectorielles pour Haiku.
icon Installer Permet l’installation de Haiku sur une partition du disque dur.
icon Magnify Fournit une image agrandie de la zone autour du curseur de la souris.
icon Mail Un client e-mail.
icon MediaPlayer Un lecteur audio/vidéo supportant un grand nombre de formats.
icon MidiPlayer Un lecteur de fichiers MIDI
icon PackageInstaller Installeur de paquets BeOS au format PKG.
icon People Un gestionnaire de contacts.
icon PoorMan Un serveur web simple et léger.
icon Screenshot Un outil de capture d’écran.
icon ShowImage Une visionneuse d’images.
icon SoundRecorder Permet d’enregistrer du son depuis une entrée audio ou microphone. [pas encore documenté]
icon StyledEdit Un éditeur de texte simple.
icon Terminal Accès au shell bash.
icon TextSearch Un outil de recherche dans les fichiers texte.
icon TV Un visualisateur de TV analogique [pas encore documenté]
icon WebPositive Un navigateur Web natif.

On trouve pas mal d’explications, de documentations sur le site du dite projet.

Pourquoi m’intéresse t’il? J’ai plusieurs machines récupérées par-ci par-là, se sont toutes des machines vouées à la casse, des machines qui fonctionnent mais dont les OS sont soit HS, comme des XP à l’abandon et qui n’intéressent plus leurs propriétaires qui sont passés à autre chose, soit des linux qui n’arrivent plus à rester dans la course faute à des applications toujours plus lourdes années après années. Des machines que je ne peux me résoudre à jeter car de mon côté je m’en sers toujours et arrive à leur donner une seconde jeunesse, soit dans un but de serveur multimédia, soit de serveurs multi-usage, ou de PC « secondaire » ayant comme seule but des choses simples. Avec Linux faudra que je passe par des distributions destinées à ce type de PC, c’est-à-dire Slitaz, Pupy linux, choisir des applications économes en ressources, car le souci n’est pas le noyau Linux, les applications Gnu, les environnements comme Xfce ou Mate, non le souci vient uniquement des applications, je prendrais un exemple connu, Firefox qui est de plus en plus lourd années après années, je suis actuellement avec un Firefox qui pompe 400Mo, c’est juste énorme c’est ce que prend Xfce sur ma bécane… Un Thunderbird qui frôle les 200Mo… Bref, le souci c’est qu’on a beau prendre un bureau léger, cela ne suffit plus, il faut aussi regarder les applications et là c’est problématique car ça suit pas. Alors oui, on peut toujours trouver des pépites comme Claws-mail, un courrielleur léger et rapide, il y a aussi Qupzilla et Midori des navigateurs rapides et assez légers mais rien n’est prévu de base pour être aussi peu économique. Et c’est là que rentre en jeu Haiku!

Pour être rapide et sans tourner autour du pot, tout est pensé pour être rapide et léger, on oublie notre bon vieux système à qui on rajoute un environnement de bureau (GNOME, KDE, Mate, Xfce…) et des applications. Là c’est un OS complet et uniforme, alors ce n’est pas aussi à la pointe que ce qu’on peut trouver sous GNOME ou KDE, mais c’est vraiment pas mal. Et comment ne pas parler de la gestion des fenêtres, transcendant!

Je ne sais pas vendre un projet que j’aime bien, alors je vais laisser parler Fred qui le fait bien mieux:

http://frederic.bezies.free.fr/blog/?s=haiku

Notamment cette vidéo:

Je parlerais prochainement de son installation.

2 pensées sur “Haiku, un système pour faire revivre les PC”

    1. Alors, du mail, de la navigation internet, des billets via un simple éditeur, un peu de jeux ceux de kde 3.5, de l’irc et meme du P2P avec Mldonkey :p

      J’admets que je dois bien choisir mes applications, mais avec une suse 9.3 en l’occurrence toute vieillotte et n’ayant plus de mises a jour ça roule bien. en l’occurrence je n’ai pas encore fait le changement. En gros je me dis un truc simple, si le PC avec 256 mo arrive a retrouver du mordant tout en étant moins désuète, je pourrais avoir un truc vraiment sympa avec le 512 et surtout le 1024mo… Qui lui se contente d’une debian 9 avec xfce mais qui lutte avec firefox et thunderbird que j’ai du remplacer par d’autre. En faite tout devient plus lourd chaque année, actuellement le 256 reste sur une suse car au delà de kde3.5 c’est trop lent, le 512 reste sur une nutyx xfce car ultra léger, je pourrais avoir plus léger mais je perds en confort, par exemple slitaz mais la je perds de mon confort, quant au 1024, il est sous debian mais ça va être la dernière, xfce est rapide et légers, mais ce sont les applications qui font la lourdeur, même en sélectionnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *