Comparaison des environnements, maintenant le tour de GNOME.

Je ne voulais pas faire GNOME dans mes petits tests de consommation, en fin de compte, je profite d’avoir chassé jusqu’au dernier paquet et librairie de mon KDE pour changer de bureau. Ce qui m’a un peu décidé c’est ce petit désagréable soucis d’artefacts qui revient régulièrement même si moins présent depuis le changement dans les configurations du rendu de la composition. Ce qui m’aide aussi à faire ce passage, c’est un peu le raz le bol des programmes certes complets mais complexes avec des configurations dans tous les sens, j’aime au contraire ce côté propre de l’interface de GNOME, surtout avec une extension Topicons qui me permet de parer à cette drôle d’idée de trouver pratique d’avoir les icônes des applications ouvertes à l’opposé des icônes du réseau et du son… et déplace les indicateurs (Deluge, Transmission, HexChat, …) du tiroir de messagerie situé en bas à gauche, vers la barre supérieure.

Continuer la lecture de « Comparaison des environnements, maintenant le tour de GNOME. »

Comparaison des environnements Xfce, Cinnamon, Mate et KDE #2: Le cas KDE

Dans les commentaires du billet précédent, celui qui porte le même titre à quelques mots près, j’ai eu des avis intéressants et surtout des questions sur pourquoi KDE-full ICI et LÀ, sont notamment intéressant car m’ont dévoilé un souci que je répétais depuis des lustres, à savoir installer KDE avec le méta-paquet kde-full, paquet ultra complet qui installe l’intégralité ou presque de ce bureau! Je tente donc de donner la raison de cette manière de faire, mauvaise du coup pour l’utilisation que j’en fais et aussi les résultats d’un KDE installé avec seulement le « taskel« . Continuer la lecture de « Comparaison des environnements Xfce, Cinnamon, Mate et KDE #2: Le cas KDE »

Comparaison des environnements Xfce, Cinnamon, Mate et KDE

Je ne savais pas quoi faire de mon petit temps libre alors j’ai pris ma Debian et j’ai installé les différents bureaux, entre autre Cinnamon, KDE, Mate et Xfce, pour voir le nombre de paquets installé par défaut avec leurs méta-paquets sur une Debian. J’ai lâché les bureaux GNOME et les autres petits pour la simple raison qu’ils ne m’intéressaient pas de les comparer soit parce que je les connais ou que je ne compte pas les utiliser.

Alors le test n’est pas fait proprement, c’était juste pour me donner une idée du nombre de paquets installé et savoir à peu prés l’utilisation des bureaux dont je ne suis pas ou peu habitué à utiliser, savoir aussi la consommation de ressources approximatives des différents bureaux. Pour ce faire, je n’ai pas eu le courage de désinstaller le KDE qui de base accompagne ma Debian donc je ne pourrais pas dire combien de paquets et de places utilisés à l’installation de cet environnement. Pour les autres, pas de soucis, ça a été fait notamment j’ai désinstallé totalement Xfce pour son test, j’ai fait des aperçus de chacun avec toutes mes applications habituelles sauf de kde qui est pris lors d’une compilation(rétro-portage ou rebuild venant de Sid pour Stable) de paquet Deb. Les différents tests sont effectués sur ma machine personnelle et non dans une VM, ainsi je n’ai pas utilisé que les différents moniteurs systèmes des environnements mais Htop en plus pour être sur des chiffres donnés, c’est comme ça que j’ai vu que celui de Xfce était celui qui collait le plus à ce que donnait Htop. Dernière chose, pour tous les environnements, il reste des applications KDE comme Kalarm ou Kaccessible qui restaient ouverte, c’est normal c’était recherché, aussi pour ne pas trop fausser, je redémarre à chaque test le PC, pour éviter de garder des services en tache de fond d’autres bureaux. J’ai donc copié dans un fichier la sortie d’Apt et ensuite fait un rapport des différentes applications type de chaque environnement et de deux ou trois applications que j’ai l’habitude d’utiliser.

Alors pourquoi ce test, c’est simple, pour mon utilisation je suis avec KDE et Xfce, je ne pense pas en changer surtout à la vue des résultats que j’ai eu, ensuite je voulais voir si d’autres bureaux ne pouvaient pas mieux convenir à ceux dont j’installe Debian notamment si Mate était si léger que ce qu’on pouvait entendre par rapport à Xfce. Continuer la lecture de « Comparaison des environnements Xfce, Cinnamon, Mate et KDE »

Xfce ou KDE Plasma 5?

Cela fait quelque temps maintenant que je suis sur Xfce qui remplace allégrement mon habituel KDE, il le fait plutôt bien en plus rapide, plus vivace, personnalisable sans fioriture et sans donner l’impression d’une usine a gaz. J’aurais aussi en tout honneur pu mettre du Mate mais en fait non, j’ai beau regarder, celui-ci est resté là, à l’endroit même ou Gnome-panel dit Gnome2 en est resté, c’est à dire un bureau propre et personnalisable mais pas autant que ce que Xfce peut me donner, par exemple avec mes deux écrans, j’aime avoir un fond différent pour chaque écran, habitude prise à cause de KDE, Xfce et KDE me donne satisfaction sans passer par un utilitaire externe, chose que GNOME2 et par extension Mate est incapable de faire sans passer par un utilitaire externe. Autre chose, renommer en masse des fichiers, Xfce le fait très bien directement depuis Thunar, là ou Mate et son Caja n’est toujours pas capable de le faire sans passer par Gprename ou autre Pyrenamer, en même temps GNOME a mis 20 ans pour savoir le faire, il a fallu en effet attendre la version 3.22 pour avoir un GNOME capable de faire une chose aussi simple…

Continuer la lecture de « Xfce ou KDE Plasma 5? »

Trolls, et autres vérités préconçues autour de GNU/Linux; ma réponse #3: XFCE

Je parle maintenant du cas Xfce moribond puisqu’il n’est pas 100% compatible gtk3. Je me demande bien ce que m’apporterais le gtk3 sur mes applications qt, oui j’utilise le bureau Xfce avec des applications kde… Sinon, je ne vois pas en quoi ça m’intéresse de savoir que Parole ( le logiciel multimédia de Xfce) est gtk3, ça fait quoi pour l’utilisateur que je suis? Je dois dire que j’utilise en plus Smplayer et Vlc donc ça me chatouille pas plus que ça.

Je connais bien des applications de kde extra qui sont encore avec qt4 et on ne fait pas la même remarque désobligeante. Continuer la lecture de « Trolls, et autres vérités préconçues autour de GNU/Linux; ma réponse #3: XFCE »

Améliorer KDE4 sous Debian.

Installer KDE4

Plusieurs versions sont disponibles

Pour installer

 apt-get update && apt-get install kde-full kdm kde-l10n-fr

ou

 apt-get update && apt-get install kde-standard kdm kde-l10n-fr

ou

 apt-get update && apt-get install kde-plasma-desktop kdm kde-l10n-fr

ou

 apt-get update && apt-get install task-kde-desktop task-french-kde-desktop
kdm, est le gestionnaire de connexion de kde et kde-l10n-fr permet la localisation de kde pour le français.

Et voilà :-)

Le menu Kickoff

Le menu Kickoff est un menu à partir duquel vous aurez accès à tout votre système.

Onglet Favoris

Ici on pourra avoir sous la main nos logiciels favoris. Certains sont déjà positionnés par défaut.

  • Configuration du système
  • Gestionnaire de fichiers
  • Navigateur Web (Konqueror)

Pour ajouter un logiciel dans les Favoris, il faut faire un clic droit sur l’icône de celui-ci et de cocher: Ajouter aux Favoris .

Onglet Applications

On trouve dans cet onglet tous les logiciels, ils sont classés par catégories.

Onglet Poste de Travail

Avec cet onglet on navigue dans tout l’ordinateur, de la racine jusqu’aux plus petits des sous-répertoires et fichiers en passant par la corbeille.
Il permet aussi d’ouvrir le Centre de configuration.

Onglet Utilisé récemment

Tout est dit dans l’intitulé, on accède aux fichiers utilisés récemment mais aussi aux applications utilisées récemment.

Onglet Quitter

Pour arrêter l’ordinateur, redémarrer, changer d’utilisateur, fermer la session, etc…

Vous pouvez préférer un menu classique. Pour cela il suffit de faire un clic-droit dans le lanceur d’applications tout en bas à gauche. Ensuite, Déverrouiller les Plasmoïdes puis choisir, Style de menu classique. Pour revenir au menu Kickoff il faut refaire la même manipulation et sélectionner Style de menu Kickoff.

Le Menu classique

Les Composants Graphiques anciennement Plasmoïdes

C’est quoi?

Ils sont la grande nouveauté de KDE4.

Les Composants Graphiques sont des objets que l’on peut placer sur le Bureau ou sur le Tableau de bord.

-On peut leur donner la taille que l’on veut, les positionner où l’on veut, les faire pivoter et les configurer.

-Les Composants Graphiques peuvent être n’importe quoi: le contenu d’un dossier, une icône pour le lancement d’une application, une horloge, le menu Kickoff, le nombre de courriels non lus, la météo, les performances du système, la barre de tâche etc…

Ajouter des Composants Graphiques

Pour ajouter des Composants Graphiques, il faut d’abord les Déverrouiller.

Pour cela, il faut cliquer sur le menu situé sur un bord de l’écran.

Un écran apparaît, il suffit de cliquer sur Déverrouiller les composants graphiques:

Il suffit ensuite de choisir, Ajouter des Composants Graphiques.

Pour les ajouter, il faut les faire glisser à l’endroit voulu, sur le bureau ou sur le tableau de bord.

Manipuler les Composants Graphiques

Lorsque les Composants Graphiques sont déverrouillés, vous pouvez les manipuler. Il suffit de passer la souris sur le Composant Graphique et une petite languette apparaît sur le côté.

Dans l’exemple ci-dessous nous pouvons observer cinq symboles.

  • Le symbole du haut sert à redimensionner le Plasmoïde.
  • Juste en dessous , ce symbole sert à faire pivoter le Composant Graphique.
  • La clef à mollette ouvre une fenêtre pour paramétrer le Composant Graphique.
  • Le carré avec quatre flèches ouvre le dossier dans Dolphin.
  • La croix, quant à elle, supprime le Composant Graphique.

Les Activités

Qu’est que c’est

Les Activités sont un moyen d’organiser son travail.

Nous avons l’habitude des bureaux virtuels et nous pouvons passer de l’un à l’autre pour avoir accès à différents programmes qui sont ouverts dans ces derniers.
Malgré tout, ils sont tous identiques.

Avec les Activités, tout est différent.

Imaginez que vous ayez une activité dans une association, activité loisir passionnante, que vous utilisez votre ordinateur pour le travail ou bien que vous ayez un projet important.
Hé bien, vous pourrez créer des Agencements ou Activités pour chacun d’eux.

Vous aurez alors quatre Activités.

  1. Association
  2. Loisir
  3. Travail
  4. Projet

Chaque Activités peut avoir avoir sa propre organisation, son propre fond d’écran, ses propres Composants Graphiques ou icônes.

Changer d’Activité

Par défaut le bureau KDE de Debian propose quatre activités:

  1. Desktop
  2. Icônes de Bureau
  3. Activité Photographique
  4. Recherché et lancer

Pour Changer d’activité il faut cliquer les 3 petits points rouge-bleu-vert situés sur la barre des tâches.
Vous verrez apparaître un bandeau avec les différentes activités, il suffira de choisir celle que vous voulez.

On pourra désactiver certaines en cliquant sur le carré rouge.

On pourra aussi en créer d’autre à chacun d’avoir de l’imagination.

Le Gestionnaire de fichiers Dolphin

Dolphin est le gestionnaire de fichiers de KDE4.

Un aperçu de Dolphin

On peut noter en haut à droite, sous Informations, un aperçu du fichier que l’on survole avec la souris.

Ce gestionnaire de fichier très complet et puissant peut s’enrichir de nombreux modules. Par exemple un afficheur de vignette pour les fichiers vidéos :

 apt-get install ffmpegthumbnailer ffmpegthumbs

Suffira ensuite d’activer dans le menu Configuration > Configurer Dolphin > Général [Aperçus] > Fichiers vidéo (ffmpegthumbs)

Le panneau de Configuration du système

C’est ici que vous allez pouvoir effectuer tous les réglages de votre ordinateur et de votre système Debian.

Réseau, son, vidéo, apparence des fenêtres, langue par défaut mais aussi la façon dont vous voulez vous connecter à votre session et j’en passe, on peut pratiquement tout régler à partir d’ici. Il y a même des effets de bureaux, façon Compiz, intégrés à KDE que l’on peut gérer ici.

Pour alléger KDE4 vous pouvez décocher l’outil d’indexation Strigi et le bureau sémantique Nemopuk dans l’onglet Recherche sur le bureau. Mais vous pouvez aussi décocher les effets de bureau (transparence des fenêtres, par exemple).

Les applications KDE

Les applications KDE sont des logiciels qui ont été conçus pour tirer pleinement parti de l’environnement de bureau de KDE.
Elles sont prévues pour interagir ensemble. Telle action dans tel programme ouvrira automatiquement un autre programme.

Bien sûre vous n’êtes pas obligés d’installer que ces logiciels. Des logiciels venant de Gnome, Xfce ou autres pourront parfaitement fonctionner sous KDE. On peut voir que Iceweasel ou Icedove fonctionnent très bien. Pourtant, ils ne sont pas spécifiques à KDE. De même Libre-Office ou OpenOffice ne sont pas des logiciels spécifique à KDE.

Pour que vos applications écrites en GTK aient un meilleur rendu et semblent mieux intégrées dans KDE4, intaller les paquets: kde-config-gtk-style , gtk2-engines-oxygen et gtk3-engines-oxygen.

Les application Multimedia

Les appliquations Graphiques

  • digikam: Gestionnaire de photos. Manuel
  • Gwenview: Visualiseur d’images. Manuel
  • Krita: Retouche photo, édition d’images, application de dessin. Manuel
  • Okular: Lire des fichiers PDF.Manuel
  • KSnapshot: Capture d’écran. Manuel
  • Autres applications: Graphiques

Internet et communications

  • Konqueror: Navigateur internet. Manuel
  • Kmail: Logiciel de messagerie. Manuel
  • Kopet: logiciel de messagerie instantanée. Manuel
  • Ktorrent: Client pair à pair utilisant le protocole Bitorrent.
  • Autres applications: Réseau

Les applications Bureau

  • Kontact: Gestionnaire d’informations personnelles, contiend Kmail, Korganizer, KAddressBook, KNotes, KNodes et Akregator.
  • Kword: Traitement de texte. Manuel en anglais
  • Kpresenter: Créer des présentations. Manuel
  • Kchart: Visualiser les données numériques. Manuel
  • Autres applications: Bureau, Office

Utilitaires

Les applications Educative

  • KBruch: Calculs fractionnaire et pourcentages. Manuel
  • Kstars: Simulation précise du ciel nocturne. Manuel
  • Marble: Explorer la planète. Manuel
  • Autres applications: kdeedu

Les Jeux

Les applications Système

  • Konsole: Emulateur de Console. Manuel
  • KInfocenter: Pour tout savoir sur son matèriel. Manuel en anglais
  • Kate: l’éditeur texte avancé de KDE. Manuel
  • Kdevelop: environnement de développement intégré (EDI) moderne pour le C++ (et d’autres languages). Manuel

Trucs et astuces

Le menu aide

Si vous êtes perdu et que vous cherchez une fonction ou un moyen pour configurer votre bureau mais aussi la manière dont on utilise telle ou telle application, Pensez au menu Aide.

Connecter vos périphériques MTP

De plus en plus de matériels nomades sont reconnus comme des périphériques MTP (Tablettes Android – SmartPhones Android).
Malheureusement, ils ne seront pas vue automatiquement par Debian Wheezy si vous les connectez à votre ordinateur.
Sous KDE, il existe une solution. Nous allons créer un paquet pour Debian Wheezy.8-O à partir des sources de SID (version unstable).

Mais non vous allez voir, il faut 5 minutes. :-D

Pour ce faire rendez vous ici: http://debian-facile.org/viewtopic.php?pid=65515#p65515

La manipulation complète est présentée ici sur cette page du wiki: https://debian-facile.org/doc:mentors:retroportage

Vous suivez pas à pas ce qui est expliqué en remplacent Nom_du_paquet par kio-mtp.

Voilà 5 minutes chrono , une déconnexion, une reconnexion à KDE et vous branchez votre Tablette et ça marche, elle est reconnue. 8-)

Depuis la version 8 (Jessie) il suffit d’installer le paquet disponible dans les dépots: kio-mpt
 # apt-get install kio-mtp

Interagir avec les périphériques Androïd

Pour cela rendez vous sur cette page : kdeconnect

Autres liens vers KDE4

Enfin un puissant gestionnaire de musique sous gnome !!!!

En cherchant un gestionnaire audio pour remplacer le vieux Rhythmbox , j ai découvert par hasard un lecteur audio qui m’ a vraiment emballé, GmusicBrowser.

J’en avais testé sous gnome mais rien ne valait Amarok,… J’ai eu le droit a Quodlibet(tres bien mais pas ce que je cherchais….), Listen( connu, super, mais parfois se bloque et son développement a l’aire de s’etre arreté), Exail( un amarok sous gnome…), banshee(une futur star promu par novell…) mais rien ne m’a marqué autant que ce GmusicBrowser, et je vous en fait la traduction de sa presentation.

Pour commencer je reprend une phrase d’un blogs :
« je prierais les amateurs d’autres lecteurs audio en tout genre, leurs fervents défenseurs, etc, de ne pas trop m’en vouloir : je vais y aller sans ménagement avec les superlatifs, et je sens que j’ai vais attirer tous les trolls du coin… Donc si vous êtes fan d’Amarok, si vous ne pouvez pas vous passez de Rhythmbox, ou que Muine est votre péché mignon : PASSER VOTRE CHEMIN !

Je m’adresse ici aux mécontents, aux râleurs, à tous ceux qui pensent que Banshee sera génial lorsqu’il saura gérer une bibliothèque digne de ce nom, à ceux qui cherchent le Saint Graal des lecteurs audio !!

« N’en avez vous pas marre de ces lecteurs audio qui pensent savoir mieux que vous comment organiser votre musique ? Est-ce que les autres lecteurs rament ou plantent après 10 000 chansons ? Pensez vous souvent : »Mon dieu, laissez moi juste écouter ma musique ?« Ou cherchez vous simplement un outil pour taguer vos fichiers audio » »

Avant toute chose, le scan et le rajout de ma bibliothèque n’a duré que quelque secondes (3.4go de musiques en ogg et mp3) et ce fut le plus rapide de tout les logiciels que j’ai listé !!!

La chose la plus rare sur ce type de programme c’est le choix du moteur : sous les autres on se contente de xine ou gstreamer mais la en plus on a Mplayer !!! donc on peut s’attendre a tout lire.

Ensuite il fait parti des dépôts de Mandriva mais pas encore de Debian(pourtant il est sous Ubuntu…) mais le développeur a mis a disposition un depot…

Il a remplacé avantageusement mon préféré sous gnome qui étais Listen…

À propos de

gmusicbrowser : un juke-box open-source pour les grandes collections de fichiers mp3/ogg/flac/mpc, écrit en perl par Quentin Sculo.

exigences

* perl

* GTK +2 et de ses fixations perl

* gstreamer et de ses fixations perl ou mpg321 / ogg123 / flac123 / amixer ou mplayer

* (optionnel) la Gtk2: : Trayicon module est nécessaire de mettre une icône dans la barre d’état système

* (optionnel) la Gtk2: : MozEmbed module est nécessaire pour le plugin MozEmbed (utilisé pour wikipedia la page de l’artiste et de recherche google avec les paroles) (sur certains systèmes, mai exige la variable d’environnement LD_LIBRARY_PATH pour être placé à l’mozilla lib chemin, « / usr / lib/firefox-2.0.0.3 / »sur mon système) (voir cette page)

* (facultatif), le Net: : dbus module est nécessaire pour contrôler gmusicbrowser par dbus ou d’utiliser le multimédia inclus gnome clés plugin (pour gnome> = 2.18)

principales caractéristiques

* faites avec de grandes (> 10000 chansons) à l’esprit les bibliothèques (développé avec plus de 17.000 chansons sur un duron800)

* personnalisable des fenêtres (voir la documentation mises en page)

* puissant navigateur qui n’interfère pas avec la liste de lecture

* artiste / album butée : limiter facilement à la liste de lecture actuelle artiste / album

* n accès facile aux chansons liées à la chanson en cours de lecture
o chansons du même album
o Album (s) de la même artiste (s)
o chansons avec le même titre (d’autres versions, couvertures, …)

* soutien ogg Vorbis, MP3 et fichiers flac (mpc et avec gstreamer ou mplayer)

* simple masse de marquage et de renommer en masse

* avec une icone très personnalisable fenêtre, qui peut être utilisé pour contrôler le joueur

* très personnalisable SongTree widget pour une jolie liste de chansons (par exemple)

* entièrement Tag Editor (id3 soutenir toutes les versions, un soutien limité pour les APE et Lyrics3 tags)

* plusieurs genres de soutien pour une chanson

* prendre en charge plusieurs artistes pour chaque chanson en les séparant par ’,’ ou ’&’

* étiquettes personnalisables peuvent être définies pour chaque chanson (ex : bootleg, en direct, – ’s favoris, …)

* histoire de filtre dans la fenêtre du navigateur

* filtres illimité avec des conditions de nidification

* personnalisables pondérée mode de lecture aléatoire (sur la base d’avis, la dernière fois joué, label, …)

* La possibilité d’agir comme un serveur icecast, à l’écoute de votre musique à distance (expérimental)

* système de plugin, plug-ins inclus :

o nowplaying (pour mettre à jour un program externe lorsque la chanson joue changements)

o last.fm

o trouver des images

o simple lyrics

o MozEmbed : utilisez le moteur de mozilla : wikipedia pour afficher la page de l’artiste et les paroles de recherche avec Google

TODO :

* la manipulation des listes de lecture statique pourrait être améliorée

* améliorer la SongTree widget

* soutenir d’autres formats de fichier. m4a,. wma … ?

* meilleure alternative présentations et mises en page plus widgets

* traductions (en français complet, le plus souvent complet en allemand, espagnol et polonais, écrivez-moi si vous êtes intéressé par la traduction dans d’autres langues) (voir cette page)

* meilleur support des raccourcies claviers

* Web-Radios et lastfm « radios »

* peau layouts (en partie fait, mais encore expérimental)

* Support iPod

* beaucoup de petites choses …

Alors essayé le et dites moi ce que vous en pensez !!!

Voir en ligne : Site du logiciel