Mes raisons pour quitter KDE #1: prologue

Je vais tenter de répondre aux commentaires de ma dernière série de billets et au moins expliquer pourquoi KDE ne me correspond plus pour le moment. On va essayer d’expliquer comment je suis arrivé à cette décision, le passif que j’ai avec ce bureau et d’autres choses. Au départ je voulais faire un gros billet bien indigeste à lire, un pavé à la Cyrille Borne mais pour une raison de clarté, je préfère partir sur plusieurs billets.

Comme je l’ai souvent raconté, j’ai commencé avec une Mandriva 2006 et SUSE Pro 9.3, l’une comme l’autre proposaient différents bureaux que j’ai pu tester notamment GNOME (2.10 de mémoire) et KDE (3.4), c’était la fin de l’année 2005. J’ai commencé par avoir une Debian (Sarge) que je n’ai pas trop gardé me sentant pas à l’époque capable et j’ai donc très vite été sur internet pour me renseigner et une distribution toute jeune faisait parler d’elle c’était déjà la Ubuntu. J’ai essayé GNOME et KDE (Kubuntu), Ubuntu dans sa version GNOME me plaisait bien mais il y avait ce truc qui me disait que c’était pas pour moi, Kubuntu m’a toute de suite plu mais merdait (bugs) déjà pas mal (5.10), j’ai donc écouté un informaticien qui me conseillait SUSE et Mandriva qui m’ont toute de suite intéressé. Les deux distributions achetées dans le commerce, une Mandriva 2006 en version Powerpack et une SUSE 9.3 Pro, de mémoire 70€ pour la Mandriva et 90€ pour la SUSE. C’est ainsi que j’ai mis le pied a l’étrier… Continuer la lecture de « Mes raisons pour quitter KDE #1: prologue »

Mon projet Maison #5: On est propriétaire!

Enfin et ceci après plusieurs mois de retard dû à des soucis de banque, de prêt, de papiers, enfin nous sommes propriétaires.

Aujourd’hui ce fut le jour de la signature auprès du notaire, dans une ville au fin fond de notre département (95), à Vigny, ville paisible, cadre tranquille et propre, ce qui change de vers chez nous, une ville presque campagnarde, une ville comme je les aime. Continuer la lecture de « Mon projet Maison #5: On est propriétaire! »

Des vidéos, oui pourquoi pas.

Je suis dans une envie de bouger, d’évoluer,  j’aimerais lancer des vidéos autour de linux, surtout Debian mais pas que. Des vidéos pratique et d’utilisation, pas des tests car je pense que sur ce credo il y a pas mal de personne de qualité qui font le taff.

Je disais dernièrement que le billet en cours devait parler de Debian et de son utilisation bureau, c’était pour remettre les pendules a l’heure car si on écoute certaines personnes, Debian stable est inutilisable pour une utilisation desktop (bureau).

Je pense plutôt que ça sera ma première vidéo car oui, je ne vois pas comment je pourrais sans me répéter, parler de l’utilisation de Debian dans un cadre personnel. Je pense que le faire en vidéo serait plus sympa.

Alors rien n’est écrit dans le marbre avec moi, pour le moment je cherche encore à trouver le temps de faire cette vidéo surtout d’être seul pour la faire. Je test plusieurs logiciels dont un que Adrien m’a donné (SimpleScreenRecorder) et un autre que j’ai souvent vu chez Fred (RecordMyDesktop).

Voila pour les nouvelles fraîches du blog.

Mon projet Maison #4: le parcourt du combattant, la banque.

Comme certains ont pu le remarquer, cela fait un petit moment que je n’avais rien écrit sur ce blog. Pas beaucoup de temps à moi et nombreuses choses a faire, notamment ce projet maison qui n’avance pas a cause de la banque. Continuer la lecture de « Mon projet Maison #4: le parcourt du combattant, la banque. »

Calculate et de deux PC inutilisables…

Après avoir flinguer un /home sans savoir comment, après avoir passé du temps avec des amis de NuTyX pour essayer de retrouver mes fichiers qui n’étaient plus dans leurs dossiers malgré leurs présences sur le DD puisque la place occupé n’avait pas bougé, aujourd’hui ou plutôt hier c’est au tour du portable, c’est a dire le PC de madame et plus encore, le deuxième PC sous Calculate de me faire une misère…  Encore une fois le soucis de mes fichiers disparues et introuvables par les commandes dans un terminal alors que la seconde d’avant j’utilisais certains parmi eux,  me laisse bouche bée mais là c’est tout autant marrant… Continuer la lecture de « Calculate et de deux PC inutilisables… »

Une semaine passé sous Calculate linux, alors on fait quoi?

Je l’avais dis mardi dernier (10/01/17),  je garde Calculate pour la tester sur une bonne semaine et je donne mon avis, voir aussi si je la garde ou non. La semaine fut plus longue que prévue car ce n’est pas une semaine mais pratiquement deux semaines qui se sont écoulées et je n’avais toujours pas donné mon avis ni même décidé si je la gardais ou si je retournais a ma openSUSE Leap ou peut être même partir sur sa sœur en rolling, la tumbleweed. Continuer la lecture de « Une semaine passé sous Calculate linux, alors on fait quoi? »

Bon, me voici sur Calculate linux

Contrairement a ce que je disais sur le billet Calculate linux, la Gentoo pour humain, oui mais pas pour moi!, je n’ai pu rester sur une défaite surtout que le monde Gentoo m’attire de plus en plus.

Alors hier (mardi 22h30) après ma journée de travail et après avoir pris un petit repas du soir, je me suis attelé a réinstaller la distribution sur le PC principale, une installation rapide via une clef USB, en 8 minutes c’était torché.

Au premier démarrage, j’ai lancé une mise a jour pour synchroniser ma distribution aux différents dépôts (si dépôt est le terme qui convient?), cette première mise a jour fut longue pour seulement une quarantaine de paquets mais les installations suivantes fut plus rapide, notamment mes 192 paquets a rajouter qui ont été assez vite en comparaison, toujours pas aussi vite que sur une distribution binaire mais toute de même assez rapide pour me permettre d’aller « seulement » prendre ma douche et pas plus! Oui les 192 paquets, environs bien sur, ont prit un peu moins de 30 minutes, bon c’est sur que sous Opensuse on aurait mis 5 ou 10 minutes a tout casser car le plus long est le téléchargement sur les serveurs de SUSE,  mais la je suis assez content.

Vers 3 heure (mercredi matin), j’avais un système qui ressemble plus ou moins a ce que j’ai habituellement sur une distribution binaire, c’est a dire, tout kde, avec un pare-feu (ufw), mldonkey et amule, soundkonverter, virtualbox (non fonctionnel car non trouvable dans les menu ou dans la console), vlc, mes jeux comme 0ad, minetest, flightgear… et mes émulateurs dgen, gens, scummvm, stella, nestopia, fceux, fusion et arnold via les archives des sites, d’autres choses aussi que je n’ai pas en tête. Continuer la lecture de « Bon, me voici sur Calculate linux »

Mes parents sous openSUSE : semaine 2

Dans le billet précédent, Mes parents sous openSUSE : semaine 1, je racontais un soucis de droits sur les photos venant de l’appareil photo, je disais ceci en l’occurrence:

Il y a aussi un soucis de droits sur certaines photos prissent avec leur appareil photo, je ne sais pas trop pourquoi, peut être un groupe différent, va falloir que je regarde de plus prés.

Continuer la lecture de « Mes parents sous openSUSE : semaine 2 »

Mes parents sous openSUSE : semaine 1

Dans le dernier billet, je parlais de mes parents, du changement un peu brusque de Debian kde4 vers openSUSE Plasma5 et j’avais donné le ressenti au bout de la première journée. Comme vous le savez, 24h est une période trop courte pour donner un ressenti, on ne s’aperçoit pas tout de suite des soucis, des manques et j’étais donc revenu une bonne semaine après pour voir ce qui se passait, en même temps ce n’est pas très gênant, tout d’abord ce sont mes parents et je mange très fréquemment le midi avec eux après ou avant le taf (cela dépend de mon roulement de semaine). Continuer la lecture de « Mes parents sous openSUSE : semaine 1 »

Nouvel an 2017, un jour que je n’aime pas

C’est une longue histoire mais le jour de l’an est pour moi un jour de merde, surtout le réveillon, je suis comme dépressif, triste qu’une année s’achève, qu’une autre démarre, qu’on vieillit toujours chaque jour un peu plus… Bref, c’est pas le jour où il faut me faire chier. Je souhaite quand même la bonne année avec tout ce qui va avec à mes proches mais en vérité je ne suis pas de gaieté…

Alors bonne année a tous, une santé d’enfer, de l’argent a ne plus savoir quoi en faire, des projets qui se concrétise…