Pour votre station bureautique libre à domicile, plutôt fixed ou rolling ? Ma réponse.

En matant du coté de chez Fred, je m’aperçois d’un super billet avec parti pris sur les distributions à publication fixe ou continue. Bien sur il y a parti pris comme je le disais, de Fred pour les rollings, allant jusqu’à dire que les « fixed releases pour l’utilisateur particulier sont plus proches du cercueil que du berceau ». Je me permet de mettre en doute, encore une fois le fait que les distributions avec sortie de versions vont mal, c’est pas totalement vrai mais pas forcément faux comme pour certaines rollings, au contraire des distributions comme Debian vont même plutôt pas mal.

Il y a deux sortes d’utilisateurs, les premiers veulent tout et tout de suite, ce sont les fans des « rollings », et les autres veulent surtout que ça soit stable et fiable dans le temps, ce sont les fanatiques des « fixeds ». Dans la première école, on trouve surtout du Archlinux, du gentoo, ou de la Manjaro et dans la seconde, nous avons du Debian, de la Ubuntu, de la slackware… Continuer la lecture de « Pour votre station bureautique libre à domicile, plutôt fixed ou rolling ? Ma réponse. »

Trolls, et autres vérités préconçues autour de GNU/Linux; ma réponse #1

Dans les commentaires de mon dernier billet, Quentin nous a donné le lien de son blog où il parle justement des tensions qu’il y a eu ces derniers temps et de certaines fausses vérités.

J’ai lu et vu différents supports d’un certain youtubeur qui encense Manjaro et se lance a faire une énième version, comme les délicates paroles que je cite ci-dessous : Continuer la lecture de « Trolls, et autres vérités préconçues autour de GNU/Linux; ma réponse #1 »

Pendant ce temps, Mageia, NuTyX et Frugalware…

On nous l’apprend sur son blog, Mageia sort enfin sa version 6 en STA2, on y apprend aussi dans un billet plus vieux, que le bug qui empêchait la sortie de cette « beta » est enfin corrigé, ainsi que des corrections ont été effectué!

Pour le retard, tout est expliqué dans un long billet. Je pense que j’irais facilement l’installer a sa sortie sur mon portable, je dois dire que la qualité de l’ensemble est top, seul bémols, URPMI qui est aussi lente qu’une tortue. J’espère que l’équipe derrière ce projet prendra enfin des résolutions qui leur permettront de tenir cette distribution dans moins de douleurs. Peut être en allant chercher sa base directement sur une autre, pourquoi pas sur Fedora, ça leur permettrait de s’occuper du visible et des différences qui font de Mageia une distribution populaire. Continuer la lecture de « Pendant ce temps, Mageia, NuTyX et Frugalware… »

Mageia: arrêtez le massacre!!!

Pour une fois je ne fais pas de billets pour juste casser cette distribution, ni de billet pour tenter de réveiller l’équipe derrière, je vais laisser la vidéo de Frédéric le faire. Au passage, ce qui est dit dans cette vidéo, est bien ce que je dis depuis quelques temps sur ce blog a propos de Mageia.

De mon coté, je pense clairement que vu la qualité et le temps entre deux versions de cette Mageia, il serait bon et préférable d’aller directement sur une Debian stable. Je dis ça mais je dis rien 🙂

Pourquoi Mageia va dans le mur ? #2

Je me baladais du coté de MLO et voulant rigoler un peu j’ai lu « Pourquoi Mageia c’est bien. troll exclu« , j’ai toujours aimé l’ignorance et les mensonges sur openSUSE comme :

Je trouve ça simple moi les dépôts !
A côté d’open suse en tout cas, c’est super simple

ou :

Gscan2pdf sur mageia s’installe par le RPM. Sur opensuse, ça n’existe même pas.

On voit que la personne derrière ce post n’a ni compris ou cherché a comprendre ni même recherché plus loin que son nez… Je ne vais pas repartir sur les explications des différents dépôts sous openSUSE, ils sont la pour ceux qui ont des besoins spécifiques ou des versions différentes. En faisant une petite recherche dans les paquets via le site prévu pour cela, je le trouve facilement dans un dépôt officiel et dans sa dernière version (en l’occurrence le dépôt des applis gnome pour SUSE).  Continuer la lecture de « Pourquoi Mageia va dans le mur ? #2 »

Mes parents sous openSUSE : semaine 2

Dans le billet précédent, Mes parents sous openSUSE : semaine 1, je racontais un soucis de droits sur les photos venant de l’appareil photo, je disais ceci en l’occurrence:

Il y a aussi un soucis de droits sur certaines photos prissent avec leur appareil photo, je ne sais pas trop pourquoi, peut être un groupe différent, va falloir que je regarde de plus prés.

Continuer la lecture de « Mes parents sous openSUSE : semaine 2 »

Mes parents sous openSUSE : semaine 1

Dans le dernier billet, je parlais de mes parents, du changement un peu brusque de Debian kde4 vers openSUSE Plasma5 et j’avais donné le ressenti au bout de la première journée. Comme vous le savez, 24h est une période trop courte pour donner un ressenti, on ne s’aperçoit pas tout de suite des soucis, des manques et j’étais donc revenu une bonne semaine après pour voir ce qui se passait, en même temps ce n’est pas très gênant, tout d’abord ce sont mes parents et je mange très fréquemment le midi avec eux après ou avant le taf (cela dépend de mon roulement de semaine). Continuer la lecture de « Mes parents sous openSUSE : semaine 1 »

Mes parents sous openSUSE : jour 1

Billet datant du 20/12/16.

Pour commencer, mes parents sont depuis quelques temps sous linux (2006-2007), je les ai fait passé quand ils avaient encore mon vieux PC (un athlonXP avec 256mo de RAM), du reste c’était une Mandriva 2007 que je leur avait installé pour remplacer le XP qui se traînait… Ils avaient uniquement besoin de:

  • accéder au web  avec Firefox (flash requis), aux mails avec Thunderbird et a MSN
  • faire de la bureautique avec Office (Excel, que mon père maîtrisait bien)
  • avoir quelques petits jeux de base dasn XP (jeux de cartes et de plateau)
  • avoir des fonctionnalités multimédia de base (appareil photo, sons, vidéos…)
  • avoir Photoshop
  • pouvoir imprimer des documents sur une Lexmark

Le principal argument pour eux dans le passage à Mandriva linux était de ne plus avoir de virus donc plus d’AntiVirus et d’avoir un PC qui soit plus vivace, et de mon coté, le principal avantage était la maintenance (plus de virus et d’AV à gérer, les mises à jour automatiques pour l’ensemble du système et tous les logiciels installés donc moins d’appel pour venir dépanner). Continuer la lecture de « Mes parents sous openSUSE : jour 1 »