Le site change encore de moteur et puis c’est tout…

Ce week-end je vais m’atteler a repasser ce site a SPIP. Pour WordPress, je n’ai pas grand chose a dire, c’est bien, ça facilite la vie, c’est souvent mis a jour de façon transparente si on a envie,… Par contre je ne trouve pas ça propre les fichiers de configuration a la racine du site, je trouve pas ça terrible la lourdeur que j’ai dans l’administration, je trouve pas ça terrible le nombre de tentatives de hack du site…

J’ai du mal a piger que l’on cache des configurations selon la version, un jour c’est faisable directement dans la partie admin, le jour d’après ce n’est plus.

J’ai plusieurs choix, PluXml pour repartir sur un blog simple et sans prétention, Dotclear pour en faire un peu plus que sous PluXml et encore et toujours SPIP, mon favoris.

Certains diront que SPIP c’est de la merde, c’est préhistorique, ect… SPIP a une chose que WordPress n’a pas, il a ma confiance et ça vaut tout le reste.

Une chose cependant, je dois avant tout trouver le moyen de stocker les médias directement sur la partie prévu a cette effet et non sur le site, j’ai peut être une piste, manque plus qu’a tester.

Quelques manques dans WordPress

Comme vous avez pu le voir dans le billet précédent, une sorte de récapitulatif grosso-modo en images des principales fonctions des CMS, j’ai noté quelques manques, tous sont facilement mis en place par des plugins, j’en note ici ceux qui me manque et essayerais de compléter ce billet par la suite en y mettant les plugins qui pourront être mis en place pour parer a ces manques. Continuer la lecture de « Quelques manques dans WordPress »

De Dotclear a WordPress, en passant par PluXml et SPIP, en image.

WordPress est le CMS le plus utilisé actuellement, mais d’autres existent comme Dotclear, PluXml pour les moteurs de blog, et SPIP pour faire un blog ou plus. Nous allons voir ensemble quelques images de la partie administration et public de chacun. Pour SPIP, j’utilise le squelette sarka, qui change la fenêtre de connexion.

La connexion:

Ici rien de spéciale, chacun a une fenêtre de connexion, sous SPIP, la fenêtre dépend du squelette utilisé.

Dotclear:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/dotclearconnexion.png?w=840

PluXml:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/pluxmlconnexion.png?resize=840%2C401

SPIP par défaut:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spipconnexion2.png?w=840

SPIP avec sarka:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/spipconnexion1.png?resize=840%2C400

WordPress:

https://i2.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/wordpressconnexion.png?w=840 Continuer la lecture de « De Dotclear a WordPress, en passant par PluXml et SPIP, en image. »

PassionGNU/Linux sous WordPress pour combien de temps?

Dans le billet précédent, je vous racontais mes déboires avec mon passage sous WordPress. Je n’avais pas d’obligation de le faire, j’avais un outils qui me plaisait, mais je suis du genre a tester a tout va pour me faire mon opinion. Gilles tente du mieux qu’il peut a me servir de guide, car faut bien dire que je suis paumé sous WordPress… C’est bien la première fois que j’ai besoin de lire une documentation pour un CMS.

Continuer la lecture de « PassionGNU/Linux sous WordPress pour combien de temps? »

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

Le titre du billet vient directement d’un commentaire de Gilles, le reste était écrit mais ne devait pas, pour le moment du moins, apparaître. Il a été modifié suite a mon passage sur WordPress.

J’adore ceux qui ont un état d’esprit étriqué, du style pro-Linux extrémistes libérale, bref ceux qui s’y connaissent et qui te font des leçons de morale sur la prétendu supériorité de leur distributions car plus propre et plus libre.

Généralement les critiques ou conseilles m’ont été donnés a l’époque oû je suis passé de Debian a Ubuntu, comme quoi Debian c’est bien, c’est libre, communautaire sans société derrière elle, alors qu’au contraire, Ubuntu ça pu, c’est pas libre, c’est pas communautaire, c’est une société des plus sale qui la maintient,… On peut voir jusqu’à des insultes sur cette distribution.

Si de nos jours, je suis retourné a Debian c’est pour d’autres raisons que sa philosophie. Je dois dire que ma Debian est installé avec des firmwares non-libres, le tout c’est que ça doit marcher.

J’ai été sur certains sites de ces fameux conseilleurs qui n’utilisent que du Debian free ou autre Trisquel pure FSF, et qui casse de la Ubuntu, Mandriva et autres a longueur de journées sur les forums, je suis tombé sur des WordPress a tout va , alors que je m’attendais a voir des CMS plus communautaire et non maintenu par une société a but commerciale du style SPIP, Dotclear, PluXml, et tant d’autres… Continuer la lecture de « Les conseilleurs ne sont pas les payeurs. »

Mon SPIP me manque…

Au départ, je devais pas sortir ce billet, je l’avais évoqué dans le Ravi de Dotclear, et d’un point de vue, c’est vrai qu’il me facilite la vie, je ne pige pas le désamour du public envers ce CMS mais si je le compare a PluXml, il est bien plus complet, permet de faire des liens interne facilement, de faire des billets a retenir en cochant une simple case, et pas mal d’autres choses que PluXml ne fera peut être jamais.

Mais si je le compare a SPIP, je dois bien admettre que SPIP est de loin le meilleur CMS que j’ai eu entre les mains. Alors en fin de compte je vais quand même écrire ce billet… Et oui, pas moins d’un mois sans mon SPIP et je suis déjà très triste de ne plus l’utiliser. Alors Dotclear est vraiment très bien, c’est un très bon moteur de blog voir même le meilleur!!! Pour moi c’est clair Dotclear est bien mieux que les autres CMS pour blogs, comme PluXml ou WordPress, il est bien plus complet que le premier (pluxml), a qui il manque un éditeur (par défaut c’est du HTML), ainsi que la gestion des liens internes en plus de ne pas avoir une base SQL qui permet d’encaisser mieux les grosses charges. Pour le second (WordPress), bien que Dotclear est moins complet au niveau des thèmes et plugins disponible, il est bien moins lourd et bien plus propre au niveau du code, et permet d’utiliser d’autre base que le MYSQL.

https://i2.wp.com/spippourlesnuls.fr/IMG/png/spip3livrelogo.png?w=840

Je trouve que SPIP est encore meilleur, pour moi c’est le meilleur des CMS que j’ai pu avoir entre les mains, il est fait pour écrire de long pavé, sa typographie, sa syntaxe qui facilite l’écriture… Un exemple encore de sa syntaxe, toujours sur les liens internes comme on a pu déjà en parler de nombreuses fois, ils se font simplement avec le numéros de l’article entre [ et ], et pour faire une liste de liens interne, comme j’ai du le faire ce soir dans un billet qui sera lisible demain, il suffit de passer les numéros seulement et SPIP va alors mettre le titre du billet et faire un lien directe vers celui-ci.

Donc dans ce fameux billet j’avais besoin de citer un certain nombre de billets présent sur ce site et d’en faire des liens, je n’étais pas chaud pour copier/coller les titres de chaque billet, puis d’en faire des liens vers ceux ci. J’ai rusé, mais si j’avais été sous SPIP, je n’aurais eu qu’a lister les numéros comme ça:

 [->209], [->210], [->218] et [->219]

ce qui me donnera:

Distributions pour novices, Debian un bon choix ?, Distributions pour autonomes, Debian un bon choix ?, Handylinux : Debian plus simple qu’Ubuntu ! #1 et Handylinux : Debian plus simple qu’Ubuntu ! #3

On peut imaginer tout un tas de possibilité comme une page qui regroupe les meilleurs billets ou ceux qu’on veut mettre en valeur. Et ce n’est qu’une goutte parmi l’océan de possibilité que SPIP permet.

Deux choses peut freiner a son utilisation, la première est le look du site par défaut, mais on peut faire des truc très sympa et rapidement en cherchant le bon squelette. La seconde est le look de la partie administration, mais je confirme pour avoir connu beaucoup plus chouette et moderne, que celle de SPIP est juste idéale.

Pardon pour les commentaires.

J’ai eu une galère, a force d’hésiter entre SPIP et Dotclear , on finit par perdre pied. J’ai fait une petite bourde et perdu les commentaires de ce site, alors je m’en excuse par avance.

Vu que j’ai encore l’ancienne base de données, je pense pouvoir récupérer les commentaires, on verra si j’y arrive.

Dans les bonnes nouvelles, puisque le site arrive a garder loin les spammeurs, je vais réactiver les commentaires pour tous les billets.

Ravi de Dotclear !

Juste un petit mot pour dire a quel point je suis content de ce petit CMS. Au départ, j’étais pas dans cette optique, j’étais plutôt dans l’opposé, du reste le titre temporaire de ce billet devait être « Mon SPIP me manque… » et devait commencer par :

Et oui, pas moins d’un mois sans mon SPIP et je suis déjà très triste de ne plus l’utiliser. Alors Dotclear est vraiment très bien, c’est un très bon moteur de blog voir même le meilleur !!! Pour moi c’est clair Dotclear est bien mieux que les autres CMS pour blogs, comme PluXml ou WordPress, il est bien plus complet que le premier (pluxml), a qui il manque un éditeur (par défaut c’est du HTML), ainsi que la gestion des liens internes en plus de ne pas avoir une base SQL qui permet d’encaisser mieux les grosses charges. Pour le second (WordPress), bien que Dotclear est moins complet au niveau des thèmes et plugins disponible, il est bien moins lourd et bien plus propre au niveau du code, et permet d’utiliser d’autre base que le MYSQL.

Ce qui s’est passé c’est que, encore une fois j’ai remis SPIP qui est mon favori, je lui ai mis un squelette sympa quoique un peu vieillot, Sarka.

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/sitepassionlinuxsarka.png?w=840

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/png/sitepassionlinuxsarka2.png?w=840

Bref, ça me plaisait bien, sauf que j’ai toujours un SPIP qui prend du poids très vite a cause du cache et des images distantes, je me suis quand même retrouvé avec un site a 80mo avec 40 articles et moins de 6 images….

Dommage, le squelette Sarka est très personnalisable et themable donc répondait parfaitement a mes besoins, de plus celui-ci est soit a largeur fixe ou flexible (prend toute la largeur de l’écran hôte).

Pour revenir a Dotclear, celui-ci me permet de faire simplement ce que je veux, je dois dire que la syntaxe de SPIP me manque car l’éditeur type WYSIWYG, CKEditor qui est pourtant le plus populaire, n’est pas aussi respectueux de la langue de Molière. Il y a bien le mode « wiki » mais la c’est les raccourcies qui sont plus tendu a se rappeler surtout que visuellement ça donne un truc très bizarre… Voir l’article qui en parle pour un exemple de SPIP et pour Dotclear c’est par ici.

Allez je ne bouge plus jusqu’à la prochaine 😉

SPIPMania, ou comment SPIP nous rend dingue !

Je lisais un livre sur mon bon vieux SPIP, celui de [Eyrolles|http://www.eyrolles.com/Informatique/Livre/spip-1-9-9782212120028] acheté en 2007 juste après avoir lancé mon site/blog, puis j’ai lu le livre de « Perline » chez [framabook|http://framabook.org/spip-pratique-1-9-2/], une phrase toute bête, un utilisateur de SPIP s’appel un spipeur. Ce fut comme un rappel a l’ordre, en quittant SPIP je quitte le CMS que j’aime le plus, celui qui m’a tant apporter mais pas seulement, je quitte aussi une famille.

Je lisais un livre sur mon bon vieux SPIP, celui de Eyrolles acheté en 2007 juste après avoir lancé mon site/blog, puis j’ai lu le livre de « Perline » chez framabook, une phrase toute bête, un utilisateur de SPIP s’appel un spipeur. Ce fut comme un rappel a l’ordre, en quittant SPIP je quitte le CMS que j’aime le plus, celui qui m’a tant apporter mais pas seulement, je quitte aussi une famille.

Attention ! Avant que vous ne plongiez dans ce livre, une précaution s’impose : sachez que, pour beaucoup de « spipeurs », ce logiciel est devenu une véritable drogue dure. On vit Spip, on mange Spip, on rêve Spip ; on croise dans le train des gens qui nous parlent de Spip ; on voit même – horresco referens –, des sites sous Spip à la télévision1 ! Méfiance, donc : on croit démarrer les choses tout doucement, en installant le logiciel sur son site, puis on se promène dans l’espace privé, on inscrit quelques textes, on visualise le tout et… les ennuis commencent.

Spip le petit écureuil de Spirou, le jeu de mot spip + utilisateur + logo de spip (écureuil), je me vois bien devant mon écran d’ordinateur dans la peau d’un écureuil…

SPIP est une drogue, oui c’est vrai, ça nous hante, c’est en nous, on y pense tout le temps et c’est le seul CMS qui fait ça. Le plus dur c’est d’en arrêter, SPIP a des défauts certe, il n’est pas sans reproche, mais rien d’insurmontable et surtout rien qui n’entache le reste dont ses bon coté. J’ai longuement parlé de sa typographie respectant la langue française et de sa syntaxe, mais ce que je n’ai pas parlé c’est de la famille SPIP, les spipeurs.

Continuer la lecture de « SPIPMania, ou comment SPIP nous rend dingue ! »

Le vrai début de la fin, non juste de la maturité…

Comme chaque jour, j’aime bien lire deux ou trois blogs dont celui de Cyrille et notamment l’article Le vrai début de la fin et sa suite Don’t feed the Cyrille.

Quelques passages comme celui ci :

« A une époque j’avais pris la décision de conserver certains flux RSS au cas où les gars se réveilleraient, sauf qu’ils ne se réveillent pas, c’est mort. La catégorie dans laquelle je tranche le plus ce sont les gens qui faisaient du libre à une époque. J’ai fait un tour sur planet-libre, pour faire une stat que j’aime bien, compter le nombre de personnes qui ont écrit depuis un an. Sur globalement les 400 flux agrégés sur le planet libre 100 ont diffusé un article depuis un an, cela signifie que 300 n’ont rien diffusé ou n’ont pas diffusé sur du libre sur le planet-libre. »

Ou bien celui la :

« Le libre c’est un peu comme tout, c’était mieux avant,… »

Bref, on voit bien le sens de ce long texte, un peu morose, un peu dépressif, mais Cyrille à prévenu « on va tous crever », et c’est donc des propos tristes, négatifs sur l’etat actuelle des blogs et autre planèt-libre. Sa suite continue de plus belle avec la mort de l’association OIympe qui n’a pas réussi à récolter les fonds nécessaires à sa survie…

Continuer la lecture de « Le vrai début de la fin, non juste de la maturité… »