Les tests des distributions de FRlinux #2 : SuSE 9.3 Pro

Ce qui suit est ma 2eme et l’une de mes préféré distribution.

Dernière mise à jour : 11/07/2005

    La nouvelle SuSE est dans les bacs et depuis un peu plus de deux semaines, disponible en téléchargement gratuit sous la forme de 5 CDs sur les FTPs et autres miroirs. Comme vous le savez probablement, Novell a racheté SuSE il y a un petit moment et cela nous donne une présence un peu plus renforcée à chaque version du géant Américain. Dans la liste des nouveautés, SuSE 9.3 Pro se pose avec plein de bonnes choses pour votre machine : Noyau 2.6.11, KDE 3.4, Gnome 2.10, Firefox 1.0.1, GCC 3.3.5, Glibc 2.3.4, X.org 6.8.2, OpenOffice.org 2.0PR, Beagle, Adobe Acrobat 7 et RealPlayer 10. Cela donne pas mal de petites raisons de tester la bête.

    Pour les configurations de test, j’ai utilisé deux machines, mon Athlon 2600+ avec 1GO de RAM et mon portable IBM T42 Pentium-M 1800Mhz avec 512MO de RAM. Les deux configurations bénéficiaient d’une partition de 6GO sur laquelle j’ai fait (presque) la même installation (à savoir que j’ai rajouté les outils portables pour le T42, ce qui me semble rationnel 🙂 L’installation n’a posée aucune difficulté quelque soit la machine, se passant en deux étapes, le premier CD installant la base et un redémarrage plus tard, le reste des CDs à installer puis la configuration du matériel. Encore une fois, mention spéciale à SuSE pour avoir un installateur évitant pas mal de prises de têtes au niveau installation de matériel (y compris mon chipset wireless ou bien encore ma 6800GT).

    SuSE 9.3 vient avec KDE 3.4 qui est soigné au possible, intégrant tous les derniers raffinements de la suite de bureau qui reste la suite par défaut lorsque vous démarrez votre machine pour la première fois. Un truc qui m’énerve depuis déjà quelques versions : lorsque j’ouvre un terminal, je me retrouve avec un police immonde pas du tout lissée et j’avoue que cela n’est pas grand chose, mais ce sont les petits détails qui font des montagnes. Comme vous le remarquerez lors du premier démarrage le logo de Novell devient de plus en plus présent.

    SuSE vient avec Firefox 1.0.1 par défaut (patché bien sûr avec les derniers correctifs). Cela devient d’ailleurs le navigateur par défaut (ce qui n’est pas un mal). Notons par contre l’absence de Thunderbird qui représente pourtant un client mail sérieux. Comme dans la version précédente, vous pouvez utiliser SuseWatcher pour vérifier que vous êtes toujours à jour au niveau sécurité. Lors de mon premier démarrage, j’ai eu 65MO de mises à jour à faire y compris un patch pour le kernel (comprenez, nouveau kernel, donc redémarrage de la machine). J’ai choisi un des miroirs de la distribution et j’ai téléchargé ça rapidement. SuSE vient également avec Acrobat Reader 7.0 d’Adobe qui vous permettra de lire ces documents bien propriétaires qui ne passent pas sur gpdf (si, si, croyez moi il y en a …).

    Gnome 2.10 vient en standard dans cette version. Novell aime Gnome plus que KDE et ce depuis longtemps et cela commence à se ressentir. En effet, là où on pouvait précédemment se plaindre du manque de paufinage de SuSE sur Gnome (pour intégrer ses outils), on note à présent une présence beaucoup plus affirmée. Il sera intéressant de voir si dans les versions qui vont suivre, ils comptent garder le même niveau entre KDE et Gnome ou bien avancer Gnome comme environnement de bureau par défaut. Un petit téléchargement plus tard, SuSE m’a proposé les pilotes propriétaires Nvidia pour une accélération 3D correcte. J’ai donc au passage essayé TORCS (que je n’avais pas retenté depuis longtemps) et qui a bien évolué. Une petite chose m’a énervé lors de la mise à jour des pilotes Nvidia, YaST m’a enlevé kdm en gestionnaire de sessions pour mettre xdm (qui ne donne pas beaucoup de choix dans la vie), je pense que c’est clairement un bug. Facilement corrigeable si l’on sait où chercher (c’est-à-dire dans /etc).

    Concernant l’intégration Bluetooth j’ai encore une fois rencontré des problèmes avec Gnome alors que les outils KDE marchent parfaitement. J’ai ainsi pu télécharger depuis mon téléphone des vidéos et photos prises récemment. SuSE intègre également Evolution 2.2.1 qui marche comme il se doit mais aussi Beagle. Alors, pour ceux qui ne connaissent pas, Beagle est un outil de recherche de bureau, vous permettant de retrouver nombre de fichiers et média depuis votre bureau. Je vous invite à faire un passage par le site officiel pour plus d’informations sur le sujet.

    Une fois le démon de beagle en route (suivez les release notes, si beagle ne marche pas, démarrez le démon à la main, sous votre utilisateur), il commence à indexer le contenu de votre disque dur. Comme vous le remarquerez ci-dessous, j’ai fait une petite recherche sur slayer, et les photos/vidéos que j’ai téléchargées de mon appareil sont instantanément trouvées. SuSE est la seconde distribution (après Fedora Core 4) à proposer OpenOffice.org 2.0 PR (Pré-Release) et je les en remercie vivement, ce pour la bonne raison qu’il est bien plus rapide que la branche 1.1.x et que j’aime bien les logiciels cutting edge 🙂

    YaST fait également un travail tout à fait exceptionnel sur la détection de tout nouveau matériel (comprenez matériel non encore connecté à la machine lors de l’installation). J’ai fait le test avec ma webcam et mon scanner USB et ils sont été tous deux reconnus sans aucun effort de ma part. La partie multimédia de surprendra personne, la lecture de fichiers DivX/Xvid particuliers ainsi que les DVDs cryptés vous posera problème, ce qui peut être facilement résolu par une visite sur le site de http://packman.links2linux.org/. Il vous faudra un peu jouer avec les RPMs pour installer une nouvelle version de kafeine avec tout le support des média qui va bien mais cela vaut le coup. Précisons enfin que bien que je ne l’ai pas testé cette fois-ci, le site suivant propose apt pour RPMs pour SuSE et le site http://www.usr-local-bin.org vous propose des RPMs tout frais pour votre SuSE notamment pour Gnome.

    SuSE 9.3 est un bon millésime, vous permettant de mettre rapidement votre machine à contribution en terme de productivité. Elle privilégie toujours la pléthore d’outils rendant ainsi le besoin d’un administrateur quelques peu inutiles. SuSE 9.3 est la seconde distribution à fournir Xen de base, avec noyau patché et tout, ce qui est à signaler pour ceux que cela intéresse. Encore une fois, il vous faudra ajouter quelques sources pour bien profiter de la partie multimédia, ce qui énerve un peu. La version pro est gratuite depuis sa disponibilité en FTP, la rendant forcément attractive à une certaine population. Pour les débutants, je pense que Mandriva (certains vont encore m’accuser de favoritisme) ou bien Ubuntu feront l’affaire.

http://frlinux.net/index.php?section=distributions&article=251

Une pensée sur “Les tests des distributions de FRlinux #2 : SuSE 9.3 Pro”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *