Un mois sous unity, quoi dire ?

Pour tout dire, c’est une claque, j’aurais pas pensé que j’allais tenir et surtout me plaire sur cette chose qu’est unity. C’est beau et simple, allez on y va.

Tout n’est pas parfait et je vais commencer par parler de ce qui fâche, en le comparant a son adversaire directe, c’est a dire gnome 3. Le plus gênant pour moi, en tout cas ce que je trouve raté par rapport a gnome 3 sur lequel je suis resté un peu plus que 2 mois, c’est la gestion des fenêtres d’application et celle des bureaux.
La ou sous gnome il suffit d’aller taper en haut/gauche de l’écran (d’appuyer aussi sur super, ou cliquer sur application) pour faire apparaître le menu ou l’on peut géré applications, fenêtres et bureaux très facilement et rapidement grâce a une nouvelle approche de la gestion des fenêtres/bureaux, une manière de penser qui est presque du 1 fenêtre = 1 bureau.

Sous unity, on en est encore a ce que gnome 2 faisait, c’est a dire séparation totale de fenêtres et bureaux, c’est moins simple, plus lent, et en fin de compte on est plus rapide a se passer des bureaux, un comble quand on connaît comment c’est pratique ces bureaux !
Vu que mon dock est caché et ceci pour gagner un maximum de place sur mon écran et le louer a mes fenêtres, je dois aller taper (forcer même, option pour eviter les faux positifs) en haut/gauche de mon écran ou appuyer sur super puis « sélecteur d’espace de travail » et enfin choisir mon espace.

Comme on peut le voire, c’est plus contraignant de le faire sous unity que sous gnome3.

Mais mise a part ça, c’est la seule chose qui me déplais. Tout le reste est « mieux » pensé que son adversaire, même la stabilité, sous gnome3 je me suis souvent retrouvé en mode falback avec un jolie message et un smiley triste (se foutant de ma gueule quand même), qu’il s’est passé un problème et que le mode restreint s’est activé.

Sous unity, je n’ai pas eu un seul plantage, c’est simple et ça fonctionne. Par contre, je dois admettre que gnome 3 sous archlinux me prenait a peine 500/600mo de ram alors que la je tourne entre 500 et 1300mo. Faut dire que je compare l’incomparable, arch et ubuntu c’est pas du tout la même utilisation de ram. Je met ça plus sur le fait que c’est arch que gnome 3 qui consomme moins de ram, vu que j’avais aussi gnome3 sur opensuse et que sur celui ci je passait a 800/1000mo de ram. Tout de même compiz utilise a lui seul 50/60mo de ram.

Pour ce qui est de ubuntu, c’est une bonne version des son départ, et les mises a jours sont fréquentes. ce matin j’ai eu le droit a firefox 13, 48 heures seulement après sa sortie ! Pour une version stable, j’aime ce coté d’être a jour sur les produits mozilla.

Je pense que je changerais pas de distribution avant un long moment, en espérant quand même avoir des mises a jours sur unty et ses améliorations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *