Handylinux : Debian plus simple qu’Ubuntu ! #1 A la decouverte d’Handylinux…

La dernière fois que j’ai parlé de Debian fut pour les deux articles consacrés aux débutants et Debian. On peut reprocher beaucoup de chose a cette distribution mais pas sa stabilité qui est un gage de tranquillité.

On peut voir de plus en plus de distributions qui se basaient sur Ubuntu faire des versions sur Debian, comme Mint Linux Debian Edition (LMDE) pour ne citer qu’elle… Celle-ci a raté le coche, d’abord elle a fait une première version de lmde basé sur testing de Debian avec une temporisation des paquets permettant, en théorie, de stabiliser la bête sauf que préoccupé par le succès de sa Mint basé sur Ubuntu, elle l’a délaissé tellement que l’écart entre testing et lmde s’agrandit, qu’il n’était plus possible pour l’équipe de proposer des mises a jour sans casser la distribution, que même les corrections de failles n’étaient pas appliqué et qu ’elle fut abandonné sans un mot par ses développeurs… Elle a essayé de remédier a cette erreur de jeunesse, en faisant pour sa LMDE2, le choix de stable comme base, malheureusement le mal était fait et la priorité donné a sa version Ubuntu a fini par tuer cette version.

C’est vraiment très mal pensé quand on sait que la base Debian aurait permis d’être totalement libéré d’Ubuntu et de ses choix surtout quand on connaît le succès d’une certaine Manjaro qui part du même principe que LMDE mais en prenant Archlinux comme base…

On a vu aussi, le succès que pouvait avoir des distributions basées sur d’autres et qui ont de différent que l’ajout d’un dépôts contenant des thèmes ou quelques améliorations et surtout un installateur simple, comme Antergos qui est une Archlinux avec des thèmes et des paquets venant de AUR directement dans un dépôt propre a Antergos en plus des dépôts de Archlinux, ou Sabayon et Calculate pour Gentoo.

Dans le monde des distributions linux, il y en a une qui a fait le pari un peu fou, de rendre Debian accessible pour tous, les moins jeunes et les pas très doués, d’avoir une bonne reconnaissance matériel, et plein de bonne chose qui facilite la vie comme le handymenu, handyupdate et bien d’autre,…
On va voir de plus prés celle-ci.

Découvrir HandyLinux

Tout est parti d’un simple constat :
les informaticiens et les utilisateurs ne parlent pas le même langage…

JPEG - 42.1 ko
langage informatique

Mais alors … comment va-t-on faire ?
Simple : on lit la documentation d’Handy Linux !

HandyLinux c’est l’accessibilité pour tous et la liberté pour chacun d’évoluer à son gré. Basée sur Debian GNU/Linux avec XFCE, un environnement de bureau rapide, léger et stable. HandyLinux est sûre, pratique et gratuite.

Conçue pour faciliter l’accès à l’informatique à ceux qui débutent : les enfants, les seniors et ceux qui sont en quête de simplicité. Pour cela, elle comprend :

  • un pack simplifié d’applications pour les tâches courantes : (navigation sur le net, mail, suite office, logiciels photo/audio/vidéo, skype en option) facilement accessibles depuis le HandyMenu
  • la logithèque Debian riche de milliers d’applications pour les aventuriers.
  • une aide complète en ligne et une initiation intégrée à la distribution afin de répondre à vos questions et accompagner votre progression.
    _* si vous êtes en situation de handicap, la rubrique “access” est là pour faciliter l’accès aux différentes fonctions de l’ordinateur : loupe d’écran minimale, clavier virtuel et synthèse vocale.

Le but d’HandyLinux

Le but secret d’HandyLinux ?? Vous passer d’handylinux !!
Cette distribution n’est là que pour faciliter l’utilisation des outils informatiques. Une fois votre environnement apprivoisé, il vous suffit de supprimer les options facilitantes et vous obtenez une distribution Debian “classique” avec XFCE comme environnement de bureau grâce à Handy2Debian.

Matériel requis et applications

  • HandyLinux s’installe sur tout ordinateur moderne (PIV ou supérieur) pourvu de 512Mo de mémoire et nécessite 3,4 Go d’espace disque minimum pour le système.
  • savoir lire : les messages affichés par HandyLinux ne sont pas de la publicité comme sur les OS payants… prenez le temps de les lire.

HandyLinux contient :

On a pu découvrir ensemble une partie de cette formidable distribution, dans le prochain article on verra l’installation.

 

2 réponses sur “Handylinux : Debian plus simple qu’Ubuntu ! #1 A la decouverte d’Handylinux…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *