Pardon pour les commentaires.

J’ai eu une galère, a force d’hésiter entre SPIP et Dotclear , on finit par perdre pied. J’ai fait une petite bourde et perdu les commentaires de ce site, alors je m’en excuse par avance.

Vu que j’ai encore l’ancienne base de données, je pense pouvoir récupérer les commentaires, on verra si j’y arrive.

Dans les bonnes nouvelles, puisque le site arrive a garder loin les spammeurs, je vais réactiver les commentaires pour tous les billets.

7 réponses sur “Pardon pour les commentaires.”

  1. C’est le souci de changer de moteur interne pour un blog : on risque souvent de perdre… quelque chose.
    Les passages d ‘un « petit » (moins connu) moteur à un gros est souvent synonyme de copier-coller.
    J’ai dû faire ça pour les articles en passant de PluXml à WordPress, j’ai laissé tombé le peu de commentaires.
    Sinon « base de données » 😉 et merci pour le lien sur le forum HL dans un autre billet, cela m’a conforté sur mes opinions.
    Au final, les moteurs de CMS, c’est comme les distributions Linux : la meilleure est celle que tu connais plus ou moins.
    Je ne passerai jamais sur du Debian (et je n’en installerai jamais pour autrui), je resterai sur Ubuntu 🙂 et idem pour les blogs : WordPress et picétou.

  2. Coucou,
    Tu as bien raison, les cms c’est comme les distributions, faut rester avec celui qu’on aime et que l’on se sent bien.
    SPIP, je le connais bien, et le jour ou je m’achèterais un hébergement avec plus de 200mo, je pourrais facilement y retourner, mais la les images mais si ils sont sur un emplacement de 1go autre que le site, sont repatrier sur les 200mo du site, tout ça pour le cache et que le site aille plus vite.

    Sur irc, on me dit qu’il y a un truc a faire, faut que je lie le dossier /IMG et dans une moindre mesure /locale, ce qui me ferait gagner beaucoup, mais on ne peut pas lié par ftp, faudrait que j’ai acces a du ssh, va falloir que je regarde.

    J’utilise Dotclear car il est très léger, je suis a 14mo avec la base + cache mais sans images, puisque ceux ci sont sur un autre espace.
    Il a tout d’un grand, en tout cas bien plus que PluXml qui en fin de compte après 3ans ne me convient pas du tout.

    J’ai merdé sur la base de dotclear, en gros j’ai oublié de faire une dernière sauvegarde de la base via l’administration, et je n’ai fait que rapatrier le site par ftp directement chez moi, comme on le fait avec pluxml ou SPIP… Du coup quand je rebalance le site via ftp j’ai une erreur de base de donné…

    Je suis indécis car spip me facilite via sa syntaxe et sa typographie, j’aime aussi son éditeur, et que le site peut être totalement différent du voisin si on a le bon squelette (sarka en l’occurrence), c’est aussi celui que j’ai suivi le plus. Pour dotclear c’est pour son poids, sa simplicité, je ne cherche pas a comprendre, par contre le site ressemble a celui de n’importe quel autre fais sous dotclear, de plus tu as noter des soucis sur le theme actuel, j’ai voulu aller le changer, mais en fin de compte ça ne me plaît pas. Va falloir que je rectifie les points ou que je les remonte directement…

    Un autre qui se rapproche de ta conclusion CMS = distribution, je pensais dernièrement a faire un billet qui parle du « rapprochement » cms et distribution, SPIP est debian, wordpress est ubuntu… je l’ai entamé depuis un moment mais je le garde en brouillon 😉 …

    Amicalement

  3. J’ai du mal à voir le parallèle entre 2 CMS complètement différents et 1 distribution « dérivée » de l’autre mais bon…
    tu n’as pas de sauvegarde de la base de données MySQL/MSSQL de ton Dotclear ?
    Car tu dois y avoir accès via ton hébergeur.
    Avec une base MySQL, j’utilise l’outil fourni par l’hébergeur, PhpMyAdmin, pour gérer les exports/imports.
    Je ne connais pas l’équivalent pour d’autre BdD que MySQL.
    La simple copie de fichiers sans copier la base de données entraîne en effet forcément des erreurs…

  4. En faite c’était plus comment le cms etait fait, WordPress avec une grosse boite derrière, peut ressembler a ubuntu, avec des sorties de versions fréquentes, tandis que SPIP est plutôt une debian, sort que quand c’est prêt, totalement communautaire… C’est ce que j’avais mis en valeur dans ce billet non sortis et non prévu de l’être.

    J’utilise sqlite et je pensais que comme sous spip un rapatriement du site vers son pc suffit pour pour faire une sauvegarde, sous dotclear non, je ne sais pas trop pourquoi, surtout que l’adresse du site n’a pas changé.
    Sous SPIP on peut aussi sauvegarder que sa base sqlite que l’on restaure a tout moment sur un site vierge pour le retrouver. Sous Dotclear il faut exporter un fichier.txt de quelque ko et a priori récupéré sa base de donné ne sert a rien car non lisible par la suite.

    J’ai ouvert un post sur le forum, on verra bien les réponses.

    Ce qu’il faut savoir pour une base sqlite, c’est que celle ci est dans un dossier directement du site, fait plusieurs mo, lisible par un simple éditeur comme kate…

  5. Une base de données SQLite est contenu dans un fichier en effet.
    Une base de données MySQL est contenu… autrement.
    Du coup tu as besoin de sauvegarder les fichiers sur CMS + la base de données via un outil.
    si tu as installé Dotclear sur ton hébergement, alors tu as dû utiliser une base de données MySQL donc ton hébergeur fourni un accès PhpMyAdmin, pour faire les opérations sur la base, dont l’import/export.

  6. si tu as installé Dotclear sur ton hébergement, alors tu as dû utiliser une base de données MySQL donc ton hébergeur fourni un accès PhpMyAdmin, pour faire les opérations sur la base, dont l’import/export.

    En faite SPIP ou Dotclear je les installe tout deux avec une base sqlite. Donc j’ai bien récupéré ma base de données sqlite qui était dans un dossier de mon site sous dotclear mais il ne marche pas quand je balance le site entier par ftp, alors que sous SPIP ça marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *