PassionGNU/Linux sous WordPress pour combien de temps?

Dans le billet précédent, je vous racontais mes déboires avec mon passage sous WordPress. Je n’avais pas d’obligation de le faire, j’avais un outils qui me plaisait, mais je suis du genre a tester a tout va pour me faire mon opinion. Gilles tente du mieux qu’il peut a me servir de guide, car faut bien dire que je suis paumé sous WordPress… C’est bien la première fois que j’ai besoin de lire une documentation pour un CMS.

Tout d’abord on va rectifier les conneries que j’ai dis hier et que Gilles a démontré le contraire, « des thèmes a foison mais rébarbatif, souvent le même style », c’est simplement faux, beaucoup de thèmes se ressemblent mais d’autre marquent leurs différences, je trouve toujours pas chaussure a mon pied, on verra bien. La ou j’ai dis une grosse connerie et je m’en excuse, c’est sur:

« – liste des billets avec peu de possibilité d’actions, on a la possibilité seulement de « modifier » et « déplacer » dans la corbeille, sous Dotclear depuis la liste des billets on a plus de possibilités, on peut supprimer, changer de catégories, renommer, changer le rédacteur, la date : désolé, mais tu devrais cocher tes articles et choisir « Modifier » dans la liste des actions, tu serais surpris de voir le résultat. »

Si on coche plusieurs billets, puis on fait modifier, on aura bel et bien toute les actions que j’avais l’habitude d’avoir sous Dotclear.

J’en ai dis une autre, sur la publication d’un brouillon, je disais:

« c’est a nous de donner l’heure et la date, il n’y a pas de bouton pour mettre l’heure actuelle (utile quand on a un brouillon qui date et qu’on veut le poster après des billets qui sont accepté avant) : maintenant que tu le dis, je n’ai pas testé, mais en regardant là j’ai un doute car j’ai un brouillon du 26 juin et si je clique sur « Publier » il est à la date du jour :p »

La aussi, c’était certainement dû au billet qui venait de Dotclear, celui ci a été daté et j’ai du changer la date. Bref je viens de refaire un test avec un billet propre et effectivement c’est daté du jour de la publication.

Il me reste encore un truc qui ne me plaît pas du tout c’est les révisions, je trouve ça bien mais a conditions que les anciennes révisions sont effacé petit a petit. J’ai lu la doc en anglais, il faut que je touche a un fichier, c’est très user friendly… Bref, je sais pas si les révision pompe beaucoup de place, si ça n’en prend pas des masses autant les laisser.

J’arrête pour de bon avec SPIP, par contre je ne sais pas si je prends WordPress ou je garde Dotclear avec lequel je suis habitué. Le seul truc qui peut désavantager Dotclear c’est son nombre de développeurs, il doit y en avoir 2 ou 3 mais guère plus. Vu que je pense sur le long terme, je me dis que dotclear peut disparaître assez facilement et qu’après faudra bien que je passe a autre chose donc une migration, vers WordPress, donc pourquoi pas passer de suite tant qu’il y a encore un plugin pour le faire.

Je pourrais aussi repartir sur du Pluxml, mais honnêtement a part son poids, il n’y a rien de terrible, il fait son taf mais sans plus, pas de lien interne, pas beaucoup de thème, pas de « billet a retenir » ou « mis en valeur » sous WordPress, pas même d’éditeur par défaut, il faut a prendre un plugin…

Par contre je reviens sur les liens internes, sous SPIP, il n’y a pas de sélecteur de billet, il faut simplement connaître le numéro (c’est dur) et le mettre a la place d’un lien, comme ceci:

[->203]

et ça nous fera un joli lien avec le nom du billet: Les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

[précédent billet->203]

nous fera un lien vers le billet 203 sur précédent billet.

Les liens internes sous SPIP sont du type:

spip.php?article203

il ne mette pas l’adresse en entière:

http://passiongnulinux.tuxfamily.org/spip.php?article203

Ce qui permet, en cas de déménagement de site (changement d’hébergeur) de ne pas se retrouver avec des liens casser…

Sous dotclear, c’est presque pareil, les liens internes sont fait avec un sélecteur de billet un peu comme celui de WordPress, donc pas besoin de retenir l’article ou le numéro et sont du type:

index.php?post/2015/03/02/374-Les-conseilleurs-ne-sont-pas-les-payeurs

Ce qui permet là aussi de garder les liens malgré un changement d’hébergeur.

Sous WordPress, c’est comme sous Dotclear, il y a un sélecteur de billets par contre les adresses sont données en entier:

http://passiongnulinux.tuxfamily.org/?p=6

Du coup si on change d’hébergeur on est dans de sale draps et on se tape le changement de tous les liens internes.

Par contre je viens de voir que que si on colle directement l’adresse du billet sans le mettre dans un cadre de code préformaté, on a ceci:

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

C’est vraiment pas mal!!!

Bref, on a quand même de bons outils dans nos mains, on verra comment progresse ce site avec ce moteur, voir si il gonfle pas de trop avec le temps, ect, …

6 réponses sur “PassionGNU/Linux sous WordPress pour combien de temps?”

  1. Pour les révisions, je reconnais que c’est assez chiant, mais j’ai installé une extension pour ça et d’autres optimisations : https://wordpress.org/plugins/rvg-optimize-database/ et je laisse 3 révisions (et j’optimise le reste sans effacer les pings par exemple).
    Sinon oui tu modifies wp-config.php pour ne garder que X révisions. WP n’est pas parfait 😉
    Autre modif. que je te conseille par expérience : tu rajoutes « define(‘WP-LANG’, ‘fr_FR’); »
    Tu auras toujours la version FR des extensions si disponibles (un bug car parfois tu installes une extension et ça reste en anglais o.O).

    Sinon Twenty Sixteen est le dernier thème de base de WP, donc normal si tu trouves que Fred, toi ou moi on se ressemble, c’est de base et pas trop mal fait 😉
    Mais tu peux tester Hueman, Customizr ou des templates de cryout.eu 😀
    Je te conseille de modifier tes permaliens, comme les miens par exemple 🙂
    Pour le reste, à toi de découvrir 🙂
    Pour les backups, j’utilise BackWPUp (gratuit full et la version pro n’a pas d’intérêt pour nous) avec une sauvegarde sur Dropbox.
    En CAPTCHA, j’utilise recaptcha (Google) qui protège les comm. ET l’accès à l’admin : Better WordPress reCAPTCHA = https://wordpress.org/plugins/bwp-recaptcha/
    Il est aussi compatible avec Contact Form 7 (formulaires dont page de contact).

    1. Merci Gilles, grace a toi je me sent moins perdu dans le grand monde de wordpress:)
      Je vais de ce pas ajouter ce que tu me conseilles, merci encore et n’hésite pas a partager ton expérience, de mon coté, je vais relire tes billets sur wordpress notamment ta série « Créer un site avec WordPress au-delà du simple blog ». J’aurais sûrement rater des trucs qui pourront me plaire maintenant!

      1. Faut se dire un truc : quand tu veux faire quelque chose avec WordPress, il existe sûrement une extension 😉
        Pour les liens, tu peux essayer https://wordpress.org/plugins/velvet-blues-update-urls/ par exemple qui permet de changer des URL en masse.
        Tu peux chercher sur Google si d’autres avant toi ont blogué la méthode de passage de DC à WP, etc.
        Et tu peux réfléchir à trouver un hébergement avec plus de place 😛
        Sinon tu peux ne pas utiliser ReCaptcha, parce que c’est filer les données à Google (les tiennes et ceux de tes visiteurs) et je sais que les défenseurs du Libre ne sont pas chauds avec 😉
        Moi je l’utilise par pragmatisme 😀
        Mais tu peux par exemple utiliser le Captcha avec les maths et une autre extension pour pour limiter les login dans l’admin : https://wordpress.org/plugins/wp-limit-login-attempts/ et pour Contact Form 7 tu as Really Simple Captcha.
        Bref, faut tester 🙂
        Ma liste actuelle : http://www.parigotmanchot.fr/liste-des-extensions-wordpress-installees/ (mot de passe = 95wordpress95)

        1. Decidemenet tu es une mine d’or au niveau des plugins wordpress, 🙂
          J’aurais du lire ton commentaire avant d’entamer le changement des liens billet par billet, cela m’aurait fait gagner du temps :p
          Pour l’ebergement ça a l’air d’etre pas si mal que ça puisque contrairement a SPIP, wordpress comme dotclear n’importe pas en locale les images distantes des billets.
          Merci pour ta liste de plugins.

  2. Le fait de ne pas héberger les images en local pose des soucis :
    – tu prends la bande passante des autres blogs qui risquent de réagir mal en mettant par exemple une image te disant d’arrêter
    – tu n’es pas « maître » des images distantes (cf point du dessus)

    Je te conseille plutôt de télécharger les images, les réduire à une taille inférieur eà 2048 par exemple et de les compresser en JPEG.

  3. Ah je m’exprime mal, quand je parle des images distantes, en faite ce sont les images que j’héberge sur le fameux espace de 1 go, ça fait pas partie du site. SPIP lui de son coté les mettait dans un dossier /IMG/distant, donc je les avait stoké deux fois une fois dans l’espace de 1 go sur http://download.tuxfamily.org et l’autre sur le site.
    Je finissais par avoir un dossier de 60mo minimum d’images…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *