Si on parlait de jeux? #5 Aliens vs PREDATOR

Encore un jeu parmi tant d’autre de cette franchise qu’est ALIEN, Aliens vs. Predator est un jeu vidéo de tir à la première personne (FPS) de genre action et survival horror développé par Rebellion Developments et édité par Sega en février 2010 sur PS3, Xbox 360 et sur Windows. C’est la 3eme suites du jeux Aliens vs Predator sortie en 1999 par Rebellion, le deuxième avait été édité par Sierra.

Je disais dans le billet sur ALIEN: Isolation que je n’étais pas aussi enchanté de ce jeu édité par SEGA que celui que j’ai connu vers 2002 édité par SIERRA:

Le seul truc qui gâche un peu ce jeu c’est la patte de SEGA, je ne sais pas mais depuis que c’est cette boite qui met en jeu cette licence, je trouve ça limite, celui-ci fait un peu exception, mais tout de même quand on se rappel du chef d’oeuvre de l’Alien vs Predator fait par Sierra:

https://i0.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/jpg/Alien-vs-Predator%2b2%2bPH.jpg?w=840

Et celui fait par SEGA:

https://i1.wp.com/download.tuxfamily.org/passionlinux/images/jpg/Aliens%2bvs%2bPredator.jpg?resize=456%2C642

On se dit que c’est une blague…

Je ne peux pas dire que c’est un mauvais jeu, contrairement a ALIENS Colonial Marines qui est quand même divertissant mais qui n’apporte que très rarement ce que devrait être un jeu Alien, c’est a dire la peur, le stress… La quand on joue la race humaine, on est sous tension, on se sent très faiblard face a ses créatures. La race alien est sympa a jouer et celle du prédator est super, dommage qu’on se sente castré dans cette race. C’est la ou je veux en venir, dans la version Sierra on était moins castré, en tout cas dans mon souvenir, il va falloir que je me la retrouve. Je trouve aussi que la version SEGA est plus familiale que celle de Sierra qui etait bien sanglante:

Chaque race a son histoire et un but:

  • Humain: Choisir ce camp vous fera vivre une expérience résolument tournée Survival-Horror. le joueur pouvant incarner le « Bleu ». Il est le plus vulnérable des 3 espèces et doit donc compter sur le travail en groupe et son détecteur de mouvements (caractéristique des films Aliens) pour vaincre les ennemis. « Une planète humide et tempérée, située dans le système WY-BG-3 à 1,229 parsec, 0,3 g de déflexion depuis le Couloir de transport de Kalahari. Système de désignation BG-3 (étoile) 8 (8e planète), 6 (similaire à la terre). On l’appelle aussi la colonie Freya. Elle est la propriété de la Corporation Weyland-Yutani. Il y a quatre mois, Karl Bishop Weyland a limité l’accès de Freya à ses employés, reniant plusieurs accords de codéveloppement. Les archives des plans de vol indiquent une augmentation de trafic de Weyland-Yutani au cours des 3 derniers mois. Aucune déclaration n’a été faite au service de contrôle du trafic des Marines coloniaux…. »
  • Predator: Le Predator est un chasseur, il saute d’arbre en arbre, utilisant son camouflage et une technologie de pointe, de loin supérieure au marine. Si vous choisissez ce camp, vous devrez miser sur la technologie et votre instinct de chasseur. « Nous sommes vieux, mon frère. Notre race est en faible nombre et éparpillée. Notre lignée condamnée à être un mythe. Les humains sont infantiles, des créatures obnubilées par le désir et à la prétention démesurée, et ne comprennent pas notre longue chasse. Ils restent quand même de sympathiques compagnons de jeu… Ils ont mis la main sur un trophée longtemps enfermé en lieu sûr. Ils ne doivent en aucun cas avoir la possibilité de trouver le creuset ayant servi à engendrer notre proie la plus respectée. S’ils y parviennent, toute vie sera plongée dans les ténèbres… »
  • Alien: L’alien que l’on incarne est le no 6 et doit libérer ses frères et la reine. C’est une classe très difficile à contrôler : la capacité de grimper aux murs peut étourdir. « Vous êtes Numéro six. Engendrée et élevée en captivité. Tout ce que vous connaissez, ce sont les quatre murs de votre cellule. Mais vous n’étiez jamais toute seule. Derrière tous les bruits, vous entendiez l’appel de la Ruche, ancestrale et poussée par un instinct de survie irrépressible… Vous prenez votre mal en patience, tout comme vos congénères l’ont toujours fait. Bientôt se profilera une occasion, comme cela arrive toujours, et votre dynastie devrait prospérer de nouveau… »

La façon de jouer avec la race humaine est très similaire aux standards du genre (Quake, Unreal, Half-Life). Il y a pas mal de moment stressant et chaque attaque d’aliens devient un enfer…

La ou ils ont réussi, c’est que contrairement a Aliens Colonial Marines (ACM), les humains sont vraiment étonné de voir les aliens, ne savent rien de cette race et sont pris au dépourvus! Alors que dans ACM, ils ne les ont jamais vus mais ne sont pas surpris plus que ça!!! Et puis ils viennent en masse mais on les repousse facilement sans l’aides des marines dans ACM alors que dans AvP c’est bien plus durs et stressant.

C’est pour moi pas assez sanglant, mais c’est un bon jeux avec de bon graphisme, les trois races sont totalement différents dans leurs façon d’être joué, avec l’humain, on est dans un classique FPS mais a la Doom, on sait que ça va tomber mais quand, et puis le détecteur de mouvements, un classique dans les Aliens mais tellement stressant. On se sent tout fragile avec le marine, et des qu’on voit ou entend nos copains on se sent tout de suite bien mieux.

L’alien est super a jouer, il peut aller sur toute les plate-formes en haut a la verticale, bref une véritable araignée, le seul dommage, enfin je trouve c’est que contrairement au précèdent jeu AvP que j’ai joué en 2002, on commence pas en facehugger, c’est un peu dommage, je me rappel de ce bon moment ou il fallait trouver un hôte assez détaché des autres et de le « féconder » , puis on sortait de son torse dans la peau d’un Chestburster et on allait se cacher le temps de grandir un peu…

Pour le prédator, c’est encore autre chose, on est dans le mastodonte suréquipé… C’est sympa a jouer.

Donc pour c’est un bon jeu qui fait son boulot, nous divertir, et parfois nous stresser, par contre les histoire des races sont courte…

Pour fini voici les habituels filmgames des trois races:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *