Mes parents sous openSUSE : semaine 2

Dans le billet précédent, Mes parents sous openSUSE : semaine 1, je racontais un soucis de droits sur les photos venant de l’appareil photo, je disais ceci en l’occurrence:

Il y a aussi un soucis de droits sur certaines photos prissent avec leur appareil photo, je ne sais pas trop pourquoi, peut être un groupe différent, va falloir que je regarde de plus prés.

J’ai vérifié sous XFCE et je n’avais pas eu de soucis, l’appareil connecté s’ouvrait directement via Thunar dans le dossier /DCIM et on pouvait tout faire avec les bon droit dés le départ. En revanche avec Plasma5, ce n’était pas du tout la même histoire, l’appareil s’ouvrait dans Dolphin mais dans un autre dossier amont, /camera en l’occurrence et une fois copié les photos dans un dossier local, ils n’avaient plus les bonnes permissions. Encore une fois ce que j’ai fait est très simple, me doutant que KDE voulait trop bien faire, j’ai ouvert l’appareil photo via l’icône USB en bas dans le panel, puis au lieu de faire comme habituellement ouvrir via le gestionnaire de fichier j’ai fait ouvrir avec digikam et la miracle, l’importation fut bien plus rapide, les actions sur les photos et vidéos aussi comme supprimer et surtout une fois les fichiers (photos ou vidéos) importés, ils avaient les bon droits…

Donc il ne reste plus que cette histoire de traduction, Plasma ayant par moment des parties anglophones comme « coller » qui devient « paste », et bien d’autre. Oh bien sur dans mon cas ce n’est pas gênant, je ne suis pas un grand fan de l’anglais dont je fuyais les court en séchant mais je comprend la langue assez facilement mot par mot, c’est tout autre chose pour mes parents qui eux sont réfractaire aux langues étrangères. Il va falloir que je fasse certainement une entorse de mes principes sur le fait de sacrifier un peu de stabilité en activant les dépôts KDE d’openSUSE. On verra ça un peu plus tard.

Ce qui se profile a l’horizon, en tout cas ce que j’ai pu entendre/comprendre entre les lignes/mots, c’est que son portable marche vraiment bien, qu’il fallait pas que je change sur le portable, donc en gros, ne touche pas a Ubuntu sur le portable et tant que tu y es remet la moi sur le desktop… Globalement, ils sont content de Plasma5 et d’openSUSE leap, je suis sur que XFCE leur conviendrait mieux mais faudrait que je fasse ça en douce de telle manière que cela passe inaperçus et c’est bien plus dur que l’on croit.

Ce que j’aime bien avec openSUSE, c’est simplement YAST, en plus d’être LE centre de contrôle « fait tout » de la distribution, c’est aussi un outils très pratique a distance via SSH qui permet de faire pratiquement tout ce qu’on ferait en temps normale via des commandes dans un terminal de façon graphique.

Voila la semaine 2 est fini, il n’y a plus de soucis a part cette traduction non fini de Plasma5, je vais regarder comme déjà dit, si l’activation de dépôts supplémentaires arrange ou non ce souci.  De mon coté, je ne pense plus bouger, j’ai enfin un truc qui me fait lâcher Debian pour de bon, je teste néanmoins des distributions, Mageia principalement pour voir ce qu’elle devient, si oui ou non elle arrive a sortir une version 6 et puis les gentoo-likes qui m’attirent de plus en plus, notamment Calculate-linux et Sabayon linux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *