La connerie de Debian: Sid

Aujourd’hui je vais parler du gros point faible selon moi de Debian: sa version SID… Cette version de Debian qui est censé être instable et qui ne mérite pas du tout sa réputation.

Pour moi le gros soucis est la période de gèle, je comprend qu’on gèle testing mais Sid devrait garder sa fraîcheur, Sid devrait être une version totalement a  part, autonome et qui soit a coté de la version stable la seconde version officiel.

Si on regarde les distributions a succès, on remarque quelque chose qui frappe, ce sont les distributions a publications continues comme Arch , Manjaro, Tumbleweed et autres qui prennent de plus en plus de parts de marché. Il y a un désintérêt de plus en plus flagrant envers les distributions a sorties fixes surtout celles qui ont des sorties rapprochées, seule les distributions dites LTS arrivent a sortir leurs épingles du jeu.

Debian avec sa version Stable est déjà dans la course des distributions LTS, sa stabilité, la tranquillité de gestion d’une Stable, les rapides corrections de failles, bref, tout est fait pour que Debian Stable soit une distribution populaire parmi ceux qui veulent du LTS.

Maintenant pour ceux qui veulent du Debian en publication continue, il y a Testing qui est souvent préconisé et Sid sur laquelle je ne vais pas cacher ma préférence pour de nombreuses raisons que je citerais une par une dans ce qui va suivre.

Tout d’abord, testing n’est pas considéré comme une distribution autonome, pour une simple raison: elle peut a tout moment être incomplète avec la danse des paquets venant de Sid qui quant a elle, est toujours complète. Une autre raison,  très simple celle-ci, est que les corrections de failles ou de bugs arrivent d’abord dans Sid par de nouveaux paquets qui corrigent et dans stable par des patchs, testing quant a elle doit attendre plusieurs jours ou semaines pour voir arriver de Sid les fameuses corrections, ce qui peut être bloquant avec des gros bugs ou meme pour la sécurité . Enfin testing n’est pas si vieille, elle est arrivé bien après pour augmenté la qualité de l’ensemble, c’est une étape intermédiaire entre Sid qui voit arriver des nouveaux paquets constamment et Stable.

Le soucis c’est que Sid a le doux nom de Unstable, ce qui est pour le moins explicite: instable = développement. Ce qui est déjà une première erreur de communication, la Sid ne comporte aucuns logiciels en version bêta ou autre, seul des logiciels stable y sont acceptés. Unstable n’est là que pour signaler que cette version de Debian n’est pas de même qualité que la Stable, c’est la version où vont les nouveaux paquets venant des développeurs Debian, il peut y avoir des bugs résultant de l’ajout du logiciel, de bugs de ce logiciels qui n’est pas suffisamment testé ou même des soucis dans l’empaquetage Debian. Au bout de plusieurs jours, le logiciel va migrer dans testing a condition qu’il n’y a pas de bugs pire que ceux de la version actuellement dans testing. Comme un programme a des dépendances, il se peut que le paquet ne puisse pas être installé car ses dépendances ne sont pas encore arrivé dans testing et sont bloqué dans Sid.

C’est la où on arrive a ce qui est pour moi une erreur, un moment donné, tous les deux ans, Sid est gelé pour que les développeurs se concentrent sur la correction de bugs, les paquets sont donc a peu près identique entre Sid et testing, puis après une période plus ou moins longue, testing ou plutôt la nouvelle Stable sort et on dégel Sid, a ce moment là, notre Sid est un peu instable car des milliers de paquets sont mis a jour très rapidement.

Alors c’est là que se situe le soucis, Debian Sid ne devrait pas être gelé, elle devrait garder sa fraîcheur, testing étant gelé et surtout une version de la futur stable portant son nom est déjà disponible avec ses dépôts utilisable. Alors je sais qu’il y a des « y a qu’a faire » mais oui, c’est simple, on ne touche pas a Sid qui reste une rolling, on gel testing avec laquelle on fait en plus une version « future stable », ce qui ferait que testing prend la place actuelle de Sid pendant les périodes de gel, « future stable » celle de testing et tout le monde y gagne. En effet, on garde le coté pure rolling de Sid et surtout on évite ce moment délicat, un peu archlinux, de la période post-gel….

Il me semblait que c’était en cour de discussion pour justement faire ce qui a été dit, mais je ne trouve pas plus d’information dans les différentes listes de discussions que sur le site du projet. Dommage, j’espère vraiment que ça sera fait dans les prochaines versions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *