GNOME shell, mon nouveau bureau!

Vous l’aurez compris avec la dernière série de billets sur mes raisons de quitter KDE, je suis effectivement passé à GNOME. Je ne l’ai pas fait de gaîté de cœur mais par nécessité, aussi par énervement et déception. Je ne vais pas revenir sur ce qui m’a poussé à quitter Plasma, j’ai des raisons qui me suffisent, qui ne sont pas imaginées ou qui ne viennent pas de mon ignorance/incompétence. Les soucis sont bien présents sur plusieurs machines qui n’ont rien à voir les unes des autres.

Je ne sais pas si ce bureau va me contenter assez longtemps, il n’a jamais su le faire, j’y suis allé souvent et j’en suis toujours revenu pour retourner sur KDE. Ce que je peux dire c’est actuellement, il est hors de question que je retourne à KDE, pas tant que le souci du réglage des impressions perdure, le reste pouvant être encore relégable à du confort.

Pour commencer, avec GNOME j’ai bien le choix de la qualité d’impression, chose banale pourtant et qui a disparu de KDE.

Dans les bons cotés, je note une accélération des ouvertures des logiciels, par exemple, Nautilus s’ouvre instantanément, là où Dolphin me laissait attendre 3 secondes. Je vous vois venir, « ah le gars en est à se plaindre pour trois secondes », non je ne suis pas à 3 secondes mais c’est un tout, quand toutes les applications mettent du temps à apparaître, ça donne une sensation de lourdeur, ça donne un bureau lourd et lent, un pachyderme, surtout quand ce sont des applications centrales comme le gestionnaire de fichiers qui est une pièce importante du bureau et qu’on peut penser à tort qu’il tourne déjà en arrière plan en tache de fond, comme c’est le cas sous Windows. Mon terminal s’ouvre lui aussi bien plus vite, l’éditeur aussi, Eye of GNOME tout aussi rapidement, tout est bien plus vivace alors pas autant que sous Xfce mais vraiment rien à voir avec KDE. C’est vrai aussi que les applications GNOME sont bien moins complètes en fonctions que leurs homologues KDE, par exemple EOG et Gwenview n’ont pas les même fonctions et le second dépasse largement le premier en termes de possibilités.

Je note aussi une accélération de l’ouverture de la session, Plasma5 s’ouvre chez moi en 45 secondes, c’est une moyenne, des fois c’est un peu plus et des fois c’est à peine moins, mais GNOME s’ouvre bien plus rapidement en 10-15 secondes. C’est un point important sans l’être vraiment, le truc c’est si je prends le cas de mes parents qui ouvrent leur machine fréquemment, ils ont besoin d’un OS rapide et KDE ne permet pas de rendre le système rapide a l’ouverture, puis eux aussi ont les fameuses attentes à l’ouverture des applications, alors que dans mon cas j’ouvre mon PC que rarement, il est toujours allumé et normalement une fois par semaine je le laisse éteins au moins une nuit donc je me fiche un peu d’avoir un boot de session de 45 secondes, mais maintenant si c’est plus rapide c’est toujours mieux.

J’ai aussi un système qui a une bonne finition, je peux pas en dire autrement, c’est propre et bien intégré, ça change de KDE4 mais Plasma5 avait enfin fait le choix aussi de la finition du login jusqu’à l’extinction. C’est ce qui manque le plus à Xfce.

Par contre je me sens limité, dans un moule où je ne peux me défaire, une sorte de bureau que tout le monde peut avoir, peu de personnalisation et même avec des extensions ça reste assez limité et surtout ça augmente les risques de bugs, pour finir avec ça et comme le dis Vinceff, une sacrée impression de ne pas pouvoir faire ce que l’on veut qui me dérange. C’est surtout ce point qui m’a toujours fait revenir à KDE et ceci même alors que je trouvais que le bureau Unity était celui qui m’allait le mieux.

Je ne sais pas si je garderais ce bureau encore longtemps, pour le moment il me va, la question c’est combien de temps je vais me contenter d’un bureau qui a aussi peu de personnalisation? Combien de temps vais-je lorgner du coté de Xfce sans pour autant y passer?

J’ai fini normalement avec ce type de billet pour le moment, le prochain parlera d’un petit projet que j’aime bien: Haiku.

17 pensées sur “GNOME shell, mon nouveau bureau!”

    1. Bonjour Utux;
      Oui et pour tout dire ça m’aurait bien plu de revenir a du kde3, le truc c’est que le projet n’est pas directement dans les dépôts de debian, déjà pour moi j’aime pas aller mettre des dépôts externes a ma distribution, question de confiance, c’est une des raisons que je n’aime pas les fedora et opensuse bien que celle-ci je l’adore.
      Ensuite il est peut ou pas distribué dans les garndes distributions, je crois que a part opensuse qui l’a dans ses depots officiels X11 c’est bien la seule.
      Et pour finir trinity est plus ou moins en stand-by.

  1. Bonsoir,

    Peut-être aimeras-tu enlightenment ? C’est un bureau très léger et rapide. Malheureusement pas très populaire. Il est très personnalisable mais moins bien fini esthétiquement. Debian 9 n’a que e17(il me semble)alors que e21 est sorti depuis 1 an au moins. Donc si tu veut essayer le bureau, peut-être que tu devras changer de distribution ou tester une version pas à jour de plusieurs années.

    Nonolander.

    1. Coucou Nonolander;
      Pour enlightenment, je suis pas fan, c’est vieux mes essaies dessus mais j’ai un souvenir d’un truc qui plantait, qui était plus un laboratoire pour les libs. Mais c’est vrai que c’était très vivace.

      A bientôt.

      1. Bonjour,

        je trouve que ces dernières années, enlightenment s’est bien stabilisé. Ce sera peut-être l’occasion pour toi de réessayer ce bureau. Par contre je conseil de choisir une distribution avec enlightenment à jour car debian est resté bloqué sur e17. Ou alors active le dépôt expérimental qui possède e21 (0.21.5) mais c’est toujours pas la toute dernière version en date et je ne connais pas du tout la qualité des paquets dans ce dépôt.

        Nonolander.

          1. Tu peux essayer openSUSE Tumbleweed qui a la dernière version d’EFL(1.20.2) ainsi qu’enlightenment(0.21.8, la toute dernière version est dans le dépôt testing à l’heure actuelle). A noté que je n’utilise pour le moment pas enlightenment mais je suis très intéressé(car gnome est juste trop gourmand et pas optimisé pour les petites configs ^^ ») par ce bureau. Il faut aussi noté qu’openSUSE a un employé(simotek) qui travail spécialement sur l’intégration d’enlightenment. Il fait aussi partie des développeurs qui travail sur ce bureau.

            Nonolander.

  2. Pas personnalisable Gnome Shell ? A quel niveau ?
    C’est justement l’intérêt des extensions.
    Ensuite, si tu prends des extensions à jour, ça limite les bugs mais surtout faut éviter d’en prendre 10…

    1. Par defaut, ce n’est pas personnalisable, je parle sans extensions;p

      Mais meme avec des extensions, faut se rappeler qu’au debut de gnome3 les devs ne voulaient pas d’extensions qui modifie le look et foutaient des batons dans les roues.

      Apres plus tu mets des extensions et plus tu alourdit ton gnome, et aussi tu le fragilise.

  3. Coucou Seb de Seb,
    Sinon tu as Deepin basé sur Mutter fork de Gnome, qui fonctionne pas mal beau rapide et sans extensions 🙂
    De plus Deepin en version original est basé sur Débian 🙂
    Le concept est original et sort un peu de l’ordinaire 🙂

    1. Oh Seb d’Actualia 😉
      Merci pour reparler de deepin, c’est un nom qu’on entends de plus en plus.

      Pour mon PC principal, c’est du Debian et ça bouge plus, par contre le bureau lui peut valser du jour au lendemain selon mon humeur, hier KDE, puis Xfce, puis gnome, je ne me suis jamais trop fixé meme si c’etait plutot kde pour moi.

      Par contre le PC de madame lui ne s’est pas fixé, ça a été mageia et avant c’etait debian, puis apres calculate, pour le bureau c’est gnome, unity ou xfce mais celui qui a le don de plaire a madame c’est unity d’ubuntu…Pourquoi pas deepin dans ce cas la, faut qu’elle essaye et se trouve bien dessus 😉

      Apres pour mes vieux coucou ça sera une partie debian avec xfce et une autre sous haiku que j’accroche vraiment bien.
      ++

  4. Bonjour,
    je suis un utilisateur enthousiaste mais aux connaissances techniques très limitées, j’ai adopté Debian, il y a un an lorsque j’ai appris qu’Ubuntu en était une distribution dérivée. Avec Jessie stable j’ai préféré Gnome et depuis je coule des jours heureux ; logiciels basiques (firefox, audacious, audacity, vlc, arte fetcher, openshot, libreoffice, évolution, visionneur d’images ) et mise à jour tous les dimanches…
    Depuis un mois je teste Stretch Stable sur un autre disque et j’ai découvert dans synaptics le micro-logiciel ad hoc pour mon wifi, et hplip + hplip-gui pour mon imprimante AIO. Simplicité d’installation appréciée, toujours les mêmes applications et je ne vois rien à redire à mon niveau d’usage.
    Le bureau c’est Gnome 3.22 que j’affuble de 3 extensions : la météo, les majuscules et system-monitor le tout sur un thème sombre.
    Tout tourne à merveille sur un Hp 8300 pentium G870 et ram 6 go reconditionné (70 euros !).
    Donc tout cela pour dire que je suis vraiment l’utilisateur d’un système fort modeste, et GNOME-SHELL est vraiment satisfaisant, rapide et très réactif dans mon cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *