Ça faisait un moment que je me tâtais de la prendre cette Nintendo, en fait depuis son arrivé sur le vieux continent en 2017, au départ je voulais une PS4 ou une Xbox one, pour continuer le remplacement de mes PS3 et Xbox360, ayant eu toutes les consoles de Sony et de Microsoft ces dernières années et n’ayant pas aimé la façon de jouer made in Nintendo depuis la WII –c’est-à-dire avec des manettes sensibles aux mouvements– …

Ça c’était en 2013, ayant vu les prix des deux consoles, je me suis dis que j’allais attendre, bien fait m’en a pris car rien, le prix est toujours bien élevé en 2018 pour les deux et puis il y a ce truc que je ne supporte pas, un modèle pour les pauvres et un autre pour les riches, ou plutôt, une “pro gamer” et l’autre pour joueurs occasionnels. En gros c’est comme si j’allais chez mon pote qui lui a une version pro de la PS4, il me montre un jeux qui est fluide et magnifique chez lui, je décide donc de l’acheter sauf que moi j’ai opté pour une PS4 standard, en rentrant je me retrouve avec un jeu qui est moins beau graphiquement, j’accuse ma TV, mais en faite c’est pas ça puisqu’il y a aussi des ralentis… Oui les deux ennemies ont opté pour la même technique,on balance une console ayant pas toute la patate et puis on sortira ensuite une console plus évoluée/puissante. Ça je n’aime pas… Et puis niveau jeu, je n’ai rien qui me botte, enfin presque rien, il y a bien le dernier Elder Scrolls, mais encore un jeu qui se joue en online et moi c’est pas mon délire.

J’ai donc attendu, 1 an, puis deux, puis trois et enfin arrive juillet 2018 et là je me décide pour une Nintendo, ce choix est simple, console portatif de salon, on peut y jouer partout tout le temps. Je ne regrette pas, c’est bien la première console depuis la Saturn qui me fait tant de plaisir, alors en lisant le dernier billet de Cyrille, je fut étonné de son jugement, en même temps c’est son droit et on ne peut pas aimer tout ce que son voisin aime. En faite son analyse n’est pas fausse:

La switch ne quitte pas le meuble de la télé ce qui veut dire qu’on perd en gros 50% de son intérêt, je pense qu’ils doivent être nombreux à l’utiliser de la même manière, en console fixe.

Il n’a peut être pas tord, faudrait encore voir ce que les autres utilisateurs font, je connais des gars qui l’utilisent entièrement que dans son mode portatif et n’est jamais fixé à sa base et comme lui, je pensais que ces gars ne profitaient pas entièrement des possibilités de la console. De mon coté c’est à 70-80% en mode salon que je l’utilise et le reste en portatif, surtout quand madame veut mater un film sur la TV du salon, alors la je mets en pause le jeux et je désolidarise de sa base, la console.

Là où j’ai plus de mal à le suivre, c’est quand il dit que la console n’est pas top car son ami n’a que des jeux de merde ou un Mario. Tout d’abord, dire “on a vu tourner Mario Odyssey. Si j’étais mauvaise langue, je dirai qu’on a Mario 64 en plus joli.” est réducteur, c’est comme si je disais Skyrim n’est seulement qu’un Oblivion plus joli, bien sur que c’est plus que ça, le gameplay est différent, la jouabilité est parfaite –en même temps pas dur car les mouvements de caméra dans celui de la 64 donnaient des moments rageants…–, et pour ce qui est des jeux, en une petite semaine je me suis acheté 6 jeux et je peux dire que ça faisait un moment que je n’avais plus rien acheté sur console ni même avoir envie de le faire et encore moins avoir envie de jouer! En vrai, le dernier jeu que j’ai eu plaisir de jouer est Skyrim et depuis c’est le vide.

Après j’ai l’impression, qu’on a droit à beaucoup de plats réchauffés, Mario Karts 8 qui est celui de la WII-U ou Donkey-kong, toujours avec des améliorations graphiques mais pas grand chose de plus. Ça tombe bien, je n’ai pas eu la WII-u, j’ai arrêté le massacre avec celle précédent celle-ci, les consoles avec leurs manettes jouables par le mouvement, très peu pour moi.

Je vais aller plus loin, je dirais que ça fait un baille que je n’ai pas eu de plaisir à jouer, bien 6 mois que je n’allume pas mes consoles, je n’ai plus eu la sensation de “punaise quel jeu!” que j’ai pu avoir avec Skyrim pour la dernière fois… Quand j’y pense, il n’y a pas eu beaucoup de jeux comme ça, qui m’ont fait ça, peut être Flashback et another world, sinon en sûr, il y a eu Résident Evil, Tomb Raider, Rayman, Final fantasy 7, le 007 GoldenEye de la 64, Oblivion et Skyrim, mais surtout le Zelda 64 qui fut le jeu que je me souviens le mieux… J’ai toujours été déçus par la suite des Zelda, celui en manga de la GameCube même si j’ai aimé y jouer, je ne le garde pas mémorable comme celui de la 64, et encore moins le injouable Zelda de la Wii… J’attendais pas grand chose de cette nouvelle version de Zelda sur la Switch et bien j’aurais dû, quelle claque, graphiquement c’est joli, ça ne va pas jusqu’au niveau des jeux reconnus comme beaux sur les PS4 et Xbox One, mais c’est tout de même graphiquement superbe, l’histoire c’est du Zelda, on aime ou pas, c’est toujours pareil, le méchant est de retour, la princesse est en difficulté, et toi le héros tu te dois de la sauver… Une perle, je vous le dis.

Les jeux sont à tous prix, on en trouve à 15€, 35€ et 68€, souvent les hits seront dans les plus de 50€, de mon coté, je profite de ma carte Fnac pour les avoir 15% moins coûteux. Par contre le point faible c’est le matériel qui coûte un bras, la moindre manette, le moindre gadget coûte cher.

Donc si je dois résumer, je suis vraiment content de cette console et je pense qu’elle ouvrira une nouvelle ère des consoles mixtes.