C’est fait, j’ai été dans le nouveau LDLC récemment ouvert dans Cormeilles(95), j’ai fais un tour, je suis tombé sur un vendeur vraiment sympa et derrière la caisse j’ai pu voir un routeur 4G comme je voulais, c’est-à-dire du même modèle(Huawei B525S-23A Blanc). J’ai fait un tour dans le magasin et me suis dirigé dans la partie modem/routeur dont les 4G.

Ne voyant pas celui que j’avais en tête, je me dirigea vers la caisse pour des informations, le gars sympa –un Sébastien–, me dit que je peux commander l’appareil et le recevoir dans deux jours au tarif internet, mais étant un peu sur la réserve vu le prix qui est de 159€ env et n’y connaissant rien malgré la tonne de site que j’ai visité pour pendant les deux jours qui ont suivi l’idée de me passer d’une ligne fixe pour le moment, lui demande si il n’y a pas un modèle qui correspond plus ou moins à l’autre, il me dirige vers un TP-Link TL-MR6400 et un D-link DWR-921, il m’explique la différence et me dit qu’il conseille plutôt le moins chère des deux(TP-Link), chose rare, car plus complet.

On se dirige à la caisse, on papote ensemble, de là il me dit que son commerce est en 4G via le routeur que j’ai vu –c’est plus haut– car la fibre pour le moment ne passe pas par son magasin et qu’il faudra plusieurs mois pour l’être. En quelque sorte, ça me réconforte dans mon choix.

Je rentre chez moi plus tard, je déballe le carton, le carton je regarde la bête, pas besoin d’être bac+10 pour comprendre comment ça marche, du reste même en regardant un peu la minuscule notice, on se rends compte de la simplicité de mettre en place le bestiaux. Je le teste en directe sur ma machine –qui ne sera pas sa place définitive car j’ai un coffret multimédia pour la placer–, miracle ça marche, je rentre seulement mon code PIN une première fois puis je peux me balader dans son administration via l’éternelle adresse 192.168.1.1. Je règle deux ou trois trucs mais je regarde surtout les différentes possibilités, il y a bien un pare-feu, un contrôle parentale, différentes options mais le tout en anglais, bon c’est pas super, j’aurais aimé l’avoir dans ma langue et c’est pas le premier routeur que je me tape en anglais.

administration via 192.168.1.1

Je retourne dans le cellier, là où mon coffre multimédia attends sagement et je commence à mettre en place le routeur dans le compartiment prévu à cette effet.

coffret multimedia

coffret ouvert

routeur à sa place

Plusieurs possibilités pour le mettre en place, si par exemple on est –pas comme moi, hein!– branché sur le réseau téléphonique, on peut court-circuiter le tout en branchant notre routeur directement au test du DTI, ou encore en branchant le tel dans telle prise RJ45, puis la télé dans un autre et encore un autre pour le réseau –voir PDF–, mais dans mon cas j’ai été au plus simple puisque toute prise RJ45 dans les pièces ne seront que pour aller sur internet via un câble, j’ai donc virer les cordons répartiteur téléphone quadruple pour les remplacer par des câblages RJ45 de données. Je ne le montre pas ici –j’admets avoir fermé bien trop vite avant de prendre les photos, je pourrais toujours rajouter par la suite les photos du branchement–, en gros ça donne un câble RJ45 par pièce, donc chez moi il y en a 5 qui sont avec des prises murales de ce type, donc 5 câbles, ce qui donne le salon(x2), chambre parentale, chambre de la grande (en l’occurrence on a merdé de ne pas en mettre pour la petite) et le bureau.

J’ai trouvé un PDF –vu plus haut, vous suivez?– pour expliquer l’installation et le branchement d’un coffret multimédia, je l’ai pas suivi puisque je n’étais pas dans la configuration classique d’être relié au réseau, mais je le partage ici pour ceux qui veulent en placer un.

Pour le moment j’ai fait ça à l’arrache et donc je n’ai pas pris la peine de ranger les câbles, je ferais quelque chose de plus propre par la suite.

Pour conclure, branchement simple, installation parfaite, prise en mains comme un classique, le tout est transparent, à confirmer dans les mois qui viennent pour voir si ça satisfait mon ego.