Presque 10 mois sous 12.04, et alors ?

Presque 10 mois sous 12.04, et alors ?

Voila 10 mois sous ubuntu 12.04, celle que j’ai tant décrié pour son interface « non utilisable » nommé Unity, et que je comparais au médiocre gnome-shell ! 10 mois que je n’ai pas vu passé, enchaînant les mises a jours, enchaînant les uptimes, les manipulations hasardeuses pour avoir et essayer les derniers programmes dont steam, et malgres tout, elle est la, tient le coup, subit sans broncher les mains d’une fillette de 2 ans, ceux de ma femme, et de mon entourage qui vont dessus sans s’apercevoir que ce n’est pas windows, et que c’est pas plus compliqué ! J’ai essayé de me détacher de cette distribution et de son interface, pour retourner a de plus « saines » connaissances, notamment, debian7 et opensuse 12.2 et mon interface favorite, c’est a dire kde. Mais rien n’y fait, je suis accro a unity et ubuntu. Dernièrement j’ai encore passé un portable de mon entourage sur cette 12.04, je sais la 12.10 est sorti depuis 5mois et la 13.04 va pas tarder et parait il, a en lire ici et la elle sera du tonnerre... mais ce ne sont pas des cobayes et du coup la LTS est toute particulièrement intéressante et conseillé. Cette personne en est très contente, du reste la personne en question est mon père, et il connaît bien ubuntu vu qu’il la sur son pc principale, et bien qu’il me demandait de mettre « la même chose » sur le portable que sur le pc principale, je repoussais l’opération en me disant que seven(vous savez la chose de windows), serait plus facile pour être dépanner sur le camping(le pc sert surtout pendant les week-end et les vacances). Vu l’insistance, je lui ai viré seven pour y mettre 12.04 avec la peur au ventre, car pc moderne, avec wifi, bluetooth, carte ati, et plein de merveilles que seven ne connaissait pas sans le cd de driver HP. En faite, ce fut un jeu d’enfant et c’est la que je vois le gros travaille fait par les devs en générales, car je n’ai rien eu a faire, tout marchait out of the box, et je me suis contenté d’installer les divers programmes qu’il avait besoin, filezilla, opera, gimp, vlc, et rien de plus. Ses raisons de passer de seven a ubuntu, ce ne sont pas des raisons philosophiques, ou politiques mais simplement des raisons pratiques, windows et ses mises a jours, pendant le boot et l’extinction qui parfois dure longtemps, mais aussi les popups stupide des mises a jours pendant utilisation. Et ses programmes qu’il trouvait plus lent que sous ubuntu, et c’est vrai qu’après le passage a ubuntu le tout est plus vivace et les programmes se lancent plus vite. Aussi un peu pour cette interface, qui au début la perturber(j’avais mis l’auto hide pour la barre verticale a cause de son ecran 17pouce 4/3) qu’il trouvait pas efficace car fallait taper dans le coin avec la souris pour faire apparaître la barre. Il m’a remonté ses problèmes et j’ai corrigé en la laissant fixe. Depuis il ne jure que par elle ! De mon coté, pas de grand changement, a part que j’ai aussi opté pour la barre fix et non caché, mais a part cela rien. La configuration par défaut de la bête me convient, a part un truc qui m’énerve c’est nautilus et son « récemment utilisé », je n’aime pas ce genre de truc qui épie mes faits et gestes, des que je vois comment le désactiver, je le ferais. Un autre truc peu plaisant et que je regrettais par rapport a gnome2/kde et meme le peu fameux gnome-shell, c’est les applications dans la zone de notification du tableau de bord. Sous unity, certain programmes n’apparaissent pas, comme vlc, opera, filezilla, j’ai fouiller et j’ai vu [cette article qui en parlait](http://www.clapico.com/2011/04/17/unity/){.spip_out} , je redonne ici l’astuce au cas ou j’oublie le liens et que je dois refaire la manipe. > C’est chez Webupd8 que j’ai trouvé la solution ou plutôt deux > solutions. La première consiste à ouvrir un terminal et à entrer la > commande suivante : gsettings set com.canonical.Unity.Panel > systray-whitelist « \[’all’\] » On peut également créer une “liste > blanche” pour ne faire apparaitre que certaines applications de son > choix à l’aide de la commande : gsettings set > com.canonical.Unity.Panel systray-whitelist « \[’JavaEmbeddedFrame’, > ’Mumble’, ’Wine’, ’Skype’, ’hp-systray’, ’VOTRE\_APPLICATION’\] » en > remplaçant bien entendu “VOTRE\_APPLICATION” par celle ou celles de > votre choix. Vous pouvez aussi utiliser le script trouvé sur Fewt.com. > Une fois l’une ou l’autre des commandes entrées, il suffit de > déconnecter sa session et de se reconnecter pour que la modification > soit prise en compte. La deuxième est beaucoup plus visuelle que la > précédente mais elle nécessite d’installer “dconf-tools” (présent dans > les dépôts) en ouvrant un terminal et en entrant la commande > suivante : sudo apt-get install dconf-tools Une fois dconf-tools > installé, appuyez simultanément sur les touches \[Alt\] + \[F2\] en > entrez la commande : dconf-editor afin d’ouvrir l’éditeur de > configuration. Naviguez jusqu’à Desktop > Unity > Panel : > Remplacez « \[’JavaEmbeddedFrame’, ’Mumble’, ’Wine’, ’Skype’, > ’hp-systray’\] » par « \[’all’\] ». Déconnectez vous puis reconnectez > vous. Si vous préférez n’ajouter que quelques applications, rajoutez > les après la ligne originale : « \[’JavaEmbeddedFrame’, ’Mumble’, > ’Wine’, ’Skype’, ’hp-systray’, ’VOTRE\_APPLICATION’\] » Quelque soit > la méthode utilisée, voici le résultat sur le PC de mes enfants : Et > sur le mien (avec enfin WICD) : Si vous souhaitez retrouver la > configuration de départ, entrez la commande suivante dans un > terminal : gsettings set com.canonical.Unity.Panel systray-whitelist > « \[’JavaEmbeddedFrame’, ’Mumble’, ’Wine’, ’Skype’, ’hp-systray’\] » > ou cliquez sur le bouton “Set to Default” de dconf-editor. >

et même disponible sur [ubuntu-fr](http://doc.ubuntu-fr.org/indicator-applications){.spip_out}, je vous cite le passage : > Retrouver les applications dans la barre de notification Ubuntu Natty > Narwhal 11.04 autorise par défaut peu d´applications à apparaître dans > la zone de notification (systray). Voici un petit hack permettant > d’autoriser toutes les applications (possédant une icone de > notification) à apparaître comme avant. Parfois, les applications ne > s’affichent pas. Pas d’inquiétude, cependant, le hack reste efficace, > ce bug restant rare (FIXME à rapporter sur Launchpad) Solution > graphique Il faut dans un premier temps installer un utilitaire > permettant d’éditer la configuration d’unity. Il se nomme > dconf-editor. installez le paquet dconf-tools Une fois dconf-tools > installé, appuyer sur les touches \[Alt\] + \[F2\] et entrez la > commande suivante : dconf-editor Aller dans la section Desktop ? Unity > ? Panel. Double-cliquer sur la zone Value de la clé systray-whitelist > et remplacer la chaine par \[’all’\]. Si vous désirez n’ajouter que > quelques applications, rajoutez les après la ligne originale : > « \[’JavaEmbeddedFrame’, ’Mumble’, ’Wine’, ’Skype’, ’hp-systray’, > ’VOTRE\_APPLICATION’\] » Pour revenir aux valeurs par défaut, il > suffit de cliquer en bas de la fenêtre \[set to Defaults\] > Solution en ligne de commande Écrivez dans un terminal cette > commande : gsettings set com.canonical.Unity.Panel systray-whitelist > « \[’all’\] » On peut également créer une « liste blanche » pour ne > faire apparaitre que certaines applications de son choix à l’aide de > la commande : gsettings set com.canonical.Unity.Panel > systray-whitelist « \[’JavaEmbeddedFrame’, ’Mumble’, ’Wine’, ’Skype’, > ’hp-systray’, ’VOTRE\_APPLICATION’\] » Pour revenir aux valeurs par > défaut : gsettings set com.canonical.Unity.Panel systray-whitelist > « \[’JavaEmbeddedFrame’, ’Mumble’, ’Wine’, ’Skype’, ’hp-systray’\] » >

Donc j’ai facilement comblé mes soucis, sauf avec nautilus qui n’a rien avoir avec unity.