Mageia, ma grande déception...

Mageia, ma grande déception...

Je vais parler de cette distribution qui avait un fort potentiel mais qui se laisse couler de mon point de vue, la Mageia. Je suis conquis et déçus a la fois car il y a une bonne équipe derrière, mais premièrement elle est trop petite pour l’ambition qu’ils ont et surtout ils partent dans tous les sens pour faire plaisir a leurs utilisateurs comme si ils avaient les moyens de le faire.

Je reste a dire que Mandriva était connu pour son KDE, que Mandrake était une RedHat avec KDE a la place de Gnome dans sa première version et que celle ci se sépara de son modèle pour être une distribution bien a part et autonome… Avec Mageia, j’ai vraiment une impression de revenir en arrière. Alors, oui, Mandriva proposait bien tous les bureaux mais elle mettait KDE en valeur et c’était vraiment le seul qui était arrangé. Il y avait de la qualité, il y avait de la plus value, on avait des technos intéressante, comme Kat qui était avec Kerry, les prémices de la recherche sémantique. Le CCM était une de ces plus values, toujours peaufiner, amélioré… Et puis il y avait une vrai documentation complète, deux bon forums, l’officiel un peu technique et MLO qui était pour Mandriva ce qu’est aujourd’hui Debian-facile pour Debian. Aujourd’hui, je regarde les vestiges de Mandriva, je ne vois que du déchet, d’un coté Mageia, de l’autre Rosa et openMandriva. J’ai beau chercher, dans chaque “filles” de la défunte Mandriva, je ne vois que la “fedorasation” de celles-ci. Sous Mageia, ce qui est tragique c’est que l’équipe ne se développe pas, année après année, toujours le même blabla, une personne importante du projet doit le quitter et donc on a des soucis. Je ne peux pas me résoudre a croire que les soucis de Mageia viennent seulement de là. Faudrait déjà expliquer pourquoi la communication de cette distribution est si désastreuse? Je n’ai rien vu de telle depuis… Mandriva. On ne sait pas ce qui s’y passe, ni la finance, ni les besoins, ni les entrés et les sortis de développeurs… Bref, c’est le plus grand flou. Ensuite, pourquoi avoir besoin a se point de se prostituer a devenir une Fedora et perdre ce qu’était Mandriva? Pour moi c’est de la que vient le soucis, bien sur Mandriva était proche de Fedora, mais la ça en devient malsain, a telle point que certain s’imagine remplacer les outils historiques de la gestion de paquets sous Mandriva/Mageia, c’est a dire URPMI par DNF de Fedora… Alors j’extrapole un peu, mais je pense sincèrement qu’a terme, Mageia sera une Fedora, les outils du CCM seront remplacé petit a petit par ceux de Fedora. L’autre chose qui me chiffonne, c’est le nombre de développeurs, du reste avec cette communication de merde, on ne peut pas vraiment savoir combien de devs a le projet, car tout est mélangé, ceux qui codent et les autres. Du reste, cette question est toujours déjoué, on répond toujours a coté, bref c’est d’une transparence. Actuellement le projet est encore en retard, car une personne importante du projet est porté absent, plutôt se retire du projet, j’ai cru comprendre que c’est la santé qui n’allait pas, alors j’espère que ça va s’arranger pour lui mais Mageia ne communique pas ni sur le nom ni sur le statut ou le rôle interne de la personne. Je comprend tout a fait le pourquoi de ne pas dire le noms, peut être le pseudo a la limite, par contre le rôle de la personne, encore une fois, pour éclaircir les choses, mais non rien ou je cherche vraiment mal sur leur site mal foutu. Toujours dans les développeurs, c’est pas le premier qui quitte l’aventure, mais combien entrent dans le projet? Ce projet intéresse t’il de nouveaux développeurs? Je vois que Debian annonce mensuellement des arrivés et des départs (plus souvent des arrivés que des départs) mais chez Mageia qu’en est t’il? Je vais aussi parler d’une des choses qui me chiffonnent de plus de plus, le cas du forum MLO. Je pense que c’est une grosse connerie que ça soit pas le forum Mageia qui soit le forum officiel pour les francophones. MLO est bien, mais n’a jamais été fait pour être un forum officiel, du reste a ses débuts, il était un forum Mandriva plus accessible et moins “je me la pète” que l’officiel et il y avait quelques tensions entre les deux. Quand je suis arrivé la dedans, c’était les débuts, l’ambiance était sympa et on parlait de tout sans être obligé d’être un pure fan-boy de Mandriva car on n’était pas l’officiel. Ce site était surtout la pour aider le vrai débutant. Il y avait en plus un wiki et pas mal d’autre chose, mais qui allait en complément de la très bonne et complète documentation de Mandriva. Si je regarde aujourd’hui, la documentation de Mageia est a chier, c’est sur que installer thunderbird ou configuré kde sera facilement trouvable et peut être plus facile a faire que sous Debian, mais des que l’on quitte les chemins battus, la on s’aperçoit du manque de documentation et ça devient très vite plus simple a faire sous une Debian. Et puis MLO a gardé son indépendance mentalement mais est de plus en plus fliqué pour que ça soit compatible avec Mageia, c’est a dire que c’est pas très bien vu de dire du mal de la gestion de Mageia, un exemple comme un autre. Sauf, que le webmestre est sous une autre distribution, les grands de MLO qui ont fait la gloire de ce site sont partis, ils ne reste plus que deux types d’utilisateurs, ceux qui croient encore a Mageia et qui l’utilisent et les autres qui ont déjà été voir ailleurs. Je me demandais encore pourquoi j’étais toujours la bas, et surtout pourquoi j’intervenais alors que honnêtement, je ne cachais pas mon sentiment de déception envers ce qui est pour moi le plus gros ratage de la communauté mandrivienne. J’ai donc décidé de simplement supprimer mon compte sans un mot, de toute façon je faisais chier la plupart des gens de la-bas, alors a quoi bon continuer? Et puis je n’ai jamais vu un site censé être la représentation officielle de la communauté francophone et qui ne fait que parler des autres distributions, de la pub déguisé pour telle et telle distribution dont je participais forcément avec ma Debian et aussi dégommer Mageia avec des intitulés de poste qui inspire la pérennité comme Si Mageia venait à disparaitre, vers quoi vous tourneriez-vous ? Non pour moi, il faudrait que MLO redevienne un forum indépendant et perde son officialité et que ça soit le forum de Mageia qui devienne l’officiel pour la francophonie comme c’est déjà le cas pour les anglophones. Ah, j’ai failli oublier la fameuse beta de la Mageia6, pardon la STA1, ridicule cette dénomination qui est censé être plus accessible pour les futures possibles développeurs ou potentiels testeurs, si ces gens ne connaissent pas ou ne comprennent pas les termes beta, alpha et release, je ne vois pas en quoi les termes DEV et STA seront plus simple pour leur permettre de participer. En gros vu que rien ne marche pour attirer de potentiels participants, on change les termes en espérant que c’est la complexité des mots qui font que Mageia n’a pas assez de Devs… Ridicule mais bon, j’ai donc testé la bête, ou plutôt la mule, car soit mon pc est bon a être changé soit elle a un sérieux problème de performance avec la virtualisation. Du reste même en durs ça n’a pas été mieux. L’ensemble est poussif, visuellement c’est beau et on n’a plus affaire au vilain gris clair de la barre de kde. Faire fonctionner l’applet du réseau qui n’a rien voulu savoir et ce n’est qu’un parmi pas mal de chose qui n’allait pas comme une interface qui réussi a s’afficher une fois sur deux. Ce qui m’inquiète c’est la politique de KDE qui a changé, avant il y avait des versions maintenues par des versions mineurs, facilement transposable dans Mageia puisque on pouvait mettre a jour la version avec les versions mineurs qui contenaient les corrections de failles ou de bugs. Maintenant plasma5 n’aura plus de version comme avant, elle sera continuellement mis a jour et les corrections des problèmes connus ne seront par rétroporté dans les anciennes versions. Comment une distribution comme Mageia qui manque cruellement de mains d’oeuvre pourra suivre? Ai je aussi besoin de parler des autres bureaux qui sont pas aussi sérieusement mis en avant dans cette distribution, en tout cas dans sa version 5? Gnome, a qui il manque des paquets pourtant essentiels par défaut, Xfce qui a gardé le look de l’époque Mandriva… Non je le dis ici, mais Mandriva est morte, Mageia n’est qu’une pale copie moins bien fini, probablement a mettre dans les musées linuxiens comme un artefact essayant de prolonger un mythe en agonisant dans le dédain de tout l’écosystème linuxien. On apprendra la mort de celle-ci sans que personne s’attriste là ou la perte de Mandriva avait réussi a émouvoir plus d’un… Elle a raté son rendez-vous, a vouloir jouer le cul entre deux chaises entre stabilité et la qualité a la Debian sans y parvenir et la fraîcheur de ses paquets, même une communauté déjà présente et acquise puisque celle de Mandriva, s’effiloche petit a petit. Une documentation moribonde, ou on trouverait pas ses petits, pourtant Mandriva elle même était doué pour la documentation, actuellement je ne peux m’empêcher de penser que sous Debian on a bien mieux, distribution, communauté, documentation, IRC, liste, bref, les points forts de Mandriva ne sont pas ceux de Mageia. Je me pose une question, ne serait t’il pas mieux en faite de regarder du coté de l’openMandriva, qui au moins a le mérite de l’innovation copié de Rosa? Je vais continuer a regarder périr malheureusement cette distribution, qui va droit dans le mur, sans véritablement en etre la cause, c’est juste qu’elle n’intéresse pas, entre les Centos, les Suse, les Fedora, les Debian et Ubuntu, Mageia n’a rien qui peut vraiment apporter une différence…