Adieu Calculate et bonjour Ubuntu, puis Debian9 par la suite!

Adieu Calculate et bonjour Ubuntu, puis Debian9 par la suite!

Chez mes parents, j’avais opté pour Calculate linux comme distribution, son coté rolling à jour visuellement mais préférant le stable et l’éprouvé pour la base, me plaisait bien. Le soucis c’est que ça reste une rolling avec la continuelle pluie de mises à jour qui s’abat fréquemment. L’autre soucis c’est que mes parents partent souvent, le PC reste donc sans être mis à jour pendant pas mal de temps malgré que je passe fréquemment regarder la maison et profiter pour faire les fameux updates.

C’était jouable jusqu’à présent avec la Calculate, une moyenne de 150 updates à faire à chaque venue de ma part, mais la connexion délirante de mes parents me pousse à chercher ailleurs. Tout d’abord, les updates de Calculate sont lentes, emerge est un bon outils mais très long à faire ce qu’il doit faire, on passe facilement 1 heure juste pour 50 ou 100 paquets, mais maintenant la connexion de mes parents se met à devenir aussi rapide qu’une tortue, je frôle les 165ko/s !!!  Ce qui fait à peu prés 45 minutes pour 300mo à télécharger, là dessus on rajoute la lenteur extrême de calcule des dépendances de emerge puis l’installation des paquets par lui et on frôle les deux heures d’attente… Je ne joue pas à dégommer la distribution, c’est du vécu, je ne rajoute rien, je viens de passer deux heures pour 145 paquets et 300 mo à mettre a jour… C’est là que je rejoins un billet que je suis en train d’écrire, sur “rolling ou distribution fixed”, que cette exemple me donne raison sur l’utilité des distributions à versions fixes et de la non utilisation systématique de distributions à publication continue. J’ai donc téléchargé la Debian 9 RC2, me disant par là que le téléchargement de la version 8 est inutile car un peu en fin de carrière et me poussera à faire un gros dist-upgrade pour passer à la 9, alors autant sauter directement sur celle-ci. Comme un con j’ai téléchargé la net-install, et oui quand on est con, on est con… Résultat, j’ai abandonné à la minute ou j’ai vu annoncé 3h24 de téléchargement de paquets… J’avais zappé que la connexion chez mes parents était une belle merde ! J’ai donc sorti l’arme ultime, non pas le DVD de la Debian 9 puisque celui-ci me demandait pas loin de 7 heures pour être téléchargé, ni celui de la Debian 8 qui était chez moi au chaud, mais de la Ubuntu LTS dans sa dernière version, que je laisse toujours chez mes parents en cas de coups durs pour rattraper la chose si je n’ai plus accès à la machine. En 15 minutes, l’installation fut “torché” et j’avais plus qu’à la mettre à jour et installer les applications, ce fut bien plus long à cause de cette connexion mais plus rapide que sur Calculate. Résultat, je ne bougerais plus de la famille Ubuntu/Debian chez mes parents, j’ai rien à y gagner sauf du temps a perdre. C’est une bien belle preuve que les distributions du layout Debian stable ou Ubuntu LTS ont bien leurs raisons d’être.