Mageia 6 est sortie

Mageia 6 est sortie

Cela fait quelques jours maintenant que cette Mageia 6 est ENFIN sortie, oui je dis enfin sortie, depuis le temps qu’elle était promise, prête et toujours repoussée, je dirais tout ce bruit pour pas grand chose car j’ai appris sa sortie grâce au blog de Fred, comme quoi celui-ci fait beaucoup pour Mageia puisque je suis sur qu’une partie du monde linuxien était passée a coté! Le billet est très court, depuis le remue ménage qu’il y a eu en parlant de Mageia, il ne fait plus que des sous-entendu, mais cela porte ses fruits puisque celle-ci est quand même cité par un blogueur influent. Du reste, il a refait une vidéo suivit d’un petit billet sur celle-ci aussitôt après qu’Adrien lui demandait de faire un test. De mon coté je vais en parler plus longuement ou peut être pas car il n’y a rien à dire si ce n’est que tout ça pour ça encore une fois. Il y a eu plus de bruits pendant la longue période d’attente, où la communication était totalement défaillante, puis du jour au lendemain on nous fournissait d’informations chaque semaine, un changement peut être dû a ce même Fred, mais le jour de sa sortie, pas un seul mot sur LE site linuxien francophone, non rien de rien! Je ne pige rien à cette communauté, on peut pas dire qu’ils n’ont pas eu le temps pour se préparer. Alors oui, j’aurais pu visiter leur blog mais n’étant pas sur cette distribution, je m’attarde pas sur leur site, surtout pour apprendre la superbe feature qui tue, Mageia met en avant ses 25 environnements!!!

Comment dire ça, 25 cela fait beaucoup et je ne suis pas sur de pouvoir citer les 25, j’en vois bien une dizaine, mais le reste ça doit être des trucs utilisés par 1% des utilisateurs linuxens, bref, je dirais bien mettez moins de temps à nous pondre une version et pour cela lâchez quelques bureaux si peu utilisé au lieu de nous les mettre en pleine face! Non mais sérieusement, autant de bureaux, d’environnements a quoi ça sert si ce n’est que faire le jeu de la plus grosse? A la place, mettez un peu plus de qualité dans les bureaux populaires, pourquoi toucher XFCE en lui donnant un look vieillot à la gnome2 alors que Mate est venu remplacer celui-ci? Ce look datant de l’ère Mandriva… Donc sur ce point, je rejoins facilement Fred qui je le cite, disait ceci:

Peut-on imaginer, si la liste officiellement supportée est couverte ici,  que toutes les interfaces graphiques utilisateurs peuvent avoir le niveau de finition de l’environnement Plasma  ? Malgré les dénégations des développeurs, KDE a été l’environnement primaire de Mandrake Linux, puis de Mandriva Linux, donc par extension des deux soeurs ennemies qui en sont issues ? … À moins d’avoir une équipe pléthorique digne de celle qui développe un OS comme MS-Windows, il faut répondre honnêtement par la négative. On ne peut pas assurer que toutes les interfaces seront impeccables et irréprochables.

je ne vais pas revenir sur l’apparition de Grub2 puisque celui-ci a toujours été disponible dans Mageia mais quand même, parler de grub2 comme d’une nouveauté  est juste mal calé dans le temps ayant un retard de 7ans, comment peut on parler de nouveauté sur un truc que Debian a depuis sa version 6, c’est à dire depuis 2011? Donc on oublie les deux nouveautés citées et on se concentre sur quoi de beau dans cette distribution, je cite les mises à jour logiques et habituelles:

  • KDE Plasma 5 remplace l’ancien environnement de bureau KDE SC 4
  • Le nouveau gestionnaire de paquetages DNF est fourni comme une alternative à urpmi
  • dnfdragora, un nouvel outil graphique pour la gestion de paquetages inspiré de rpmdrake
  • Système de base : Linux Kernel 4.9.35 (LTS), systemd 230, X.org 1.19.3, Wayland 1.11.0, Mesa 17.1.4
  • Toolkits : Qt 5.6.2 (LTS), GTK+ 3.22.16
  • Environnements de bureau : Plasma 5.8.7 (LTS), GNOME 3.24.2, MATE 1.18, Cinnamon 3.2.8, Xfce 4.12.1, LXQt 0.11
  • Applications : LibreOffice 5.3.4.2, Firefox 52.2.0 ESR, Thunderbird 52.2.1, Chromium 57

Et là je dis encore une fois toute cette attente pour juste ça, il n’y a rien de folichon, je reste donc à dire que le soucis de cette distribution est de vouloir trop en faire pour le peu de mains disponibles! Je note quand même que cette Mageia profite de ce temps pour rajeunir un peu certains paquets et environnements, par exemple Mate est en 1.18 alors que sous Debian nous avons un 1.16, pareil pour Gnome qui est en 3.24 au lieu de 3.22. Pour le reste rien qui puisse me faire passer à cette distribution. En faite je vais être méchant, Mageia veut être partout sans avoir assez de fondation, elle veut être la Debian du RPM, tout en étant moins “obsolète”, sauf qu’elle ne jouit pas de la même qualité et encore moins de la même stabilité. Elle veut être universel, elle veut tout être sans rien avoir. Je vais aller plus loin, elle n’a rien qui puisse attirer, elle a seulement le cul entre deux chaises et une ruelle pour passer. Je vais expliquer ce que j’entends par là, si encore elle se concentrait sur un bureau ou deux ( un complet et un léger), en faisant de la bonne personnalisation et une bonne intégration avec une finition exemplaire, ça donnerait envie et elle aurait une raison d’être, mais même en se focalisant sur KDE, elle serait en concurrence avec des distributions comme openSUSE qui est plus moderne et plus à jour tout en étant aussi stable ou Kaos, Chakra, Kubuntu, Debian kde, archlinux KDE, … Je dirais même que j’irais plus facilement sur Calculate linux en version KDE! Si on mise sur du gnome c’est encore pire puisque gnome a une finition exemplaire sur toutes les distributions, je pense notamment à openSUSE, Fedora, Debian, Arch, et bien d’autres; si on veut aller du coté léger avec Xfce ou Mate, nous avons les habituelles Debian et arch, mais surtout les Manjaro, les (?)ubuntu, et autre spins de Fedora ou simplement openSUSE. En faite quoique cette Mageia fasse, elle a bien meilleur en face d’elle. Elle joue à être une distribution stable, il y a déjà du monde sur ce créneau, allez Debian et Ubuntu pour ne citer qu’elles… Elle veut être assez à jour, il y a openSUSE et Fedora; elle se la joue facile, Calculate, Debian, Mint, Manjaro, openSUSE, Fedora, … ; se la joue accessible, il y en a tout un paquet sur ce rayon qui font le job bien mieux! Là où je veux en venir, c’est simplement que si je dois installer une distribution simple à maintenir, je ne penserais pas à Mageia mais Ubuntu, Debian, Calculate, openSUSE, Manjaro, Mint, bref tout mais pas Mageia. Si je veux une distribution stable je penserais pas non plus à elle mais à Debian et rien d’autre de mon côté, peut être à Calculate! Pour la modernité certainement à openSUSE ou Fedora ou encore archlinux, voir Debian Sid … Vous voyez où je veux en venir? Alors oui, le CCM est un atout, quoique, il est bien moins entretenu que Yast, la plupart des outils de configuration sont en désuétude et n’ont plus personne pour leur donner un coup de jeune, d’où l’abandon de ceux-ci pour les manatools. Je dirais entre nous que pour moi ce n’est pas un atout, au contraire je préfère que ça soit le bureau qui fasse cette partie configuration. Alors, vu que je suis en mal en ce moment sur un PC avec une Ubuntu dont je ne veux plus avoir aucun rapport avec, je mettrais peut être cette Mageia même si je pense qu’elle ne fera pas long feu. J’ai oublié de parler de l’essentiel, DNF qui peut être utilisé en plus de Urpmi, j’espère pour eux, qu’ils ont bien testé les installations, suppressions et mis à jour car la dernière fois, j’avais eu des impossibilités ou des incohérences, par exemple une suppression et une mise à jour impossible à faire du coté de DNF alors que Urpmi le faisait sans problème… Le truc qui me vient à l’esprit c’est tout ça pour ça… Pour finir, je reprends le mot de la fin de Fred (toujours lui), n’ayant rien de mieux a dire:

Je souhaite cependant le meilleur à la distribution, et surtout bien du courage aux mainteneurs pour sortir une Mageia 7 dans un délai de 18 mois, surtout si l’abandon des outils historiques comme la suite urpmi (qui date de la Mandrake Linux 7.0, vers 1999-2000) pour des outils plus modernes et plus adaptés comme dnf.