GNOME shell, mon nouveau bureau!

GNOME shell, mon nouveau bureau!

{.size-full .wp-image-1502 .aligncenter width=“425” height=“220”} Vous l’aurez compris avec la dernière série de billets sur mes raisons de quitter KDE, je suis effectivement passé à GNOME. Je ne l’ai pas fait de gaîté de cœur mais par nécessité, aussi par énervement et déception. Je ne vais pas revenir sur ce qui m’a poussé à quitter Plasma, j’ai des raisons qui me suffisent, qui ne sont pas imaginées ou qui ne viennent pas de mon ignorance/incompétence. Les soucis sont bien présents sur plusieurs machines qui n’ont rien à voir les unes des autres.

Je ne sais pas si ce bureau va me contenter assez longtemps, il n’a jamais su le faire, j’y suis allé souvent et j’en suis toujours revenu pour retourner sur KDE. Ce que je peux dire c’est actuellement, il est hors de question que je retourne à KDE, pas tant que le souci du réglage des impressions perdure, le reste pouvant être encore relégable à du confort. Pour commencer, avec GNOME j’ai bien le choix de la qualité d’impression, chose banale pourtant et qui a disparu de KDE. {.aligncenter .size-full .wp-image-1509 width=“782” height=“506”} {.aligncenter .size-full .wp-image-1508 width=“834” height=“558”} Dans les bons cotés, je note une accélération des ouvertures des logiciels, par exemple, Nautilus s’ouvre instantanément, là où Dolphin me laissait attendre 3 secondes. Je vous vois venir, “ah le gars en est à se plaindre pour trois secondes”, non je ne suis pas à 3 secondes mais c’est un tout, quand toutes les applications mettent du temps à apparaître, ça donne une sensation de lourdeur, ça donne un bureau lourd et lent, un pachyderme, surtout quand ce sont des applications centrales comme le gestionnaire de fichiers qui est une pièce importante du bureau et qu’on peut penser à tort qu’il tourne déjà en arrière plan en tache de fond, comme c’est le cas sous Windows. Mon terminal s’ouvre lui aussi bien plus vite, l’éditeur aussi, Eye of GNOME tout aussi rapidement, tout est bien plus vivace alors pas autant que sous Xfce mais vraiment rien à voir avec KDE. C’est vrai aussi que les applications GNOME sont bien moins complètes en fonctions que leurs homologues KDE, par exemple EOG et Gwenview n’ont pas les même fonctions et le second dépasse largement le premier en termes de possibilités. Je note aussi une accélération de l’ouverture de la session, Plasma5 s’ouvre chez moi en 45 secondes, c’est une moyenne, des fois c’est un peu plus et des fois c’est à peine moins, mais GNOME s’ouvre bien plus rapidement en 10-15 secondes. C’est un point important sans l’être vraiment, le truc c’est si je prends le cas de mes parents qui ouvrent leur machine fréquemment, ils ont besoin d’un OS rapide et KDE ne permet pas de rendre le système rapide a l’ouverture, puis eux aussi ont les fameuses attentes à l’ouverture des applications, alors que dans mon cas j’ouvre mon PC que rarement, il est toujours allumé et normalement une fois par semaine je le laisse éteins au moins une nuit donc je me fiche un peu d’avoir un boot de session de 45 secondes, mais maintenant si c’est plus rapide c’est toujours mieux. J’ai aussi un système qui a une bonne finition, je peux pas en dire autrement, c’est propre et bien intégré, ça change de KDE4 mais Plasma5 avait enfin fait le choix aussi de la finition du login jusqu’à l’extinction. C’est ce qui manque le plus à Xfce. Par contre je me sens limité, dans un moule où je ne peux me défaire, une sorte de bureau que tout le monde peut avoir, peu de personnalisation et même avec des extensions ça reste assez limité et surtout ça augmente les risques de bugs, pour finir avec ça et comme le dis Vinceff, une sacrée impression de ne pas pouvoir faire ce que l’on veut qui me dérange. C’est surtout ce point qui m’a toujours fait revenir à KDE et ceci même alors que je trouvais que le bureau Unity était celui qui m’allait le mieux. Je ne sais pas si je garderais ce bureau encore longtemps, pour le moment il me va, la question c’est combien de temps je vais me contenter d’un bureau qui a aussi peu de personnalisation? Combien de temps vais-je lorgner du coté de Xfce sans pour autant y passer? J’ai fini normalement avec ce layout de billet pour le moment, le prochain parlera d’un petit projet que j’aime bien: Haiku.