Cyrille, je te demande de bien vouloir pardonner ma maladresse.

J’ai merdé, je n’avais pas vu le lien, je place Socrate, Cyrille, pédophilie dans le même paragraphe. Le truc, car il y a un truc, c’est que ce n’est même pas venu à l’esprit et quand Cyrille m’a remonté la chose, je ne voyais toujours pas comment on pouvait assimiler que je mettais au même niveau socrate et Cyrille.

En faite, je vais éclaircir un peu l’ensemble, le billet est avant tout une gueulante, faut rien voir d’autre, une remonté sur l’ambiance très classe qui est perfectible de la communauté Mageia. Je n’en ai pas vu la nécessité de le mettre en avant, je ne l’ai donc pas mis ni sur Linuxfr.org ni sur le JDH mais Denis lui l’a fait car il trouvait que mon billet donnait un éclairage intéressant sur les dérives de la communauté française autour de Mageia. Il n’a pas fait le lien entre Cyrille et socrate, même après avoir lu et relu car il n’y en avait simplement pas, il a bien compris comme il était entendu c’est à dire que je casse socrate, je dénonce le philosophe socrate et non en aucun cas Cyrille, comme ce que je voulais écrire, en tout cas je vais le dire ici, Cyrille a pris socrate en exemple en donnant une de ses nombreuses paroles philosophiques, de mon coté je me suis fais un malin plaisir de casser la sainte parole de socrate puisque lui-même n’était pas un saint. J’ai pris un de ses moeurs dépravantes, j’aurais mieux fait de me contenter de reprendre une pensée de socrate et de montrer qu’il n’en tenais pas compte.

Donc voila, je tenais à m’excuser personnellement et publiquement envers Cyrille pour le mal pouvant être fait.