Sortie de Mate 1.22

Je ne vais pas épiloguer sur un bureau qui pour moi n’est qu’une façon de dire merde aux changements, du reste marrant que beaucoup d’utilisateurs de rolling utilisent ce bureau, mais je vais quand même reprendre une partie de l’article sur Linuxfr:

Le 18 mars 2019, après 1 an de développement, l’équipe de MATE Desktop a publié la version 1.22. MATE Desktop Environment est la continuation de GNOME 2, il fournit un environnement de bureau intuitif et attrayant en utilisant les métaphores traditionnelles du bureau. MATE est en cours de développement pour intégrer de nouvelles technologies (systemd, GTK+ 3, Wayland, etc.) tout en préservant un environnement de bureau traditionnel.

La version 1.10 sortie en juin 2015 permettait les premières constructions expérimentales de MATE Desktop avec GTK+ 3. La version 1.18 sortie en mars 2017 était le passage complet à GTK+ 3 avec la suppression des options de compilation pour GTK+ 2. La version 1.20 sortie en février 2018 était la stabilisation de l’usage de GTK+ 3 avec la correction de bogues, la suppression de code mort, le remplacement de fonctions et widgets obsolètes, la correction d’alertes du compilateur. La version 1.22 apporte le début de la prise en charge de Wayland en utilisant le compositeur Mir et le début de l’intégration continue avec Travis.

Cette version continue de consolider la prise en charge de GTK 3 avec le remplacement de fonctions et widgets obsolètes.

Dans les améliorations des fonctions vraiment indispensables et qui font saliver les windowsiens, je note:

  • le poisson Wanda est maintenant correctement dessiné sur les écrans HiDPI ;

Sur ceux, je retourne sous mon GNOME sans le poisson Wanda –mince alors– ! :)