Skip to main content
Seb's blog
logo PassionGNU/Linux

J'ai fais une bourde!

J’ai fais une énorme connerie, une de plus ou une de moins, on n’est plus à ça près. J’ai perdu mon /home et je n’arrive pas à comprendre comment ni pourquoi.

J’étais dans l’optique de trouver une façon de continuer l’automatisation des sauvegardes en dehors de la racine qui elle, est déjà en place dans Nixos, je voulais surtout faire un truc pour le /home. C’est toujours dans l’optique de mettre en place chez la personne dont le billet “Il faut sauver le soldat Asus version 2023” parle.

Pour la racine, c’est déjà le cas, donc rien à faire de plus, mais je voulais faire de même pour le /home, c’est là que je me dis qu’il faut que je test Timeshift, ce que je fais et je me retrouve donc à installer ce programme populaire et mis en avant chez manjaro et Mint, pour ne parler que d’elles. Vu que je ne veux pas m’encombrer, je l’installe dans un shell temporaire:

nix-shell -p timeshift

Ce qui fait que je l’ai installé sans vraiment l’installer, au prochain reboot, le programme ne sera plus là, comme si je ne l’avais jamais installé. Je lance l’interface graphique de l’application, je fais ma purée avec, puis je vois bien que ça ne correspond pas à ce que je cherche, je le ferme. Je vois un dossier timeshift dans ma racine, je le supprime sans attendre comme un bourrin et en root bien sûr, le soucis qui n’aurait jamais dû se passer c’est que petit à petit toute ma personnalisation du bureau, mon wallpaper et tout le reste, se barrent. Oui, l’action sans conséquence de supprimer le dossier timeshift a supprimer mon /home! Pourquoi et comment, est une autre histoire.

J’ai donc perdu beaucoup mais vraiment beaucoup de choses, sur 1TO il ne me restait un peu moins de 200GO, et maintenant j’ai mes 960GO. Entre autres choses de perdu, au delà des habituelles images, photos, vidéos, jeux émulés, c’est aussi mon blog, ou plutôt la source de celui-ci que j’ai perdu pour de bon, mais surtout tout mes scripts post-installation/utilisation/maintenance/packaging pour Debian.

Je n’ai plus rien de Debian, perdu mes scripts comme dit juste avant, perdu mon terrain de jeu pour faire des paquets, perdu toute la configuration de tout les outils Debian… Je sens que c’est la partie de trop, je n’ai plus l’age, bientôt 40 ans et j’ai autre chose à faire que de me taper ce qui m’amusait 18 ans avant. Donc en quelque sorte, ce sont des adieux, mes adieux envers ma Debian.

Ce qui est plus marrant, c’est que je n’ai rien perdu d’openSUSE car je n’avais aucun script de personnalisation, ni de choses pour m’arranger la vie en tant que mainteneur de paquets, je fais tout via OBS et OSC, j’ai juste à rapatrier ma configuration de OSC. Et encore plus marrant, ou triste dans cette histoire, c’est que je venais de copier mon fichier configuration.nix sur une clé, justement pour cette histoire de la coller ailleurs, du coup je n’ai rien perdu sur Nixos mais je n’avais pas grand chose à perdre non plus…

Bref, je suis désolé pour la casse occasionné, je vais essayer de réduire les perturbations, mais malheureusement ce qui est des liens vont être un peu perturbés, ainsi les commentaires des billets via Disqus. Malheureusement, la recherche ne fonctionnera plus sur les billets d’avant.

Commencer la discussion: Venez écrire un commentaire dans le forum.