Skip to main content
Seb's blog
logo PassionGNU/Linux

Pourquoi je me sens comme ça quand je ne suis plus sur une Debian?

C’est un peu con comme sentiment, mais à chaque fois c’est pareil, si je ne suis plus sur Debian, je me sens mal à l’aise avec mon ordinateur. C’est un peu comme si cet ordinateur devenait un étranger, comme si il ne m’appartenait plus ou pas… C’est une sensation d’être sur la machine d’un étranger. Encore pire, c’est la même sensation que d’être en location quelques part, je n’y pose pas vraiment ma valise, car je sais que c’est que occasionnel et temporaire.

Je sais pas si pour vous ça fait cela mais voila, actuellement je suis sur une openSUSE Tumbleweed qui fonctionne du tonnerre, qui a tout ce que je veux et même d’avantage, je contribue sans soucis et sans frein et pour preuve je suis déjà en une semaine à faire évoluer un paquet deux fois de suite, c’est accepté dans la journée, ça va dans le dépôt “experimental” en question puis la journée d’après c’est dans Tumbleweed… J’oublie pas non plus que j’ai le droit de voter pour les décisions du projet, étant membre openSUSE. Donc bien loin de ce que j’ai avec Debian.

Et pourtant, je reste cet étranger devant ma propre machine. Je ne comprends pas vraiment puisque SUSE 9.3 a été mon premier pied à terre dans le monde linuxien suivit de peu par Mandriva 2006 donc oui je connais bien le monde d’openSUSE, du moins assez voir autant que celui de Debian.

Commencer la discussion: Venez écrire un commentaire dans le forum.