Skip to main content
Seb's blog
logo PassionGNU/Linux

J'abandonne Sid et retour à une stable

C’est vraiment la merde, heureusement que je n’ai pas besoin actuellement de quelque chose de fiable, parce que là on ne peut pas dire que c’est le cas.

Mon problème vient de mon utilisation, je le vois bien, sur une autre machine je n’ai pas de soucis, je ne vais même pas dire que c’est Debian ou SId qui merde, encore moins le modèle rolling, c’est juste moi et mon incompatibilité avec le modèle en roue libre. Ça ne me correspond pas mais pas du tout.

Ce qui s’est passé est vraiment simple, j’ai le pilote Nvidia qui est une cause encore de soucis quand le kernel bouge de trop, mais pour une fois ça va, non cette fois c’est mon Libreoffice qui ne voulait pas ouvrir un fichier qui m’est important alors qu’il l’ouvrait la veille. Entre ça et la surdose des updates, j’ai compris que je n’allais pas tenir et ce malgré l’approche éminent de la 12 (cette été).

J’ai tenu depuis mi-novembre ce qui en soi n’est pas si mal, connaissant mon profond dégoût du changement juste pour changer, de mettre à jour juste pour mettre à jour une numérotation,… Pour moi, ce changement continuel est pareil que de changer de voitures tout les quatre matins, je ne suis pas de cette école, j’ai un profond attachement à mes affaires et je les gardes jusqu’à ce qu’ils me lâchent, j’ai par exemple une Clio2 de 2002 totalement fonctionnelle, j’espère la garder encore 10 ans, pas que je ne peux la changer, en vrai j’ai déjà une autre voiture, c’est juste que je sais que la vendre ne me fera rien gagner ou pas grand chose, qu’elle finira à la casse à la première occasion alors que moi je l’entretien et ce même si ça me coûte. Et pour tout dire, je suis de ceux qui parlent à leurs voitures et qui leurs donnent des petits noms.

Bon, ceci étant dit, je reviens sur Sid, c’était pas mal, c’est pas mon truc, tout comme Archlinux ne l’est pas, comme Gentoo ne l’est pas, comme Tumbleweed ne l’est pas, mais comme toutes ces distributions c’est utilisable et ça correspond à une utilisation et à des utilisateurs mais pas pour moi. À la limite, je me tournerai vers Fedora qui est un entre deux, entre une rolling et une fixed, qui comble les lacunes des deux types.

J’ai pu voir un aperçu de ce que va être la version 12 de Debian, sa charte graphique, les évolutions, dans les grandes lignes c’est du Debian et donc rien de révolutionnaire, on garde les outils qui ont fait la réputation de Debian, on se dirige toujours vers plus de simplicité. On verra bien, j’ai pu voir encore une fois que Nvidia chez Debian nous empêchera de profiter de la sécurité de UEFI et ce pour la troisième version consécutive.

Donc je suis de retour sur une stable.

Commencer la discussion: Venez écrire un commentaire dans le forum.