Skip to main content
Seb's blog
logo PassionGNU/Linux

Bilan 2023, que dire?

C’est déjà l’heure du bilan, je n’arrive pas à croire qu’une année est passé depuis le billet “Bilan 2022, informatique, le blog et autre”.

Alors nous allons faire le bilan annuel, mais il n’est pas glorieux, en terme de participation c’est simplement zéro, oui je n’ai rien fait cette année, que ce soit chez Debian ou chez openSUSE, mais faut dire que j’avais prévenu et ça reflète ce que je disais déjà l’année dernière:

L’année 2022 n’a pas été des plus productives pour moi, en terme de contributions directes officiels aux deux distributions que j’utilise, il n’y a pas eu grand chose, c’est simple je n’ai rien fais pour Debian, mes contributions sur mon propre paquet ayant été toujours refusés… C’est mieux chez openSUSE avec 3 mise-à-niveau du paquet Ghostwriter…

Que va être 2023? Une continuité de 2022, c’est-à-dire pas plus pas moins que ce qui s’est fait, certainement une perte de contributions de plus en plus importante, voir l’absence totale de contributions chez Debian de mon coté, chez openSUSE, faut que je regarde comment ça se passe mais normalement il n’y devrait pas avoir de changements, si je vois que je participe moins aussi la-bas, je demanderai ma radiation en temps que membre car je ne vois pas pourquoi je profiterai des avantages de contribuer si je ne contribue plus. Par contre dans ce cas la, j’arrêterai tout, comme mes comptes chez eux et autres, je mettrai fin à tout.

Je me demande si je ne vais pas simplement me radier des deux communautés, n’ayant au mieux que rapporté des news et les traduire ici sur ce blog.

On verra bien, j’y crois moyen, je pense de toute façon que ça sera une année charnière, surtout si ALP d’openSUSE se concrétise en un truc génial, puisque n’ayant plus de place dans la contribution chez Debian, ayant encore tout mes droits chez openSUSE, n’ayant pas non plus besoin plus que ça de Debian car elles sont remplacées petit à petit par des Tumbleweed ou des Leap (bientôt des ALP avec de la chance), je quitterais pour de bon le monde de Debian. Oui ce qui me faisait encore tenir sur Debian malgré mes frustrations, en dehors de la supériorité pour moi des paquets en deb, c’était ma responsabilité envers mes paquets et surtout ce paquet, maintenant que je ne le suis plus son responsable unique, je n’ai plus d’attache.

Ça a été une année charnière pour moi mais ALP d’openSUSE ne s’est pas révélée aussi intéressante que ce qu’elle devait être, nous avons affaire à une Fedora Silverblue made in SUSE, rien de plus, on en retire rien à part pour les rageux, la perte de Yast doit leur faire plaisir. Donc je ne suis toujours pas sous openSUSE, peut être que je vais y aller, c’est mon but depuis quelques temps, mais ça sera pour le coup la rolling et là c’est vrai que je dois dire que je ne suis pas en forme pour passer du temps à faire de l’entretien.

La chose qui a chamboulé le monde du libre cette année, est le grand changement fait par RedHat. IBM a besoin de voir un retour sur ses investissements faits sur RedHat et ça se sent. J’en ai parlé dans plusieurs billets ( Le feuilleton RedHat continue.,Le feuilleton RedHat continue suite et Le feuilleton RedHat continue encore! ), je reviendrai sûrement dessus prochainement car SUSE entre dans la partie avec Oracle pour tenter de maintenir quelque chose qui s’y attarderait.

Pour le reste de linux, je suis dans une phase où je me demande à quoi bon, il y a un lissage des distributions et toutes se ressemblent de plus en plus, avec en dessous les mêmes composants, il reste encore le format de paquets deb qui fait de la résistance. On est dans une uniformisation des outils, des composants, des technologies, qui gomment les disparités de chaque distribution. Bientôt, on sera à se relater des souvenir d’un temps où on avait encore le choix des bureaux sous linux, au train où ça va, je suis étonné qu’il en reste autant et que surtout les KDE, Mate et XFCE (pour les plus populaires) tiennent bon face à Gnome de RedHat.

On en arrive au blog lui-même, il y a eu des changements, tout d’abord en Juillet, une tentative avortée de changer pour revenir à Pelican ( Je flingue tout! et je flingue rien! ) puis une autre tentative en Novembre pour passer cette fois à Hexo ( Je repasse à Hexo et j’explique pourquoi. et Je reviens avec 11ty. ) tout aussi ratée, je suis revenu à chaque fois sur 11ty. J’ai mis en place une recherche ( Vie du blog: la recherche est en place. ), j’ai aussi fait un trie sur les billets, viré des anciens qui n’avaient plus lieu d’être, mis en place les tutos, séparé les anciens (avant 2022) des nouveaux, tout ça est expliqué dans le billet “je me pose des questions pour le blog”. J’ai voulu ensuite avoir quelque chose de plus personnel, j’ai donc changé le look de mon blog, je l’ai expliqué dans “Ça avance encore pour le blog sous 11ty” et “Nouveau look pour PassionGNU/Linux version 11ty”.

J’ai ensuite ajouté les extraits dans les listes des billets que ce soit l’accueil ou les différentes archives, je trouvais ça bien d’avoir quelques lignes pour voir de quoi parle le billet et c’est fait, j’en ai fait un tuto car je trouvais que c’était pas si clair que ça de le faire ( Comment utiliser des extraits dans Eleventy(11ty)? ).

J’ai voulu simplifier la manière de commenter sur ce blog, mettre en place quelque chose de plus simple et de moins contraignant (plus directe aussi) que le forum (en plus de celui-ci qui reste la façon officiel de me parler), j’ai voulu me tourner sur des trucs libres bien sûr avant toute chose, mais les choix étant plus complexes à mettre en place, ayant aussi le forum de présent, je me suis tourné vers le discutable et non libre Disqus qui fait le taf et ça facilement( Les commentaires vont repasser par Disqus en plus du forum qui reste. ).

Ce blog tourne depuis mars avec 11ty, j’ai tenté de faire un bilan de son utilisation dans “Que dire de 11ty (Eleventy) 4 mois après?”, je vais le faire plutôt ici. Alors c’est positif dans l’ensemble, j’ai quelque chose de pas forcément classe mais de simple, rapide et qui me va, c’est même un truc personnel qui ressemble à aucun autre site, ce que je sous-entends par là, ce n’est pas un thème prémâché. Donc ça c’est ce qui me plaît. C’est moins rapide qu’un Zola ou un Hugo mais j’ai la recherche de fonctionnel sur l’ensemble du site et pas forcément sur les 500 premiers caractères, si je dois faire pareil avec Zola, je me retrouve avec un build plus long et prenant plus de place. Le blog ne prends que 74.2 mo, avec les images qui sont à eux seul dans les 50 mo donc on a un site vraiment léger pour ce qu’il est. J’ai dû faire 83 billets, ce qui n’est pas énorme, mais je l’ai souvent signalé ici, la forme n’y était pas, il n’y avait pas grand chose à rapporter dans ce qui est distributions linux, encore moins chez Debian…

Je pense que je n’ai rien raté dans ce bilan…

Commencer la discussion: Venez écrire un commentaire dans le forum.