Ubuntu 18.04 aura une nouvelle fonction de collecte de données de diagnostic.

Depuis peu, on nous apprends que Ubuntu dans sa version 18.04 qui sortira fin Avril, aura une fonction pour récolter plus d’informations. Ça commence à faire grand bruit dans la communauté linuxienne, pourtant il n’y a rien de différent par rapport à ce que j’ai pu voir chez Debian depuis au moins 11 ans et chez Fedora. Ces deux là ont elles aussi des fonctions de collectes de données de diagnostic et pourtant ça ne fait pas grand bruit.

Je passe à Fedora 2

Je suis dans mon troisième jours avec cette Fedora, je suis assez content de la bête, en faite c’est surtout avoir un GNOME plus à jour qui me fait aimer la Fedora car sinon je dois dire que c’est limite à chier. Soit je rate des choses et c’est fort probable vu le peu de maîtrise que j’en ai, entre le RPM, le gestionnaire DNF et la distribution en elle même… Mais si je mets de coté ce genre de choses, j’ai par exemple une installation très minimale de GNOME: pas de Brasero par exemple, ni de Tweak, pas de Gimp,… Et ça ce ne sont que des logiciels qui me viennent à l’esprit.

Je passe à Fedora!!!

L’utilisateur Debian convaincu que je suis passe à Fedora, distribution à l’opposé totale de Debian. À l’opposé de tout, en effet, Debian est soutenu par une énorme communauté libre de toutes sociétés, soutenu par une centaine d’entreprises et non par une seule comme Fedora qui de plus est, aura le dernier mot et surtout décideuse de tout, y compris et surtout de la direction prise par la distribution. Aussi, avec Debian c’est surtout la voie du plus grand nombre qui décide contrairement à Fedora (et bien d’autres) où c’est surtout la dictature bien veillante de REDHAT qui fait office de chef.

Attention arnaque sur Outlook.com

J’ai eu un appel bizarre hier, une personne sous Ubuntu, celle que j’ai repassé dernièrement suite à un Windows 10 hors service, en allant sur son site de mail -je ne saurais jamais comment on peut trouver pratique d’aller sur le site au lieu d’utiliser un courrielleur logiciel- elle s’est retrouvé avec une alerte venant de Windows Defender, oui vous avez bien vu, sur un fond bleu à la Windows.

Une vidéo sympa: de Windows à Linux: retour d'expérience

Je suis tombé sur une vidéo sympathique sur un retour d’expérience d’un passage vers Linux, alors c’est pas récent, ça date un peu avril 2017, et oui déjà presque un an. De mon coté, je n’ai toujours rien fait en terme de vidéo, je n’ai pas encore le courage de le faire, ça demande mine de rien pas mal de taf et de place, je ne pense pas en effet que voir mon petit 50 m2 soit top.

Un peu de nouvelles

Cela fait un moment que je n’ai pas posté, faute à pas le temps ou pas envie, mauvaise passe, perte du compagnon de toujours et donc pas envie de faire beaucoup choses. Dans les cartons j’ai une tentative de test de la Sabayon 18.02(dernière ISO en date) dans un billet nommé Sabayon, je n’y comprends rien, je vous laisse imaginer! Et enfin un billet plus dans la mouvance des derniers billets, parlant des fausses bonnes idées de cacher la difficulté de Linux dans un billet nommé Les dangers des distributions cachant la complexité de l’administration sous Linux.

La guerre des modèles de publication de distributions

Tout part du dernier billet qui parlait de Manjaro et du “je m’en fou du français” DU développeur de Manjaro, Fred a été de son billet, alors soit il a compris que je prenais cette histoire comme excuse pour casser du sucre sur les rollings soit il a voulu relancer les guerres qu’il dénonce mais qu’il aime bien rappeler de temps en temps… Dans son dernier billet, “La guerre des modèles de publication de distributions, le retour ?

Manjaro: le Français, rien à foutre... Ou pourquoi je ne conseille pas cette merde de Manjaro

Je prends la parole pour remonter un manque de respect totale de ses utilisateurs d’un leader de Manjaro, voir LE leader de celle-ci, c’est un billet coup de gueule, pure coup de gueule et rien d’autre, je n’irais pas par quatre chemins et je n’essayerais pas de limiter l’accident, car pour moi clairement il y a un accident et on arrive en plein dans ce que je dénonce parfois chez certaines distributions peu scrupuleuses, qui ne sont simplement pas digne de la confiance que certains peuvent y mettre.

Mate 1.18 sous Debian

Vous avez bien lu, je vais dire comment installer un Mate 1.18, qui est la dernière version stable à ce jour et qui est sortie le 13/03/2017, sur une Debian Stretch. Comme vous le savez, Debian Stretch est sortie avec un Mate en version 1.16 et généralement il faut attendre une nouvelle version de Debian pour profiter d’un nouveau bureau, mais dans ce cas non. En effet le Mate dans sa version 1.