Le blog de Seb

PassionGNU/Linux, la passion du Libre...

Oct 09, 2018

"Ghostwriter sous Debian"

Je me relance à empaqueter Ghostwriter pour Debian, suite aux mails reçus ces derniers temps. En effet, Dylan ayant été le premier à me donner des conseilles et une liste de chose à faire, j'ai reçu aussi dernièrement --c'est à dire hier-- des mails de relance pour ce paquet.

Il reste pas mal de choses à comprendre et à faire, il reste des erreurs qui ne sont pas admissent chez Debian pour le faire paraître, mais je dis bien mais, il est totalement utilisable et propre déjà dans son état actuel, il est disponible ici en 64 bits uniquement pour le moment et en 32 bits pour Ubuntu par . J'ai des soucis de 32/64 bits chez openSUSE OBS, je sais pas bien pourquoi mais je pense pouvoir résoudre les soucis qu'en faisant un gros nettoyage et suppression dedans, en passant par exemple par un nouveau compte.

La page Debian:Mentor du paquet est par .

Oct 09, 2018

"Forum est de retour et il est mieux implanté."

C'est suite à une mise à jour du site via mon ami Rsync que j'ai planté le dite forum, j'utilisais une option de Rsync, en l’occurrence --delete-after qui à la fin du transfert, supprime les fichiers dans le dossier de destination ne se trouvant pas dans le dossier source. Forcément la partie forum est géré par NoNonsense Forum et n'est donc pas dans le dossier renouvelé à chaque nouveau billet ou par appel à la commande jekyll serve.

J'ai donc un moment réfléchis à l'utilité de la partie forum, je n'en ai pas vu puisqu'elle est mal inséré comme je le disais une semaine auparavant:

j’ai fait sauter le forum, j’ai utilisé une option de Rsync qui permet de supprimer tout ce qui est absent du local, la partie forum étant absente de mon dossier Jekyll, il a été congédié. Je verrais pour le remettre, bien que je doute de son utilité, ça ne prends pas, c’est pas assez inséré dans les billets et on passe donc à coté.

Comme je trouve que ce programme en PHP est vraiment ce que je voulais avoir pour ma partie commentaire, pour justement la grande liberté d'échange qu'on peut obtenir et pas seulement commenter sans aller plus loin, j'ai voulu redonner sa chance, cette fois je l'ai un peu plus inséré puisque maintenant à chaque fin de billet il y a une invitation à y aller.

Oct 08, 2018

"Le libriste français est un vrai con?"

C'est ce que je pense de plus en plus souvent ces derniers temps, oh que non, je ne suis pas fier de le dire et encore moins de le penser, mais chose est telle que je suis bien honnête de le dire et de ne pas cacher ce fait. Les guerres de chapelles sont ou étaient encore supportables, même si je trouve que c'est de plus en plus un concours à la plus grosse, on se croit encore en maternel. Je pense plutôt aux dramas qui se déroulent dans les vidéos de youtubeurs, ou bien aux cons qui jugent les autres sur leurs dépôts d'activés.

Dernièrement un énième épisode tragédie gréco-romaine s'est déroulé sur la toile, une engueulade sur le discord de Actualia, puis une blague des plus douteuses, un imbécile balance le numéro du portable de tonton Fred sur un site de rencontre... Ça montre un peu le niveau du monde libriste/linux francophone qui à force de trop ouvrir ses portes, se retrouve avec des abruties... Certains diront que Fred l'aurait mérité, à force de gueuler, de cracher sur les pauvres développeurs de distributions de merdes, moi je pense que si on a des couilles, on le dit en face ce qui ne va pas, déjà par un dialogue puis après par un face à face et non par un truc digne d'un lâche.

Dans cet épisode, Fred n'a pas été le seul à en avoir marre, Babaorhum et BlaBlalinux ont arrêté ce qu'ils faisaient sur Youtube, ils se sont mit ensemble contre un certain Easy-first-computer avec des bannières anti-Easy-first-computer et le retour de manivelle fut douloureux. Déjà leur appel à se soutenir tous contre ce monsieur à échoué, certains n'ont simplement pas suivit comme Adrien ou Actualia, et dans une autre mesure c'est la populace qui en a eu marre en les dénigrant. Il s'est ensuite passé l'histoire du téléphone --à mois que ce ne fut avant?--...

Je n'aurais pas suivi, car je n'ai jamais suivi le mouvement de foule, mais cette histoire dévoile les coulisses malsaines du libre francophone, ces lieux où pour quelques likes de plus on est prêt à faire les pires coups bas, comme balancer le numéro de quelqu'un sur un site de rencontre...

Mais ce ne sont pas les seules, je vois certains forums libres ou du moins de distributions linux qui parlent sans cesse de politique, peut on me dire ce que ça vient foutre la dedans?

C'est une des raisons que je ne suis plus vraiment sur les forums ou dans des formats comme discord, l'un des seules forums où je n'ai jamais vu ça est celui d'Alionet et c'est encore le seul où l'on pourra me voir séjourner.

L'autre type de connard qu'on croise dans le libre francophone, c'est celui qui se dit extrémiste du libre, il se dit libre comme l'air, aucuns logiciels privatifs, cassent les couilles à ses contemporains pour qu'ils en fassent autant, passent son temps à dénigrer ceux qui ne sont pas comme eux... La liste est longue, aussi bien leurs méfaits que leurs idioties, mais je ne parlerais pas plus d'eux, par contre j'ai voulu voir si le scandale qu'on me reprochait, était oui ou non justifié. J'installe donc un paquet du nom de vrms pour Richard M. Stallman virtuel qui sert à voir si on est oui ou non un bon samaritain du libre et voila la sortie:

vrms
           Non-free packages installed on debiacerlinux

amd64-microcode                     Processor microcode firmware for AMD CPUs
dgen                                Sega Genesis/MegaDrive emulator
firmware-amd-graphics               Binary firmware for AMD/ATI graphics chips
firmware-linux-nonfree              Binary firmware for various drivers in the Linux kerne
firmware-misc-nonfree               Binary firmware for various drivers in the Linux kerne
intel-microcode                     Processor microcode firmware for Intel CPUs

            Contrib packages installed on debiacerlinux

iucode-tool                         Intel processor microcode tool

  6 non-free packages, 0.3% of 2296 installed packages.
  1 contrib packages, 0.0% of 2296 installed packages.

Donc j'ai 6 paquets venant de non-free, 5 drivers et un émulateur pour Megadrive, puis un driver venant de contrib. Voila ce qui, j’espère, fera fermer la gueule à certains.

Ça sera tout pour aujourd'hui;)

Oct 02, 2018

"Je réfléchie à la nécessité d'avoir internet."

Plus j'y pense et plus je me dis que payer un abonnement internet qui frôle les 1000Ko/s est ridicule, surtout avec l'arrivée du 4G qui permet des débits bien plus haut. Peu être que mon nouveau lieu de vie a une meilleur situation que l'ancien concernant le débit, quoique j'en doute vu que je me suis encore plus isolé, mais si ce n'est pas le cas, mon téléphone portable sous Android fait très bien l'affaire dans son rôle de fournisseur d’accès!

Ce n'est pas non plus le manque d'une ligne fixe qui va me pousser à lâcher les plus de 1000€ que me demande Orange pour la création/raccordement d'une ligne et ce n'est pas non plus ce qui a à la TV qui me fera envier mes contemporains, les chaînes du TNT me suffisent amplement.

Je vois dans cette façon de vivre son internet, une moins grande dépendance, moi qui est toujours sur le net pour voir ce qui s'y passe, moi qui regarde sans cesse les nouveautés dans les logiciels, je n'ai plus la possibilité d'autant dépenser ma bande passante et du coup je passe plus de temps avec les vrais gens de la vraie vie.

Et puis on ne peut vraiment pas dire que je rate des choses essentielles, comme à ce que j'ai pu comprendre avec l'énième agitation de la sphère francophone dont certains ont simplement mit fin à leurs comptes Youtube, comme Babaorhum et Blablalinux. Je préfère rire de tout ça et de loin, car les guerres sur celui qui va sortir la plus grosse ne m’intéresse pas --et puis entre nous, on me dit toujours que vaut mieux une petite travailleuse qu'une grosse feignasse--... Tiens, je vois aussi que Baba arrête la Tux&vap, c'est pas comme si le projet était vraiment utile.

Vraiment rien de bon ou de bien dans le libre francophone, j'ai de plus en plus de mal à regarder avec intérêt ce qui s'y passe, en faite ce n'est pas si grave, c'est pas comme si linux et les distributions tournant dessus étaient restées dans la difficulté qui sévissait au début du siècle, maintenant installer un linux, le configurer, l'utiliser,... tout ça est devenu simpliste, même une distribution pour soit-disant barbus comme Debian s'est mise à jouer de la simplicité. Le plus dur reste de trouver une distribution de qualité dans la pléthore que propose distrowatch, entre les saloperies de forks doublons qui pullulent comme les mouches sur une merde, les distributions boiteuses manquantes de mains d’œuvre mais ayant les yeux plus gros que le ventre en proposant toujours plus de logiciels, oubliant par là la notion de qualité se fourguant comme excuse d’être le résultat d'amateurs, et pour finir les distributions de qualités mais qui sont peu ou pas connues, souvent le travail d'un seul homme, comme NuTyX, ils n'en restent pas tant que ça de vraiment installables. J'oublie volontairement la famille Gentoo, il ne reste "que" les familles Debian/Ubuntu, Fedora/Centos et openSUSE, pour les plus courageux et téméraires Archlinux.

Avec ma connexion inexistante, je suis vraiment content d’être sous Debian, déjà c'est en ayant pas ou peu de connexion que je remarque mon indifférence envers les dernières versions de mes logiciels, je n'en ai pas utilité. C'est aussi depuis ce moment que je sais oh combien j'aime ma Debian et son peu d'update (45 mises-à-jour pour mon système depuis 3 mois sur environ 2500 paquets), surtout le fait que rien ne se fait derrière mon dos, je peux connecter mon tel comme modem sans avoir peur que le système me bouffe ma bande passante en faisant une recherche ou une installation de mise à jour en tache de fond, c'est con mais Fedora et openSUSE m'ont fait le coup. Et puis le système de backport chez Debian est bien pensé, seul les logiciels installés volontairement par ce biais seront upgradés par ce canal, et non comme chez certaines, l'ensemble du système vers les backports, je pense à Mageia et aussi openSUSE dès qu'on installe via des dépôts expérimentales.

En ce qui concerne le site/blog, il est toujours construis via le GSS Jekyll, je synchronise l'ensemble soit via FTP avec Filezilla mais maintenant c'est de plus en plus via Rsync. Ça fonctionne au poil, je n'ai pas à m'en plaindre, j'ai juste fait une bourde, j'ai fait sauter le forum, j'ai utilisé une option de Rsync qui permet de supprimer tout ce qui est absent du local, la partie forum étant absente de mon dossier Jekyll, il a été congédié. Je verrais pour le remettre, bien que je doute de son utilité, ça ne prends pas, c'est pas assez inséré dans les billets et on passe donc à coté.

Je termine donc ce petit billet peu ou pas intéressant mais qui explique toujours un peu plus mes derniers temps.

Sep 17, 2018

"Sabayon, je n'y comprends rien"

date origine: 2018-02-09T23:28:05+01:00

Un billet qui montre un peu ma déception ce 04 février, je suis bien triste de voir une distribution si prometteuse que fut Sabayon, s'en aller sur un si mauvais chemin. J'en avais parlé quand le blog tournait encore avec Wordpress, à moins que c'était l'époque du blog sous Dotclear, je ne sais plus, en tout cas, c’était l'époque où je testais des Gentoo-like dont Calculate linux et Sabayon. Autant j'étais enthousiaste pour Calculate, autant que je n'étais pas du tout emballé par Sabayon, celle-ci m'ayant pourtant des années auparavant, montré de quoi elle était capable. Donc la dernière fois, la version KDE ne voulait pas s'installer, ni même se lancer en live, je m'étais donc rabattu sur la version XFCE au look de Mate. Je remettrais le billet en question dans la partie archive de ce blog mais aujourd'hui, je veux parler de Sabayon et uniquement de celle-ci.

Pour commencer, je vais sur le site de la distribution, je me dirige sur la partie download, qui m’envoie sur la 16.11. Je suis un peu étonné qu'il n'y ait rien eu depuis 2 ans... En tout cas rien sur la page de Distrowatch qui en parle, mais sur la page de la distribution on voit une version 18.02. Je retourne donc sur le site et regarde du coté des miroirs et de là je tombe sur une liste d'ISO qui ne sont pas sur la page officiel, dont la 18.02(en faite une pour chaque mois...).

Première question, pourquoi le site n'est pas à jour sur les ISO? Pourquoi la page de téléchargement donne encore comme dernière version la 16.11? Pour moi, ça annonce déjà rien de bon et c'est bien dommage, car j'avais en 2006, fais une très belle découverte de cette distribution.

J'en télécharge plusieurs une 16.11 et une 18.02, chacune en différentes versions, une XFCE, une Mate, une GNOME et enfin une KDE, ce qui me fait 8 ISO à télécharger. Je vais par la suite continuer sur celle que j'ai le plus aimé, du moins mon bureau actuelle, la version GNOME car la XFCE est trop looké pour ressembler à GNOME2 malgré que Mate soit là pour ça.

La 18.02 comme la 18.01 ne se lance pas chez moi, ou plutôt elle se lance mais rien ça reste sur un TTY ou je ne peux rien faire, si je lance l'installation texte depuis le menu du boot au lieu du live c'est pareil. Je recommence avec la 16.11 qui elle se lance sans soucis, bien rapidement de plus, surtout si je compare à l'autre cousine Gentoo-like en live qui se nomme Calculate linux. GNOME nous accueille en 3.20, je note de suite des incohérence qui me gênes, comme l'on remarqué Adrien.d ou Frédéric Bezies -mais il me semblait qu'il le disait dans un test plus récent-, et quelques autres choses qui me fracassent un peu l'ensemble. Tout ça sera dit dans la partie teste en dur qui malheureusement ne durera pas longtemps.

Donc le live me permet d'installer aussi la distribution tout en jouant avec, je regarde vite fait via un equo update && equo upgrade dans un terminal les mises a jours qui me seront proposés une fois installé, je regarde si mes paquets essentiels dont minidlna, mldonkey et d'autres sont bien là avec un equo search nom-du-paquet. Bref, tout y est ou sinon c'est seulement des petites choses qui vont me manquer, par exemple Hugo le moteur de ce site et dont la vivacité du projet est flagrant avec des sorties mensuelles de l'ordre de 7 par mois... Chose qui pour des projets comme Debian ou Gentoo sont juste non faisable à suivre dans leurs versions Stable.

Comme je le disais, j'ai lancé l'installateur qui n'est autre que celui de Fedora, le fameux Anaconda2, facilement compréhensible mais d'une lourdeur sans fin, je préfère de loin l'installateur de la openSUSE au doux nom de YAST. Anaconda est certes joli et facile à prendre en main mais il a cette lourdeur dans son utilisation et des plantages que j'ai aussi eu dans Fedora. Comme je le disais, j'ai donc eu des plantages, plusieurs au moment de partitionner, facile de mémoire j'en ai eu trois, bref, c'est pas au point cet installateur et ceci n'est pas seulement sur Sabayon mais aussi comme je l'ai dis sur Fedora! Par moment, je pensais que c'était planté mais non, c'était juste en train de réfléchir, je préfère un installateur linéaire du type Mageia, Debian, Ubuntu ou openSUSE pour ne citer qu'elles, que ce truc qui permet de faire dans l'ordre que l'on souhaite mais qui en fin de compte n'est pas des plus rapide/stable.

Enfin, il fait tout de même son taf et j'ai donc une belle Sabayon de fonctionnelle, sauf que l'ISO date de 2016, arrive avec tout un tas de programme datant de cette date et donc avec des milliers de mises à jour à faire en une fois. J'aurais pas eu de soucis si les ISOs plus récentes fonctionnaient mais ce n'est pas le cas chez moi. C'est pas grave, je fais donc les mises à jour, vous vous en doutez, comme toutes bonnes Gentoo, ce n'est pas des plus rapides, même si c'est du 100% binaire ou presque. Dans les bonnes choses, je trouve equo sympa d'utilisation, peut être parce qu’il ressemble dans ses commandes à APT?

Mais à peine installé que les soucis commencent, première blague vient du fait que installer les traductions d'un logiciel, je vais prendre par exemple Thunderbird, donc installer thunderbird-l10n-fr n'installe pas le programme Thunderbird lui-même alors que sous Debian, Fedora, Archlinux ou openSUSE pour ne citer qu'elles, le font obligatoirement. Très utile d'avoir les traductions d'un programme non installés... Je me souviens pas trop de comment ça se passe sous Gentoo/Calculate mais si quelqu'un passe ici et le sait, qu'il n'hésite pas à le dire.

Autre blague, chrome au lieu de chromium et surtout de Firefox, je vais pas faire le chieur et con de libriste, je m'en fou que ce soit proprio c'est juste le coté offrir nos données directement à Google via ce programme qui ne me plaît pas...

Une autre blague, j'en ai parlé plus haut, mais les mises à jour est une cata aussi, c'est juste lent comme pas possible, alors peut être moins lent que Calculate et encore j'ai un doute. l'installation de paquets est aussi bien plus lent que sur une distribution à base de DEB ou de RPM.

En faite, l'ensemble sent vraiment le torchon qui brûle, ça pue le mal fait, le va vite ou le sauve qui peut. Bref, je vais pas m'attarder plus longtemps dessus, je garde un sentiment de bâclé et de mal fait. Je conseille plutôt d'aller sur du Calculate pour ceux qui veulent vraiment s’embêter avec du Gentoo.

← Previous Next → Page 24 of 98