Il faut sauver le soldat Asus: 1 semaine avec Debian.

Je suis donc repassé une semaine jour pour jour, voir si le passage d’une Ubuntu vers une Debian était transparente. La réponse fut totalement incolore, indolore, transparente! Je ne pensais pas avoir autre chose comme réponse, mais ça fait du bien de sentir que ce qu’on fait est respecté. C’est une Debian, alors comme je le répète souvent, ça bouge pas ou peu et depuis le 16 février 2019 et la publication de la mise à jour de Debian 9.

Debian sans Synaptic, possible pour Buster!

Je suis un peu –vraiment– déçus, pour moi c’est un coup de massue, une grosse connerie que s’apprête à faire l’équipe de Debian, oui ils comptent supprimer Synaptic de Buster. Du reste c’est déjà le cas à l’heure où je vous parle, Debian Buster n’a actuellement pas de version probable pour le logiciel Synaptic. ça en parle chez Debian-Facile le rapport de bug

Il faut sauver le soldat Asus: Debian à la rescousse!

J’ai donc fait le taf hier, celui de remettre de l’ordre sur un PC non entretenu, sur une Ubuntu non entretenue et qui pourtant a fait le boulot sans sourcilier, sans se plaindre. J’ai pris une Debian pour la remplacer, j’avais le choix de la faciliter avec entre autre garder/mettre une Ubuntu en LTS, ou une openSUSE aurait été tout autant facile mais non, j’ai pris le chemin le moins simple d’accès mais qui me fera gagner du temps sur le long terme, j’en suis sûr.

Il faut sauver le soldat Asus.

Je dois en effet “sauver” deux ordinateurs de leurs utilisateurs peu soigneux ou de leurs OS actuels. Pour ceux qui ont des Asus sous Windows, ils vous auraient pas passé inaperçus la grande trouvaille qui se passe sur la toile, le système de mise-à-jour Asus a une faille et des millions d’ordinateurs sont touchés par un virus, de ce que j’ai compris et en gros car ce n’est pas le sujet de ce billet, c’est une faille touchant l’application des mises-à-jour Asus sur les Windows et ça fait beaucoup de bruits.

Le Board d'openSUSE Peter T. Linnell est décédé le 18 mars

Peter était largement connu en tant que fondateur de Scribus, le Libre Graphics Meeting et contributeur enthousiaste à d’innombrables autres projets de logiciels libres. Pour openSUSE, il a assumé la responsabilité en tant que membre actif de notre équipe de révision des packages et a été membre du conseil d’administration d’openSUSE à deux reprises, de 2011-2012 à 2014-2016. Peter est décédé il y a une semaine après une longue bataille contre le cancer.

Sortie de Mate 1.22

Je ne vais pas épiloguer sur un bureau qui pour moi n’est qu’une façon de dire merde aux changements, du reste marrant que beaucoup d’utilisateurs de rolling utilisent ce bureau, mais je vais quand même reprendre une partie de l’article sur Linuxfr: Le 18 mars 2019, après 1 an de développement, l’équipe de MATE Desktop a publié la version 1.22. MATE Desktop Environment est la continuation de GNOME 2, il fournit un environnement de bureau intuitif et attrayant en utilisant les métaphores traditionnelles du bureau.

Distrowatch: uniformisation de la curiosité et de l'intérêt pour les distributions linux

Ou si je reprends un titre de billet de Fred: De l’uniformisation des distributions GNU/Linux… À l’époque Fred parlait de KDE et des distributions linux qui ne personnalisaient plus autant le DE comme ce fut le cas auparavant, de mon coté, je vais aller plus loin et parler de la base qui est maintenant à 80 % une Debian –à peine exagéré–. Alors je vais ouvrir une parenthèse pour parler un peu de mon cas, je suis utilisateur uniquement de Debian stable et openSUSE Leap, je contribue dans les limites de mes compétences à ces deux seules distributions.

SUSE achève son accession à l'indépendance

SUSE, la société qui développe et supporte SUSE Linux Enterprise et openSUSE, géré par la communauté, a annoncé qu’elle était en train de devenir une entité indépendante et ne serait plus détenue par Micro Focus. SUSE est maintenant géré de manière indépendante et adapte ses postes de direction. Des informations détaillées sur le changement sont disponibles dans les nouvelles de SUSE: SUSE achève son accession à l’indépendance et réaffirme son engagement envers ses clients, ses partenaires et les communautés Open Source en tant que plus grande société open source indépendante du secteur

Le projet Debian pourrait se retrouver sans DPL... Suite.

Suite à l’article ici, j’annonçais la difficulté qu’avait le projet Debian pour intéresser de futures candidats au poste de DPL. La période de candidature fut donc allongée –comme prévu dans la constitution du projet– d’une semaine jusqu’au 16 mars pour laisser plus de temps aux potentiels candidats, ce qui a permis d’avoir finalement pas moins de cinq candidats pour cette année: Joerg Jaspert, Jonathan Carter, Sam Hartman, Martin Michlmayr, Simon Richter.

Mageia 7 bêta2 est disponible pour tester.

Après un énième accrochage avec un certain Davidavid, développeur Mageia et modérateur chez MLO, j’ai voulu un peu voir le travail –pour ne rien cacher, je voulais avoir de quoi casser la distribution– sur cette bêta 2 de la Mageia 7. Bien grand mal m’en a prit, car –et je suis sur le cul, je sais pas comment dire ça–, cela va en surprendre plus d’un du reste, mais merde, quelle claque!