Le blog de Seb

PassionGNU/Linux, la passion du Libre...

Oct 15, 2019

"Plasma 5.17 est là!"

Mardi 15 octobre 2019.

Le plasma 5.17 est sorti!

Plasma 5.17 est la version où le bureau anticipe vos besoins. Night Color, le système d'étalonnage des couleurs qui détend vos yeux lorsque le soleil se couche, a atterri pour X11. Votre bureau Plasma reconnaît également le moment où vous faites une présentation et arrête les messages qui apparaissent au milieu de votre diaporama. Si vous utilisez Wayland, Plasma propose désormais une mise à l’échelle fractionnelle, ce qui signifie que vous pouvez ajuster la taille de tous vos éléments de bureau, fenêtres, polices et panneaux de bureau parfaitement à votre moniteur HiDPI.

La meilleure partie? Toutes ces améliorations ne taxent pas votre matériel! Plasma 5.17 est aussi léger et économe en ressources que jamais.

Continuez votre lecture pour plus de fonctionnalités, améliorations et goodies, ou téléchargez Plasma 5.17 .

Plasma

Plasma 5.17 Beta

Tout d'abord, le plasma commence maintenant encore plus vite! Parmi de nombreuses autres optimisations, les scripts de démarrage ont été convertis de Bash (langage interprété lentement) en C ++ (langage compilé rapide) et sont désormais exécutés de manière asynchrone. Cela signifie qu'ils peuvent exécuter plusieurs tâches simultanément sans avoir à les exécuter l'une après l'autre. En conséquence, le temps nécessaire pour passer de l'écran de connexion au bureau entièrement chargé a été considérablement réduit.

Une fois que votre bureau Plasma est chargé, vous remarquerez les changements sur le recto de la notification, dans la barre d'état système. Comme mentionné ci-dessus, l'un de ces changements est la possibilité d'éviter d'interrompre les présentations avec des notifications contextuelles. Pour ce faire, le mode "Ne pas déranger" est automatiquement activé lors de la mise en miroir des écrans. Le widget Notifications a également acquis de nouvelles capacités et affiche désormais une icône représentant une cloche qui sonne lorsqu'il y a de nouvelles notifications, au lieu d'un cercle avec un numéro. Cela rend la signification de l'icône plus claire et son apparence plus nette, car l'icône précédente avait tendance à être encombrée lorsque le nombre de notifications augmentait.

Toujours dans la barre d'état système, vous découvrirez un support bien meilleur pour les connexions WiFi publiques. Vous constaterez également que vous pouvez définir un volume maximal pour vos périphériques audio inférieur à 100%.

Nous avons amélioré l'édition de widgets UX, facilitant leur déplacement et leur redimensionnement, notamment pour le toucher. Il y a aussi quelque chose de nouveau dans le gestionnaire de tâches. Nous avons ajouté un nouveau comportement de clic intermédiaire au gestionnaire de tâches. En cliquant au centre sur une tâche d'une application en cours d'exécution, vous ouvrez une nouvelle instance de l'application. Mais si vous passez le curseur de votre souris sur la tâche et que la miniature apparaît, un clic du milieu sur la miniature fermera cette instance de l'application.

Widget de notifications amélioré et édition de widgets UX Amélioration de l'édition de widgets UX

KRunner (widget flottant de recherche et d'exécution du plasma que vous pouvez activer avec Alt + Espace ) et Kickoff (menu de démarrage de Plasma) peuvent désormais convertir des fractions d'unités en d'autres unités. Cela vous permet, par exemple, de taper " 3/16 pouces " dans la zone de texte, et KRunner et Kickoff afficheront " 4.7625 mm " parmi les résultats. Autre nouveauté: la section des documents récents de Kickoff fonctionne désormais avec les applications GNOME / GTK. L'apparence de l'onglet Coup d'envoi, qui présentait des problèmes avec les panneaux verticaux, a maintenant été corrigée. En ce qui concerne les notes autocollantes, coller du texte dans celles-ci supprime maintenant la mise en forme par défaut.

KRunner convertit maintenant les fractions KRunner convertit maintenant les fractions

L'arrière-plan de votre bureau est plus configurable dans Plasma 5.17, car vous pouvez maintenant choisir l'ordre des images dans le diaporama de fond d'écran, au lieu d'être toujours aléatoire. Une autre fonctionnalité intéressante est une nouvelle source de papier peint de l’image du jour, offerte par Unsplash . L'option Photo du jour Unsplash vous permet également de choisir la catégorie que vous souhaitez afficher. Vous pouvez ainsi choisir n'importe quel élément parmi Design , Noël , Plage , Voitures , Galaxy , etc.

Photo du jour non coupée Photo du jour non coupée

Paramètres système: Thunderbolt, X11 Night Color et interfaces révisées

La modification du papier peint n'est pas le seul moyen de changer l'apparence de votre bureau dans Plasma 5.17. La fonction Night Color , implémentée pour le retour de Wayland dans Plasma 5.11, est désormais également disponible sur X11. Night Color modifie subtilement la teinte et la luminosité des éléments de votre écran lorsqu'il fait sombre, atténuant ainsi les reflets et les rendant plus reposants pour les yeux. Cette fonctionnalité bénéficie d'une interface utilisateur modernisée et repensée dans Plasma 5.17 et peut être invoquée manuellement dans les paramètres ou avec un raccourci clavier.

Les paramètres Night Color sont désormais disponibles sur X11 également Les paramètres Night Color sont désormais disponibles sur X11 également

En parlant de paramètres de couleur, l’onglet Paramètres avancés de SDDM vous permet d’appliquer le jeu de couleurs de Plasma, la police de l’utilisateur, le thème de l’icône et d’autres paramètres à l’écran de connexion afin de s’assurer de sa cohérence avec le reste de votre bureau.

L’interface des paramètres a elle-même été remaniée et les interfaces utilisateur pour les boîtes de dialogue de configuration Moniteurs, Énergie , Activités , Amorçage de démarrage , Effets de bureau , Verrouillage d’ écran , Écrans tactiles et Comportement de fenêtre ont toutes été améliorées et mises à jour.

Nous avons également ajouté de nouvelles fonctionnalités aux paramètres système , comme le nouveau panneau de gestion et de configuration des périphériques Thunderbolt. Comme toujours, les petites choses comptent et offrent une meilleure expérience utilisateur. Un exemple de cela est la façon dont nous avons réorganisé et renommé certaines boîtes de dialogue de paramètres système dans la section Apparence et avons rendu les informations système de base disponibles via les paramètres système .

Gestion des appareils Thunderbolt Gestion des appareils Thunderbolt

Plasma 5.17 sera encore plus facile à utiliser grâce à la nouvelle fonctionnalité d'accessibilité qui vous permet de déplacer le curseur avec le clavier lorsque vous utilisez Libinput . Pour vous aider à économiser de l'énergie, nous avons ajouté une fonctionnalité de veille, puis de veille prolongée , ainsi que la possibilité d'attribuer un raccourci clavier global pour éteindre l'écran.

L'une de nos priorités était l'amélioration de l'aspect et de la convivialité du plasma 5.17. Nous avons apporté un certain nombre de changements à cette fin. Par exemple, nous avons fait en sorte que le thème Breeze GTK respecte le jeu de couleurs sélectionné. Les onglets actifs et inactifs de Google Chrome et de Chromium ont désormais un aspect distinct et les bordures de fenêtre sont désactivées par défaut. Nous avons également donné aux barres latérales des fenêtres de paramètres une apparence cohérente et modernisée.

Les bordures de fenêtre sont maintenant désactivées par défaut Les bordures de fenêtre sont maintenant désactivées par défaut

Moniteur système

Le Moniteur système de Plasma - KSysGuard - vous permet de surveiller votre système, ce qui facilite la capture de processus qui consomment vos cycles de processeur ou vos applications qui remplissent votre mémoire vive. Dans Plasma 5.17, KSysGuard peut afficher les détails du groupe de travail, ce qui vous permet de voir les limites du conteneur. Vous pouvez également vérifier si un processus monopolise votre réseau, car KSysGuard affiche les statistiques d'utilisation du réseau pour chaque processus. Une autre nouveauté est la visualisation des statistiques de NVidia GPU.

CGroups dans le Moniteur système CGroups dans le Moniteur système

Découvrir

Discover, le logiciel de gestion de Plasma, qui vous permet d’installer, de supprimer et de mettre à jour facilement des applications, a également été amélioré. Il inclut maintenant des barres de progression et des fileuses de progression réelles dans diverses parties de l'interface utilisateur afin de mieux indiquer les informations de progression. Nous avons également placé des icônes dans la barre latérale et ajouté des icônes pour les applications Snap. Pour vous aider à diagnostiquer les problèmes potentiels, Discover contient de meilleurs messages d'erreur «Pas de connexion» dans Plasma 5.17.

Découvrez maintenant des icônes sur la barre latérale Découvrez maintenant des icônes sur la barre latérale

KWin: gestion améliorée de l'affichage

L'une des principales nouvelles fonctionnalités du gestionnaire d'affichage Plasma 5.17 est que la mise à l'échelle fractionnelle est désormais prise en charge sur Wayland. Cela signifie que vous pouvez adapter votre ordinateur de bureau à votre moniteur HiDPI à la perfection - plus de polices minuscules (ou gigantesques) et d'icônes sur les écrans 4K! Parmi les autres atterrissages dans Wayland, citons la possibilité de redimensionner les fenêtres de la barre d’entête GTK à partir des bords de la fenêtre et un comportement de défilement amélioré (la molette de la souris fera toujours défiler le nombre correct de lignes).

Une fonctionnalité qui revient dans Plasma 5.17 est la possibilité de fermer des fenêtres dans l’effet Bureau Windows présent avec un clic du milieu. Vous aurez également la possibilité d'appliquer des paramètres d'écran à la disposition d'écran actuelle ou à toutes les dispositions d'écran.

Si vous utilisez le système de fenêtres X11, vous pouvez maintenant mapper la méta («Super» ou «Windows») et une autre touche comme raccourci pour basculer entre les fenêtres ouvertes, au lieu de Alt + Tab qui est la valeur par défaut depuis des années.

En mémoire de Guillermo Amaral

La série Plasma 5.17 est dédiée à notre ami Guillermo Amaral. Guillermo était un développeur KDE enthousiaste qui s'était décrit à juste titre comme «un ingénieur multidisciplinaire autodidacte incroyablement beau». Il a apporté la joie à quiconque il a rencontré. Il a perdu son combat contre le cancer l’été dernier, mais on se souviendra de lui comme d’un ami pour tous ceux qu’il a connus.

Guillermo Amaral Guillermo Amaral

Oct 14, 2019

"Annonce de fin de vie pour openSUSE Leap 15.0"

Par Sogal, le 11/10/2019 07h17.

Dans un message publié sur les listes de diffusion du projet openSUSE, Marcus Meissner, de l'équipe de maintenance SUSE et openSUSE, a annoncé la fin de support d'openSUSE Leap 15.0. En voici une traduction:

Le 30 novembre 2019, openSUSE Leap 15.0 atteindra la fin de sa période de support après une durée de vie d'un an et demi (cette version est parue en mai 2018).

En conséquence, openSUSE Leap 15.0 ne bénéficiera plus de mises à jour de maintenance ou de sécurité après cette date. Il est donc fortement recommandé aux utilisateurs de procéder à la mise à jour vers la version actuelle, à savoir openSUSE Leap 15.1.

La prochaine publication de la distribution, openSUSE Leap 15.2, est prévue pour mai 2020.

Oct 14, 2019

"Tout le monde cherche SA distribution!"

On peut mettre ça sur beaucoup de choses, comme le temps qu'on veut passer à faire autre chose que de la maintenance, ou simplement un raz-le-bol... On cherche tous autre chose à un moment de sa vie de linuxien, des fois on lâche tout, tout simplement. Certain après bon nombre d'années sous Linux, se retrouve à tout quitter pour retourner sous Windows, d'autres encore vont aller sur l'opposé de leurs distributions actuelles. Je suis dans ce second cas, je suis allé dans le globalement opposé, j'étais depuis 2007 et la sortie de Debian Etch sur cette distribution, j'ai fais mes armes dessus, sur du DEB et malgré que j'ai moyennement aimé mon époque sur distribution RPM, je vais sur une de celles-ci: openSUSE.

Je vais pas dire de suite que c'est facile, non ça ne l'a pas été et ça ne l'est toujours pas, il y a des habitudes qu'on garde, des préférences notamment sur la gestion des paquets, mais grosso-merdo si je dois relativiser, prendre un peu de recul, j'ai fait le bon choix, l'unique choix. Je balance les pour et les contres et clairement j'aurais dû faire ce changement avant. En fait, je l'ai fait mais je n'ai jamais pu m'y tenir.

Les contres sont assez couillons, openSUSE est en RPM alors que je favorise le DEB, c'est une question de goût, mais je trouve le DEB plus propre, mieux inclus, par exemple on a pas de paquets ne voulant pas s'installer à cause d'une dépendances manquantes, tout du moins dans la stable. La-dessus, j'ai de mauvais souvenir avec certaines distributions en RPM, pour ne pas la nommer, la Mageia en fait partie mais Mandriva avant elle aussi.

La légèreté est aussi une chose non négligeable, là c'est pas une question de paquets en deb ou non, c'est juste Debian, c'est une distribution livré de base avec le minimum. openSUSE n'est pas une distribution à "minimal", c'est plus dans le genre Ubuntu ou Fedora, ou encore Mageia/Mandriva, mais on y gagne en confort.

J'avais fait une liste de choses à respecter ou du moins un cahier des charges mais sans exigences particulières. Je lisais Cyrille et son Complément 103, son cahier des charges était relativement simple :

  • Avoir une distribution globalement à jour. La faute à pas de chance, MX Linux est actuellement encore basée sur Stretch. Cela sera corrigé dans la version 19 qui devrait arriver bientôt, au moment où j’écris ces lignes, ils sont dans la R3. Cela ne me pose pas de problème particulier sauf sur un point, mu-editor est disponible à partir de Buster. Il serait mentir de dire que je n’ai pas cinquante manières de m’en sortir, que ce soit le VPN pour travailler directement sur ma session Windows ou la virtualisation d’une Buster.

  • Avoir une distribution légère, stable, à base de deb. Légère, ça condamnait directement Ubuntu qui est devenu trop gourmand, ce qui veut dire qu’il restait Debian ou l’un de ses forks. MX Linux est légère, est une distribution qui présente de nombreuses qualités, une intelligence de conception, à savoir la réunion de deux équipes de distro qui ont fusionné et un environnement unique avec XFCE qui arrivera dans sa dernière version dans la 19.

La mienne est globalement peu différente:

  • la distribution doit avoir un KDE bien fignolé, ainsi que XFCE,
  • elle doit aussi être plus ou moins à jour pour ces deux bureaux, ou donner la possibilité de l'être,
  • de préférence une distribution DEB,
  • être facilement accessible pour y participer,
  • une fixed de préférence,
  • une distribution avec beaucoup d'utilisateurs et de développeurs,
  • pas de snap ou flatpack par défaut,

Debian, si je la quitte aujourd'hui c'est en grosse partie pour son coté assez fermé, passer par des "sponsors" pour envoyer son travail, je trouve ça agaçant, surtout pour ses propres paquets dont on est le "mainteneur". Un autre truc qui m'énerve est le manque d'utilisation de ses "backports", certains mainteneurs font l’effort mais d'autres s'en moquent complètement et donnent comme excuses que ça demanderait trop d'effort. Par exemple, les jeux sont pour la grosse majorité bien suivis dans les backports, ainsi que le bureau mate. Mais n'attendez pas que XFCE le soit, non et ce malgré que la version 4.14 soit sortie très peu de temps après la sortie de Debian 10. Mais ne soyons pas pessimiste, la personne s'occupant de XFCE pour Debian est ouvert et bien sympathique:

Hi Sébastien,

this won't happen, Buster is a stable release with strict release policy, and Xfce 4.14 release happened way after it was frozen.

The only thing possible is for someone to make backports and upload them to the backports archive. At that point it's not planned, but it might happen eventually.

Regards,

Le truc c'est que je pourrais le faire, backporter Xfce 4.14 pour stable, mais c'est tout un truc pour le faire et j'ai déjà reçu un refus de backport pour un de mes paquets dont je suis le mainteneur officiel.

Donc fallait que je quitte le monde de Debian, je me suis penché sur cette liste de choses à respecter. Je regarde donc du coté de la seule distribution en DEB qui vaut le coup après Debian, la Ubuntu, mais non et ce pour plusieurs raisons. La grosse raison, c'est que Ubuntu avec GNOME est vraiment pas mal si on retire les conneries de Snap, mais clairement sa version KDE (Kubuntu) est une merde. Ça a toujours été le cas, c'est encore le cas de ce que j'en ai vu et c'est à peine du niveau de Debian avec KDE. L'autre truc c'est qu'Ubuntu arrive avec Snap et des paquets dans ce format installés de base, je n'en veux pas, j'aime pas ça que ce soit le truc de Canonical ou celui de Redhat. La dernière chose est la facilité de contribuer dans Ubuntu, c'est le cas en partie, je trouve qu'on reste avec les outils de Debian --ce n'est pas le soucis-- et on rajoute par dessus encore autre chose. J'ai peu regardé, j'ai bien un compte mais honnêtement je n'ai pas cherché à comprendre connaissant bien mieux.

Mageia, non c'est une blague très peu pou moi.

Fedora, j'aurais été intéressé, juste que KDE est mal foutu pour moi dans celle-ci ou du moins rien n'est officiel si ce n'est que la version GNOME. Elle fait aussi partie des distributions avec laquelle j'ai eu des surprises avec le format de paquets RPM. De plus son gestionnaire de paquets est d'une lenteur... Plus lent que l'APT de Debian (que ce soit le pachyderme YUM ou bien son remplaçant le pataud DNF)!

Je passe la famille Archlinux/Manjaro et Gentoo, Manjaro aurait pu faire le taf mais je n'aime pas la base.

En fait, la seule distribution avec qui j'ai un certain feeling, en dehors de Debian, c'est openSUSE. C'est naturellement celle-ci que j'ai sélectionné, l'utilisant déjà depuis plusieurs années.

Je suis content de mon choix, je n'ai pas de regrets, juste un peu de "restes debianeux" qui sont encore en moi. openSUSE est une distribution des plus ouvertes et accueillantes que je connaisse, les outils pour participer sont bien foutus, on fait confiance aux contribuables, très loin de la fermeture sur elle-même d'une certaine Debian.

J'ai 35 ans, je n'ai pas envie de me battre avec qui que ce soit si on ne veut pas de ma participation, par contre faut pas pleurer par la suite en faisant passer les utilisateurs pour des profiteurs.

Voila, ça sera mon mot de la fin.

Oct 14, 2019

"Cette fois c'est la bonne, j’arrête Debian pour openSUSE!"

J’arrête Debian pour de bon cette fois! Oui, je sais ce que vous vous dites, "le gars l'a dit et redit, il n'est pas crédible", sauf que cette fois c'est la bonne. La bonne pour de nombreuses raisons, j'ai arrêté d'utiliser GNOME, pour revenir sur du KDE-PLASMA, on le sait Debian est pro-GNOME, on sait aussi que openSUSE est pro-KDE et en ce qui concerne KDE, on sait tous que openSUSE est très loin devant en terme de qualité, d'intégration, de finition, [ect...] sur ce DE.

Que ce soit LEAP (fixed) ou la tumbleweed (rolling), on peut dans les deux cas facilement avoir la dernière version stable ou voir même traîner sur la version de développement.

Autre chose qui jusqu'à présent me donnait une raison de rester sur Debian: les logiciels. Et bien openSUSE a depuis bien longtemps rattrapé son retard voir même par moment surpasse ceux de Debian. La cause, si je peux en expliquer une, c'est sûrement la facilité déconcertante de participer à cette distribution contrairement à Debian. Chez Debian, bien que je sois contributeur et mainteneur d'un ou plusieurs paquets, je n'ai aucuns droits, je ne peux aucunement envoyer sur les serveurs une nouvelle version d'un des programmes que je maintiens. Non, il faut attendre et surtout faire une demande à un sponsor. Chez openSUSE, pas besoin de qui que ce soit pour que je mette sur les serveurs mes paquets.

Autre chose, chez Debian, je n'ai pas de droit de me prononcer, si demain le projet vote pour un truc important et que j'aimerais donner mon avis, bah rien...Ce qui n'est pas le cas chez openSUSE, étant reconnu comme membre, j'ai un droit de vote, comme pour le leader du projet ou bien actuellement pour le changement de nom.

Du reste, je ne sais pas quoi voter, je sais pas pour le coup si je vais voter car je n'ai pas d'avis trancher. Dans les deux cas il y a du pour et du contre et j'ai surtout peur que le changement de nom ait raison de cette distribution.

Comme déjà dit, n'ayant plus de besoins particuliers, n'ayant plus d'envie de changer le monde, n'ayant plus l'envie de me battre et n'ayant plus le temps ni l'envie de passer beaucoup de temps devant l'ordi, je fais le choix de la raison.

Oct 09, 2019

"Les commentaires via le forum sont toujours pas intégrés et soucis divers avec le thème actuel."

J'ai un peu de mal à me donner des priorités sur ce blog. Je me dis que je vais changer de thème et que ça ne sert à rien de trop s'investir dans celui-ci et enfin de compte plus je l'utilise et mieux il me va.

Deux choses ne sont pas à mon goût, la première et pas des moindres, c'est la largeur du texte, ça ne me va pas car j'aime au contraire quand visuellement ça prend la totalité de la largeur de l'écran. Actuellement ce n'est pas le cas et au vu des fichiers SCSS que j'ai un peu de mal à suivre --faut le dire c'est pas pour rien que c'est un thème Wordpress--, car ça part de partout avec des liens sur d'autres fichiers... Donc j'arrête de chercher, on verra un jour si on tombe dessus par erreur.

La deuxième chose, est simplement mon petit bout de code pour le forum/commentaire que je place normalement dans un fichier html du nom de post ou article et que là avec celui-ci j'ai beau le placer, il ne se passe rien... Pourtant je ne peux me tromper puisqu'il y a bien le morceau de code pour Disqus.

J'aime les thèmes minimalistes, celui de jekyll par défaut --une démo du mien est disponible-- est un exemple pour moi, c'est ce que j'aime la simplicité. J'aime aussi et c'est dommage que ça ne fasse que trop vieux, les thèmes par défaut nommé simple de Pelican ou sa copie conforme par Hugo. J'ai donc cherché tout naturellement du coté des thèmes simples et il y en a au moins un en plus de l'actuelle --le Twenty Nineteen de Wordpress-- qui m'a plu. Je suis tombé sur un thème nommé KISS qui me conviendrait bien aussi.

Donc comme toujours, le forum reste l'endroit pour discuter et commenter même si il n'apparaît plus dans les billets.

← Previous Next → Page 7 of 98