Ce qui me gêne chez openSUSE: sa licence!

Après un bon mois sans rien écrire sur le blog, j’ai voulu dire ce qui me gêne le plus chez openSUSE.

Certains diront que c’est Yast le point chiant de la openSUSE, pour moi ce n’est pas le cas et loin de là, je pense au contraire que Yast est le point fort de cette distribution, sans lui autant voir ailleurs, rien n’est imposé, on peut très bien s’en passer et faire tout à la main. D’autres diront que c’est sa lourdeur du fait qu’elle est bien trop complète et non minimaliste comme une Debian ou une Archlinux, en effet l’openSUSE est pensée pour être la plus fonctionnelle et complète par défaut, mais rien n’empêche de faire une personnalisation des paquets au moment de l’installation. Pour d’autres, ce seront les nombreux possibles dépôts… Pour une partie, ce sera le besoin d’avoir recours à un dépôt tiers du nom de Packman… Encore d’autres diront que c’est le vert… :-)

En fait, il y a autant de défauts possibles que de personnes, dire que tel défaut est plus grave que l’autre est impossible, surtout que ceux que je cite plus haut sont plus des fonctions (des extras) que des soucis.

En ce qui me concerne, c’est la licence qui me pose problème. C’est une licence libre nulle autre que la GPL2 mais avec des restrictions pour les ennemies des américains, les exportations et importations hors USA, et autres restrictions… Je vous laisse lire la licence que je laisse en anglais et que je traduis vite fait dans notre langue:

LICENSE AGREEMENT openSUSE® 15.0

This agreement governs your download, installation, or use of openSUSE 15.0 and its updates, regardless of the delivery mechanism. openSUSE 15.0 is a collective work under US Copyright Law. Subject to the following terms, The openSUSE Project grants to you a license to this collective work pursuant to the GNU General Public License version 2. By downloading, installing, or using openSUSE 15.0, you agree to the terms of this agreement.

openSUSE 15.0 is a modular Linux operating system consisting of hundreds of software components. The license agreement for each component is generally located in the component’s source code. With the exception of certain files containing the “openSUSE” trademark discussed below, the license terms for the components permit you to copy and redistribute the component. With the potential exception of certain firmware files, the license terms for the components permit you to copy, modify, and redistribute the component, in both source code and binary code forms. This agreement does not limit your rights under, or grant you rights that supersede, the license terms of any particular component.

openSUSE 15.0 and each of its components, including the source code, documentation, appearance, structure, and organization, are copyrighted by The openSUSE Project and others and are protected under copyright and other laws. Title to openSUSE 15.0 and any component, or to any copy, will remain with the aforementioned or its licensors, subject to the applicable license. The “openSUSE” trademark is a trademark of SUSE, LLC. in the US and other countries and is used by permission. This agreement permits you to distribute unmodified or modified copies of openSUSE 15.0 using the “openSUSE” trademark on the condition that you follow The openSUSE Project’s trademark guidelines located at http://en.opensuse.org/Legal. You must abide by these trademark guidelines when distributing openSUSE 15.0, regardless of whether openSUSE 15.0 has been modified.

Except as specifically stated in this agreement or a license for a particular component, TO THE MAXIMUM EXTENT PERMITTED UNDER APPLICABLE LAW, OPENSUSE 15.0 AND THE COMPONENTS ARE PROVIDED AND LICENSED “AS IS” WITHOUT WARRANTY OF ANY KIND, EXPRESSED OR IMPLIED, INCLUDING THE IMPLIED WARRANTIES OF MERCHANTABILITY, TITLE, NON-INFRINGEMENT, OR FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE. The openSUSE Project does not warrant that the functions contained in openSUSE 15.0 will meet your requirements or that the operation of openSUSE 15.0 will be entirely error free or appear precisely as described in the accompanying documentation. USE OF OPENSUSE 15.0 IS AT YOUR OWN RISK.

TO THE MAXIMUM EXTENT PERMITTED BY APPLICABLE LAW, THE OPENSUSE PROJECT (AND ITS LICENSORS, SUBSIDIARIES, AND EMPLOYEES) WILL NOT BE LIABLE TO YOU FOR ANY DAMAGES, INCLUDING DIRECT, INCIDENTAL, OR CONSEQUENTIAL DAMAGES, LOST PROFITS, OR LOST SAVINGS ARISING OUT OF THE USE OR INABILITY TO USE OPENSUSE 15.0, EVEN IF THE OPENSUSE PROJECT HAS BEEN ADVISED OF THE POSSIBILITY OF SUCH DAMAGES. IN A JURISDICTION THAT LIMITS THE EXCLUSION OR LIMITATION OF DAMAGES, THE OPENSUSE PROJECT’S (AND ITS LICENSORS’, SUBSIDIARIES’, AND EMPLOYEES’) AGGREGATE LIABILITY IS LIMITED TO $50US, OR IF SUCH A LIMITATION IS NOT ALLOWED, IS LIMITED TO THE MAXIMUM EXTENT ALLOWED.

You acknowledge that openSUSE 15.0 is subject to the U.S. Export Administration Regulations (the “EAR”) and you agree to comply with the EAR. You will not export or re-export openSUSE 15.0 directly or indirectly, to: (1) any countries that are subject to US export restrictions; (2) any end user who you know or have reason to know will utilize openSUSE 15.0 in the design, development or production of nuclear, chemical or biological weapons, or rocket systems, space launch vehicles, and sounding rockets, or unmanned air vehicle systems, except as authorized by the relevant government agency by regulation or specific license; or (3) any end user who has been prohibited from participating in the US export transactions by any federal agency of the US government. By downloading or using openSUSE 15.0, you are agreeing to the foregoing and you are representing and warranting that You are not located in,under the control of, or a national or resident of any such country or on any such list. In addition, you are responsible for complying with any local laws in Your jurisdiction which may impact Your right to import, export or use openSUSE 15.0. Please consult the Bureau of Industry and Security web page www.bis.doc.gov before exporting items subject to the EAR. It is your responsibility to obtain any necessary export approvals.

If any provision of this agreement is held to be unenforceable, that will not affect the enforceability of the remaining provisions. This agreement will be governed by the laws of the State of Utah and of the US, without regard to any conflict of laws provisions, except that the United Nations Convention on the International Sale of Goods will not apply. This agreement sets forth the entire understanding and agreement between you and The openSUSE Project regarding its subject matter and may be amended only in a writing signed by both parties. No waiver of any right under this agreement will be effective unless in writing, signed by a duly authorized representative of the party to be bound. No waiver of any past or present right arising from any breach or failure to perform will be deemed to be a waiver of any future right arising under this agreement. Use, duplication, or disclosure by the U.S. Government is subject to the restrictions in FAR 52.227-14 (Dec 2007) Alternate III (Dec 2007), FAR 52.227-19 (Dec 2007), or DFARS 252.227-7013(b)(3) (Nov 1995), or applicable successor clauses.

Copyright © 2008-2018 The openSUSE Project. All rights reserved. “SUSE” and “openSUSE” are registered trademarks of SUSE LLC, or its affiliates, which founded, sponsors, and is designated by, The openSUSE Project. “Linux” is a registered trademark of Linus Torvalds. All other trademarks are the property of their respective owners.

Vous pouvez la trouver ici. Ce qui donne une fois traduit:

CONTRAT DE LICENCE openSUSE® 15.0

Cet accord régit votre téléchargement, l’installation ou l’utilisation d’openSUSE 15.0 et de ses mises à jour, quel que soit le mécanisme de livraison. openSUSE 15.0 est un ouvrage collectif soumis au droit d’auteur américain. Sous réserve des conditions suivantes, le projet openSUSE vous octroie une licence pour cet ouvrage collectif conformément à la licence publique générale GNU version 2. En téléchargeant, installant ou utilisant openSUSE 15.0, vous acceptez les conditions de cet accord.

openSUSE 15.0 est un système d’exploitation Linux modulaire composé de centaines de composants logiciels. Le contrat de licence de chaque composant est généralement situé dans le code source du composant. À l’exception de certains fichiers contenant la marque «openSUSE» décrite ci-dessous, les conditions de licence des composants vous permettent de copier et de redistribuer le composant. À l’exception potentielle de certains fichiers de microprogramme, les conditions de licence des composants vous permettent de copier, modifier et redistribuer le composant, sous forme de code source ou sous forme de code binaire. Cet accord ne limite pas vos droits en vertu de, ni ne vous accorde des droits qui prévalent sur les termes de la licence d’un composant particulier.

openSUSE 15.0 et chacun de ses composants, y compris le code source, la documentation, l’apparence, la structure et l’organisation, sont protégés par le droit d’auteur de The openSUSE Project et autres et sont protégés en vertu du droit d’auteur et d’autres lois. Le titre d’openSUSE 15.0 et de tout composant, ou de toute copie, restera la propriété de celui-ci ou de ses concédants de licence, sous réserve de la licence applicable. La marque “openSUSE” est une marque commerciale de SUSE, LLC. aux États-Unis et dans d’autres pays et est utilisé avec autorisation. Cet accord vous permet de distribuer des copies non modifiées ou modifiées d’openSUSE 15.0 sous la marque «openSUSE» à la condition de respecter les directives du projet openSUSE Project, disponibles à l’adresse http://en.opensuse.org/Legal. Vous devez respecter ces consignes relatives aux marques lors de la distribution d’openSUSE 15.0, que cette dernière soit modifiée ou non.

Sauf disposition contraire expressément stipulée dans le présent contrat ou dans une licence pour un composant particulier, OPENSUSE 15.0 ET LES COMPOSANTS SONT FOURNIS ET AUTORISÉS “SANS”, SANS GARANTIE ANTÉRIEURE, EXPRESSE OU IMPLICITE, INCLUANT LE PRODUIT. GARANTIES DE QUALITÉ MARCHANDE, DE TITRE, DE NON-VIOLATION OU D’ADÉQUATION À UN USAGE PARTICULIER. Le projet openSUSE ne garantit pas que les fonctions contenues dans openSUSE 15.0 répondront à vos exigences, ni que le fonctionnement d’openSUSE 15.0 sera entièrement exempt d’erreurs ou apparaîtra exactement comme décrit dans la documentation jointe. UTILISATION D’OPENSUSE 15.0 EST À VOS RISQUES.

DANS LA LIMITE MAXIMALE PERMISE PAR LA LOI APPLICABLE, LE PROJET OPENSUSE (ET SES CONCÉDANTS, LES FILIALES ET LES EMPLOYÉS) NE POURRA ÊTRE TENU RESPONSABLE DE TOUT DOMMAGE, Y COMPRIS DES DOMMAGES DIRECTS, ACCESSOIRES OU CONSÉCUTIFS, DES PERFECTIONNEMENTS DIRECTS OU PERMANENTS UTILISATION OU INCAPACITÉ D’UTILISER OPENSUSE 15.0, MÊME SI LE PROJET OPENSUSE A ÉTÉ AVISÉ DE LA POSSIBILITÉ DE TELS DOMMAGES. DANS UNE JURIDICTION QUI LIMITE L’EXCLUSION OU LA LIMITATION DES DOMMAGES, LA RESPONSABILITÉ GLOBALE DU PROJET OPENSUSE (ET DE SES CONCÉDANTS LICENCEURS, DE SES FILIALES ET D’EMPLOYÉS) EST LIMITÉE À 50 $ US OU SI CETTE LIMITATION N’EST PAS AUTORISÉE. ÉTENDUE AUTORISÉE.

Vous reconnaissez qu’openSUSE 15.0 est soumise au Règlement sur l’administration des exportations des États-Unis (le «RAE») et vous acceptez de vous conformer à ce dernier. Vous n’exporterez ni ne réexporterez openSUSE 15.0 directement ou indirectement vers: (1) les pays soumis aux restrictions à l’exportation américaines; (2) tout utilisateur final dont vous connaissez ou avez des raisons de savoir utilisera openSUSE 15.0 pour la conception, la mise au point ou la fabrication d’armes nucléaires, chimiques ou biologiques, de systèmes de fusée, de lanceurs spatiaux, de fusées sondes ou de systèmes de véhicules aériens sans équipage , sauf autorisation de l’organisme gouvernemental concerné par la réglementation ou une licence spécifique; ou (3) tout utilisateur final à qui un organisme fédéral du gouvernement américain a interdit de participer aux transactions d’exportation américaines. En téléchargeant ou en utilisant openSUSE 15.0, vous acceptez ce qui précède et vous déclarez et garantissez que vous ne vous trouvez pas dans le pays, ni sous le contrôle de celui-ci, ni en tant que citoyen ou résident de ce pays, ni sur aucune de ces listes. En outre, vous êtes tenu de respecter toutes les lois en vigueur dans votre pays qui pourraient avoir une incidence sur votre droit d’importer, d’exporter ou d’utiliser openSUSE 15.0. Veuillez consulter la page Web du Bureau de l’industrie et de la sécurité www.bis.doc.gov avant d’exporter des articles soumis à l’AEP. Il vous incombe d’obtenir toutes les autorisations d’exportation nécessaires.

Si l’une des dispositions de cet accord est jugée non exécutoire, cela n’aura aucune incidence sur le caractère exécutoire des dispositions restantes. Cet accord sera régi par les lois de l’État d’Utah et des États-Unis, sans égard aux dispositions relatives aux conflits de lois, à l’exception du fait que la Convention des Nations Unies

Pour tout dire, je pensais que la GPL2 garantissait les libertés suivantes:

  • Liberté 0. La liberté d’exécuter le logiciel, pour n’importe quel usage ;
  • Liberté 1. La liberté d’étudier le fonctionnement d’un programme et de l’adapter à ses besoins, ce qui passe par l’accès aux codes sources ;
  • Liberté 2. La liberté de redistribuer des copies ;
  • Liberté 3. L’obligation de faire bénéficier la communauté des versions modifiées.

Je me suis permis de mettre en gras ce que j’allais ensuite opposé à la licence de openSUSE mais avant je voudrais reprendre une partie de l’article de Wikipedia:

La licence

La GPL a été conçue comme une licence, plutôt que comme un contrat. Dans les juridictions de droit commun (Common Law, notamment les pays anglo-saxons, membres ou issus du Commonwealth), la distinction entre une licence et un contrat est importante : les contrats relèvent du droit des contrats, tandis que les licences (et donc la GPL) relèvent du droit d’auteur (copyright). Cependant, cette distinction n’est pas utile dans les nombreuses juridictions où il n’y a pas de différences entre les contrats et les licences, comme dans les systèmes de droit civil (Code civil ou Civil Law, notamment nombre de pays latins et de pays continentaux européens ainsi que leurs anciennes colonies). Dans les pays de droit islamique ou appliquant un double droit civil et coutumier, la distinction est aussi importante pour savoir quel droit s’applique.

Le principe appliqué par l’auteur de la GPL est le suivant :

  • le droit d’auteur interdit la copie, la distribution et les travaux dérivés, sans permission de l’auteur ;
  • une violation d’une de ces interdictions n’est pas une violation de licence, mais une violation de la loi ;
  • à travers la GPL, l’auteur donne unilatéralement des permissions, soigneusement limitées, mais sans contrepartie ;
  • ne pas respecter une des clauses de la GPL revient donc à commettre sans permission un acte interdit par le droit d’auteur, donc à violer la loi ;
  • comme aucune contrepartie n’est demandée à l’utilisateur, les logiciels sous GPL peuvent en principe être installés sans accepter les termes de la licence (en cliquant sur un bouton J’accepte). En effet, l’auteur ne demande rien à l’utilisateur, ce dernier n’a donc rien à accepter.

Bien que l’utilisateur n’ait rien à accepter, il doit cependant prendre garde au fait que les permissions qui lui sont accordées à travers la GPL sont très soigneusement limitées, et qu’une grande attention est nécessaire pour utiliser toute l’étendue de ces permissions sans dépasser la limite.

De ce que je comprends, openSUSE utilise une licence GPL2, qui donne le droit:

  • d’exécuter le logiciel, pour n’importe quel usage ;
  • d’étudier le fonctionnement d’un programme et de l’adapter à ses besoins, ce qui passe par l’accès aux codes sources ;
  • de redistribuer des copies ;
  • l’obligation de faire bénéficier la communauté des versions modifiées.

Mais la licence openSUSE ajoute des limitations:

Vous reconnaissez qu’openSUSE 15.0 est soumise au Règlement sur l’administration des exportations des États-Unis (le «RAE») et vous acceptez de vous conformer à ce dernier. Vous n’exporterez ni ne réexporterez openSUSE 15.0 directement ou indirectement vers: (1) les pays soumis aux restrictions à l’exportation américaines; (2) tout utilisateur final dont vous connaissez ou avez des raisons de savoir utilisera openSUSE 15.0 pour la conception, la mise au point ou la fabrication d’armes nucléaires, chimiques ou biologiques, de systèmes de fusée, de lanceurs spatiaux, de fusées sondes ou de systèmes de véhicules aériens sans équipage , sauf autorisation de l’organisme gouvernemental concerné par la réglementation ou une licence spécifique; ou (3) tout utilisateur final à qui un organisme fédéral du gouvernement américain a interdit de participer aux transactions d’exportation américaines. En téléchargeant ou en utilisant openSUSE 15.0, vous acceptez ce qui précède et vous déclarez et garantissez que vous ne vous trouvez pas dans le pays, ni sous le contrôle de celui-ci, ni en tant que citoyen ou résident de ce pays, ni sur aucune de ces listes. En outre, vous êtes tenu de respecter toutes les lois en vigueur dans votre pays qui pourraient avoir une incidence sur votre droit d’importer, d’exporter ou d’utiliser openSUSE 15.0. Veuillez consulter la page Web du Bureau de l’industrie et de la sécurité www.bis.doc.gov avant d’exporter des articles soumis à l’AEP. Il vous incombe d’obtenir toutes les autorisations d’exportation nécessaires.

Et c’est là, pour moi un soucis majeur, c’est cette partie qui devrait disparaître car n’est elle pas du coup dans l’illégalité? Fedora n’est pas mieux lotie, elle aussi a une licence du même style:

Export Regulations

By downloading or installing Fedora software, you acknowledge that you understand all of the following: Fedora software and technical information may be subject to the U.S. Export Administration Regulations (the “EAR”) and other U.S. and foreign laws and may not be exported, re-exported or transferred (a) to any country listed in Country Group E:1 in Supplement No. 1 to part 740 of the EAR (currently, Cuba, Iran, North Korea, Sudan & Syria); (b) to any prohibited destination or to any end user who has been prohibited from participating in U.S. export transactions by any federal agency of the U.S. government; or © for use in connection with the design, development or production of nuclear, chemical or biological weapons, or rocket systems, space launch vehicles, or sounding rockets, or unmanned air vehicle systems. You may not download Fedora software or technical information if you are located in one of these countries or otherwise subject to these restrictions. You may not provide Fedora software or technical information to individuals or entities located in one of these countries or otherwise subject to these restrictions. You are also responsible for compliance with foreign law requirements applicable to the import, export and use of Fedora software and technical information.

Traduit en:

Réglementation sur l’exportation

En téléchargeant ou en installant le logiciel Fedora, vous reconnaissez que vous comprenez tout ce qui suit: Les logiciels et les informations techniques de Fedora peuvent être soumis aux réglementations des États-Unis en matière d’exportation («EAR») et d’autres lois américaines et étrangères et ne peuvent pas être exportées. - exportés ou transférés a) dans l’un des pays énumérés dans le groupe de pays E: 1 du complément n ° 1 à la partie 740 de l’AER (actuellement Cuba, l’Iran, la Corée du Nord, le Soudan et la Syrie); (b) à toute destination interdite ou à tout utilisateur final à qui tout organisme fédéral du gouvernement des États-Unis a interdit de participer à des transactions d’exportation aux États-Unis; ou © pour être utilisés dans le cadre de la conception, du développement ou de la fabrication d’armes nucléaires, chimiques ou biologiques, de systèmes de fusées, de lanceurs spatiaux, de roquettes ou de systèmes de véhicules aériens sans équipage. Vous ne pouvez pas télécharger les logiciels ou les informations techniques de Fedora si vous vous trouvez dans l’un de ces pays ou si vous êtes soumis à ces restrictions. Vous n’êtes pas autorisé à fournir des logiciels ou des informations techniques Fedora à des personnes ou entités situées dans l’un de ces pays ou autrement soumises à ces restrictions. Vous êtes également responsable du respect des exigences de la législation étrangère applicables à l’importation, à l’exportation et à l’utilisation du logiciel et des informations techniques de Fedora.

Chez Fedora, je ne me rappel pas de l’avoir vu pendant ou après l’installation, mais ça reste –pour moi– gênant de voir des interdits ou des limitations dans un projet qui se dit utilisant la licence GPL2.

Voila, je me demande maintenant si on ne peut pas faire marche arrière et retiré cette partie, surtout que SUSE est redevenu européenne depuis son rachat. Je pense clairement qu’il faudrait mettre en priorité ce soucis de licence qui n’est en rien libre d’après la GPL. Mais surtout que cette partie du contrat est d’après mon interprétation, hors la loi:

  • à travers la GPL, l’auteur donne unilatéralement des permissions, soigneusement limitées, mais sans contrepartie ;
  • ne pas respecter une des clauses de la GPL revient donc à commettre sans permission un acte interdit par le droit d’auteur, donc à violer la loi

Or le contrat d’openSUSE ou de Fedora interdit ou du moins limite l’utilisation de ces projets. Je ne sais pas trop quoi en penser, ça me gêne même si je ne suis pas touché par les limitations, quand on choisi une licence du type GPL et qu’on interdit ou limite l’utilisation c’est pour moi qu’il y a quelque chose qui cloche.

Je verrai si je ne me fais pas trop incendié en mettant ma pensée sur la liste d’openSUSE.