L'armée russe serait en passe de remplacer Windows par Astra Linux sur ses systèmes

Cela fait quelques temps que Poutine parlait de mettre fin à l’exécution de programmes américains sur les systèmes du pays.

On apprends dans un autre article que cette fois c’est l’armée qui serait en passe de remplacer Windows par Astra Linux sur ses systèmes. Je ne connaissais pas Astra Linux, j’apprends que c’est une dérivée de Debian –oui encore une, comme quoi la base Debian est très prisée malgré ce que disent ses détracteurs–, du reste qui est listé dans les dérivées de Debian.

J’aurais pensé plutôt voir une Rosalinux puisque les Russes ont planté racheté Mandriva pour justement en faire un OS national.

En plus de l’armée et des systèmes publiques, il sera question dans un avenir plus ou moins proche de passer intégralement le pays à des logiciels “non américains”.