openSUSE va rester mais...

L’openSUSE va rester sur le portable car j’accroche vraiment avec elle, étant une de mes premières distributions linux, mais ça ne va pas, ce n’est pas “standard”, comme j’ai pu le voir avec mon histoire de lightdm. La distribution place les fichiers ailleurs que ce que l’on s’attend de trouver, en tout cas c’est bien une des seules à foutre le fichier de configuration ailleurs que dans /etc/lightdm/lightdm.conf ou /etc/lightdm/lightdm.conf.d/. Le pourquoi du comment, je dois bien avouer que je n’ai pas l’ombre d’une réponse, surtout que ce n’est pas dû à Yast puisque celui-ci va chercher là où on lui a dit d’aller et en aucun cas ne vas créer des liens vers d’autres fichiers…

Je pourrais m’en accommoder, faire avec, mais comme j’ai dit, là ça va car Yast a pu faire le job –quoique ce n’est pas tout à fait vrai–, mais qu’en sera t’il le jour où Yast ne fera pas le job? Ce jour là, comment trouver de la documentation à jour?

Chez la personne, ça va être transparent, il voulait l’auto-login, c’est fait. Mais en fait, c’est bien plus complexe que ça, normalement je donne un nom de login et lui seul sera en auto-login, or là ça sera pas comme ça, tout login présent sur la bécane sera en auto-login, je vais m’expliquer un peu. En gros la personne se déconnecte, retournera sur lightdm, choisira le login qu’il veut et n’aura plus qu’a valider sans entrer de passe. Un comportement que je ne voudrais pour rien au monde sur ma bécane.

Dans le forum qui sert pour commenter, on a eu la visite d’Adrien.D, qui m’explique qu’en faite ce n’est pas une question qu’openSUSE sur ce coup suit ou non Fedora –ce n’est pas le cas sur pour une fois– et c’est bien openSUSE et eux seuls qui ont une configuration spéciale. Ça ne n’étonne pas plus que ça, je dois m’éloigner mais je pense –et je dois pas être totalement dans le faux– que norme ou pas, que standard ou non, qu’uniformité ou pas, on s’en balance… Ils font des normes comme la LSB ou FHS, qui pour la première indique les outils qui sont utilisés et compatibles dans ce standard, pour la seconde une norme pour donner une “normalisation” de la hiérarchie des dossiers sur un système Linux. Normalement toutes distributions linuxiennes suivent la seconde, openSUSE respecte les deux, sauf qu’en faite on voit bien que ça ne sert à rien.

À rien car si une distribution qui suit les recommandations de ces deux normes, arrive à nous mettre des fichiers de configuration là où ça leur chante, c’est qu’il y a un malaise. Je râle sur openSUSE pour juste une configuration, alors que d’après ce que j’en ai vu pour le reste c’est assez réglo et normalisé. À rien non plus si on se dit que Debian n’est pas LSB et pourtant celle-ci, je parle de Debian, est devenue une norme à elle seule, bien plus important que la LSB.

Sérieusement, la LSB préconise le format rpm, alors qu’aucunes de ces distributions ne sont compatibles entres elles binairement (ça ne se dit pas mais pas grave je dépose un brevet sur ce mot!) et même en recette des sources (rpmsource). Comme souvent dit ici et un peu partout sur le web, un paquet rpm (voir même une recette .spec) venant de Mageia ne sera pas compatible avec autre chose que Mageia, pareil pour Fedora, openSUSE, PClinuxOS… Or avec le format de paquet deb, on n’a pas ce soucis, bien sur qu’il peut y avoir des exceptions mais dans la majeur partie des cas c’est compatible, car c’est une filiation. Debian est la source de toutes les distributions en deb, donc une recette deb sera la même partout (Ubuntu, Mint, MXlinux…). Une norme de ce type préconisant les outils créés par les copains juste parce-que ce sont des copains, n’est pas une bonne norme et c’est ce a quoi la LSB me fait penser.

La FHS est déjà un peu plus utile, pour éviter de faire ce qui a été fait à l’époque des UNIX, il a été décidé de respecter une certaine hiérarchie dans le filesystem, sauf que même cette norme est en faite peu respecter…

Debian n’est pas une norme, elle respecte celle de la FHS à 100% mais ne supporte même plus la LSB et ne tente plus de la supporter. Par contre Debian est, par son passé et sa popularité, une norme à elle seule.

Pour exemple, quand j’ai posé mon étonnement sur l’IRC d’openSUSE, on m’a demandé si il n’y avait pas de dossier /etc/lightdm/lightdm.conf.d/… Normalement oui il y aurait dù avoir un tel dossier mais pas dans cette distribution.

Prochainement, il est question –si j’ai bien compris– de mettre la configuration dans /usr/etc/ au lieu du /etc ou du /etc/sysconfig/. Encore plus de raisons de ne plus savoir où chercher.